Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Accueil touristique : les préconisations du Ceser pour (...)
lundi 19 novembre 2018

Communiqué : Accueil touristique : les préconisations du Ceser pour relancer la destination Paris - Ile-de-France

 
 

Depuis le début de l’année, les recettes touristiques en Ile-de-France ont baissé de 1 milliard d’euros par rapport à 2015. La menace terroriste n’est pas la seule cause de la désaffection des visiteurs, notamment étrangers. A la demande de Valérie Pécresse, le Conseil économique, social et environnemental régional formule des propositions pour améliorer et professionnaliser l’accueil touristique en Ile-de-France.

Si l’Ile-de-France reste une destination majeure, que ce soit pour le tourisme d’affaires ou de loisirs, elle présente aussi des fragilités pénalisantes face aux destinations concurrentes. Dans ce contexte, le Ceser propose une stratégie régionale, déclinée à court et moyen termes.

Les mesures urgentes
• Communiquer sur la réalité de la sécurité et de la propreté
• Créer une offre tarifaire attrayante pour les transports en commun et améliorer
la signalétique dans les gares et les aéroports
• Développer la formation et valoriser des bonnes pratiques
• Organiser un « hackaton » sur l’accueil touristique
• Mettre en place une cellule d’intelligence économique pour repérer les tendances émergentes et la stratégie des destinations concurrentes
• Lancer une campagne de communication à destination des touristes internationaux : « l’Ile-de-France, ce sont les étrangers qui en parlent le mieux ».

Les actions structurelles
• Accueillir autrement en diversifiant l’image de la destination
• Optimiser l’accueil sur les salons et congrès
• Faire de l’accueil touristique une question d’intérêt général
• Jouer la carte du tourisme numérique
• Améliorer l’offre de transports, de connexion internet et d’hébergement.

Agir sur la qualité de l’offre et de l’accueil est indispensable pour relancer l’activité touristique, enjeu majeur en Ile-de-France en termes d’économie, d’emploi et d’attractivité.

L’avis et le rapport du Ceser seront votés en décembre 2016 (saisine de Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Ile-de-France). Télécharger l’avis et rapport d’étape du 1/7/2016 :

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/6596

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/6596 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/6596.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 27 août 2016 à 16:07, par cyril

    En tant que professionnel du tourisme,
    je trouve que la formule « l’Ile-de-France, ce sont les étrangers qui en parlent le mieux » n’est pas très jolie.
    Le terme d’étranger n’est pas très heureux,
    je préfère celui "voyageurs du monde".
    L’étranger connotant plus l’immigration, le nul venu
    et le voyageur : l’invité, l’attendu, la rencontre, l’ami

    Que ces instances prennent la voiture ou le train de CDG qu’ils se demandent si les camps de chaque côté de l’autoroute donnent envie de revenir, surtout quand on a payé le rer ou l’orlyval à leur tarif de fou...

    Qu’ils demandent :
    *si c’est vendeur ne serait ce que de savoir qu’il y a des dizaines de milliers de migrants qui errent... de voir quasiment tous les jours à la TV les camps du nord de la France parce que nos politiques et notre Europe n’a pas le courage de faire le nécessaire ?

    Qu’ils se mettent dans la peau d’un touriste qui vient visiter Paris sale et en grève... le métro qui pue, les places de parking introuvables, la police qui verbalise à tout va les voitures obligées de se garer où elles peuvent ?

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »