Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Les "millennial" lancent la révolution dans les auberges (...)
dimanche 24 juin 2018

Communiqué : Les "millennial" lancent la révolution dans les auberges de jeunesse

 
 

Hausse des hébergements alternatifs tandis que les 18-35 ans dépensent plus d’argent dans les expériences en voyage

Hostelworld révèle ses découvertes extraites du tout premier rapport sur les tendances liées aux auberges de jeunesse, commissionné par l’agence indépendante de recherche sur le voyage, Phocuswright. L’industrie des auberges a connu une forte croissance initiée par les « millennials » (personnes nées au début des années 80 jusqu’au milieu des années 90) qui sont prêts à dépenser plus d’argent sur des voyages plus longs et veulent visiter le plus de pays possible. Ce virus du voyage a révolutionné l’industrie hôtelière car les « millennials », plus que la moyenne de la population qui voyage, donnent la priorité aux interactions sociales et aux aventures avec leurs nouveaux amis.

L’auberge de jeunesse elle-même se transforme et développe ses parts de marché sur le secteur de l’hôtellerie. Les chambres privées et les « auberges design » sont maintenant la norme (9 auberges sur 10 disposent de chambres privées), remplaçant ainsi l’image du dortoir d’auberge de jeunesse du passé. Les revenus ont le plus augmenté dans les destinations qui sont les populaires auprès des « millennials », notamment l’Asie du Sud et du Sud-Est (13 %), suivi du Moyen Orient (11 %), de l’Europe de l’Est (11 %) et du nord de l’Asie, en particulier la Chine (10 %). Il reste une forte opportunité de croissance dans les grands marchés de l’hôtellerie que sont l’Europe et les Etats-Unis.

Le profil du voyageur évolue et une nouvelle vague d’auberges de jeunesse se développe sur le marché. Même si les « millennials » qui voyagent en auberge ont tendance à être plus jeunes et à avoir un revenu en moyenne moins élevé que le reste de la population qui voyage, ils dépensent autant, voire plus. Un « millennial » sur 4 s’attend à être en mesure de réserver son hébergement sur son appareil mobile et 93% d’entre eux utilisent leur téléphone en voyageant. En faisant cela, ils peuvent facilement comparer leurs expériences au fil de leurs voyages. Les auberges de jeunesse ont profité de cette occasion pour adapter leur offre à une clientèle plus exigeante, en proposant par exemple le Wi-Fi gratuit, de la restauration et des boissons sur place, un service de nettoyage journalier, des évènements, des locations de vélos, des bibliothèques…

Voici d’autres informations importantes mises en avant par ce rapport :

Comprendre le voyageur adepte des auberges
Plus de 70 % des voyageurs adeptes des auberges de jeunesse sont des « millennials » et 15 % d’entre eux ont utilisé une auberge dans les 12 derniers mois. Comparé aux autres voyageurs, ils ont la particularité d’être poussé par leur passion du voyage. 86 % des « millennials » adeptes des auberges de jeunesse ont déclaré : « je souhaite voyager autant que possible au cours de ma vie » et 87 % ont dit : « je considère le voyage comme étant une partie très importante de ma vie ». Les recherches montrent que ces voyageurs font des voyages à travers plusieurs pays et sont plus susceptibles d’aller à l’étranger que tout autre type de voyageur.

Dans les marchés où le tourisme est très développé plus de 80 % des voyageurs utilisant les auberges ont effectué un voyage international l’an passé, suivi de près par la Chine et la Corée du Sud. Ce niveau d’internationalisation est beaucoup plus important que la moyenne dans la plupart des autres marchés.
Les voyageurs adeptes d’auberges de jeunesse comptent parmi les plus sociables du monde du voyage. La majorité de ces personnes sont des voyageurs solos à la recherche de nouvelles rencontres.

L’opportunité dans ce marché pour les auberges
Les auberges ont beaucoup amélioré leurs offres et un grand nombre de voyageurs sont maintenant attirés par ce type d’hébergement. L’industrie des auberges devrait croître de 7 à 8% d’année en année, à l’heure actuelle elle est évaluée à 5,2 milliards $ de revenus. Quand on leur demande quelles sont leurs motivations pour réserver une auberge de jeunesse, les voyageurs répondent : un prix bas (44%), un bon emplacement (44%), un bon rapport qualité-prix (44%), une très bonne offre par rapport au prix (43%) et une bonne occasion de rencontrer d’autres voyageurs (31%). Contrairement aux auberges de jeunesse d’autrefois, on trouve dorénavant des chambres privées dans 9 auberges sur 10, en plus des dortoirs et des chambres partagées. Il y a aujourd’hui plus de chambres privées que de dortoirs dans une auberge.

L’Europe de l’Ouest représente 19% des propriétés et 36% des revenus des auberges de jeunesse dans le monde. Les Etats-Unis (avec le Canada) comptent seulement 3% des propriétés et 10% du revenu global, tandis que les Etats-Unis seuls représentent 28% du revenu global des auberges de jeunesse. Mais le nombre de voyageurs aux Etats-Unis qui optent pour une auberge de jeunesse est à peu près équivalent aux voyageurs Européens et Asiatiques ce qui suggère que les citoyens américains seraient susceptibles d’opter pour des auberges lors de leurs voyages nationaux si l’offre était disponible. Les marchés émergeants sont ceux qui connaissent le développement le plus fort dans l’industrie des auberges de jeunesse, tandis que 4 auberges sur 10 dans les marchés développés sont dans le business depuis plus de 10 ans, il n’y a qu’1 auberge sur 10 dans les marchés émergeants qui est établie depuis aussi longtemps. La plus forte croissance du chiffre d’affaires est en Asie du Sud-Est (13%), suivi du Moyen Orient (11 %), de l’Europe de l’Est (11 %) et du nord de l’Asie – encore une fois dominé par la Chine (10 %). A titre de comparaison, en France l’offre d’hébergement en auberge de jeunesse a plus que doublé en 5 ans. Paris, Nice, Marseille, Lyon et Strasbourg faisant partie des destinations les plus populaires.

Les dépenses se font majoritairement en ligne – ce qui représente deux tiers du revenu des auberges en 2014 (en comparaison, moins de 40 % des réservations d’hôtels de font en ligne).

« Il est étonnant de constater à quel point l’industrie des auberges s’est transformée ces 5 dernières années, » dit Feargal Mooney, CEO, Hostelworld. « Aujourd’hui, nous voyons des auberges de jeunesse de luxe qui offrent un équilibre parfait entre l’intimité, les facilités et les activités sociales. La clientèle qu’est le « millenial » voyageur correspond parfaitement aux auberges de jeunesse parce qu’ils passent plus de temps à découvrir le monde. Les auberges donnent accès à des aventures extraordinaires dans de multiples endroits et permettent aux « millenials » d’en avoir plus pour leur argent. »

A propos d’Hostelworld
Hostelworld Group est la plus grande plateforme de réservation d’auberge de jeunesse au monde, avec Hostelworld, Hostelbookers et Hostels.com dans son portefeuille opérant dans 19 langues différentes. Connectant les jeunes voyageurs avec des auberges dans le monde entier, Hostelworld compte plus de 8 millions d’avis concernant 33 000 établissements dans plus de 170 pays.
Les clients d’Hostelworld ne sont pas des touristes comme les autres. Ils sont en quête d’expériences, pas de souvenirs et veulent être au cœur de l’action. Ils veulent découvrir le monde (d’où le slogan « Meet The World ») et c’est la nature sociale des auberges de jeunesse qui facilite leurs aventures.
Hostelworld Group est rentré en bourse en novembre 2015, coté sur les principales bourses de Londres et Dublin. Basée à Dublin, Hostelworld possède des bureaux dans le monde entier, notamment à Londres, Shanghai, Sydney et Séoul, et a récemment été nommée Meilleur lieu de travail pour 2016 par le Great Place To Work Institute.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/6218

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/6218 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/6218.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »