Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > En Afrique, le développement de l’hôtellerie a fait un (...)
mardi 20 novembre 2018

Communiqué : En Afrique, le développement de l’hôtellerie a fait un bond de 30 %, atteignant 64 000 chambres

 
 

En Afrique, le nombre de chambres d’hôtel a pratiquement atteint les 64 000, réparties dans 365 hôtels, ce qui représente 30 % de plus que l’année dernière, selon les nouveaux chiffres de l’enquête de réseau annuelle du W Hospitality Group Hotels Chain Development.

Cette importante augmentation a surtout eu lieu dans la partie sub-saharienne du continent et représente plus de 42,1 % en 2015. Elle supplante ainsi l’Afrique du Nord qui n’est modestement parvenue à atteindre que 7,5 % d’augmentation durant cette année.

Une redistribution majeure de la classification par pays a vu l’Angola, jamais présent jusqu’ici, atteindre le classement des dix meilleurs, faisant perdre à l’Egypte sa deuxième place, grâce à la signature d’un important contrat par AccorHotels.

L’enquête du W Hospitality Group est publiée en préambule du Forum africain de l’investissement hôtelier (AHIF), qui est organisé par Bench Events. La conférence attire tous les plus grands investisseurs hôteliers d’Afrique et se tient, pour la première fois à Lomé, les 21 et 22 juin.Un second AHIF aura également lieu à Kigali, au Rwanda, du 4 au 6 octobre.

Trevor Ward, Directeur général de W Hospitality Group, déclare : « La preuve apportée par notre enquête de réseau est évidente ; les investisseurs demeurent confiants pour le futur de l’industrie hôtelière sur le continent. Même si elle subit quotidiennement des assauts concernant la baisse des prix des marchandises, les problèmes de fluctuation des cours, les défis politiques et le manque d’infrastructures, l’Afrique demeure un continent fort. »

Les prévisions du FMI dans le domaine de la progression économique en Afrique sub saharienne estiment une augmentation de 4 % cette année et de 4,7 % en 2017, contre 3,5 % en 2015. Même si ces chiffres demeurent en deçà des 5 à 6 % d’augmentation de la dernière décennie, cela représente toutefois le double et au-delà des prévisions des économies avancées telles que celles de l’Europe, des États-Unis et du Japon.

Matthew Weihs, directeur général de Bench Events, déclarait : « L’Afrique est toujours au top. Pour les affaires, le commerce et l’investissement de capitaux, le continent demeure une plateforme intéressante, continuant à drainer une demande de l’hébergement et d’autres services hôteliers. »

Analyse détaillée
Il s’agit de la huitième étude annuelle du réseau hôtelier, mondialement reconnue comme la source faisant le plus autorité dans l’industrie hôtelière en Afrique, particulièrement en apportant des données sur les chaînes internationales signant de nouveaux accords.

L’enquête de réseau 2016 apporte une vue d’ensemble du développement hôtelier à travers le continent 36 chaines hôtelières et 86 enseignes, avec plus de 64 chambres dans 365 hôtels.

Comparé aux chiffres de la première enquête, en 2009, il est possible de voir le développement actuel des hôtels en Afrique. En 2009, il y avait 19 hôtels nationaux et internationaux avec un réseau de 114 hôtels et presque 30 000 chambres.

De plus, dans le rapport de réseau 2016, c’est l’Angola qui domine. En juillet de l’année dernière, AccorHotels a signé avec AAA Activos LDA pour la conception de 50 hôtels avec 6 200 chambres. Tous sont en construction et la plupart déjà ouverts.

À travers le continent, l’écart Nord-Sud du développement hôtelier se poursuit. En 2011, le nombre de réseaux de chambres d’hôtel dans cinq pays du nord de l’Afrique était d’environ 25 pourcent plus élevé que dans la partie sud-saharienne du continent. Aujourd’hui, c’est moins de la moitié.

Trevor Ward expliquait : « Il y a deux raison à cette atténuation du développement de l’activité en Afrique du Nord ; premièrement, les marchés sont plus matures et ont déjà connu davantage de développement, ce qui limite les opportunités pour de nouveaux hôtels. Deuxièmement, il y a une instabilité politique, en Lybie, où sept hôtels et 2 200 chambres étaient prévus, ainsi qu’en Égypte qui est actuellement en-dehors des destinations touristiques. »

JPEG

JPEG

Le Nigeria demeure le pays qui possède le plus de chambres dans son réseau, plus de 20 % en 2015. Avec l’Angola, les deux pays se partagent 17 782 chambres, ce qui représente presque 30 % du réseau total et 40 % des chambres signées en Afrique sud-saharienne.

JPEG

JPEG

Malgré les résultats prometteurs de l’enquête 2016, Trevor Ward émet une réserve quant au nombre d’accords signés pour de futurs hôtels mais qui n’ont pour le moment pas encore ouvert, pour plusieurs raisons, mais essentiellement dû à un manque de confiance. « Entre 2006 et 2013, 104 accords pour 21 377 chambres, plus de 30 % du total, ont été signés et devraient être à présent ouverts ou au moins en cours de construction. »

JPEG

Trevor Ward a dit : « Si tous ceux engagés – investisseurs, chaines, consultants et créanciers – peuvent mener à bien ces accords, le réseau futur offrira à l’industrie hôtelière une expansion dont l’Afrique a grand besoin. »

JPEG

L’enquête de réseau 2016 sera discutée en détail à l’AHIF, à Lomé, en juin. Matthew Weihs, annonce : « L’augmentation de 30 % dans le développement du réseau hôtelier est étonnant et démontre clairement que l’Afrique possède encore un potentiel fantastique de progression. »

L’AHIF est un événement important pour les investisseurs hôteliers en Afrique. Il a lieu à Lomé au Togo, les 21 et 22 juin 2016, dans le nouveau lieu principal de la ville, le Radisson Blu Hôtel du 2 Février. Le second AHIF se tiendra du 2 au 4 octobre au Radisson Blu Hôtel & Centre de Conventions de Kigali, au Rwanda. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.Africa-Conference.com.

Au sujet de W Hospitality Group
Le W Hospitality Group, membre d’Hotels Partners Afrique, est spécialisé dans le service de conseil dans les domaines de l’hôtellerie, du tourisme et de l’industrie des loisirs, offrant un ensemble complet de services aux clients qui investissent dans ce secteur ou qui cherchent à y entrer à travers le développement, l’acquisition ou d’autres moyens. Dans l’Afrique sud-saharienne, le W Hospitality Group est perçu comme le leader du marché, grâce à l’expertise de son équipe en matière de marché et de finance, sa connaissance de l’international et son engagement auprès de ses clients. En Afrique, W Hospitality Group a aujourd’hui travaillé dans 39 pays du continent avec ses bureaux à Lagos et Addis Ababa.

Le Forum africain de l’investissement hôtelier (AHIF)
L’AHIF est la première conférence d’investissement hôtelier en Afrique, attirant dans le domaine de l’hôtellerie de nombreux propriétaires, investisseurs, financiers, des entreprises de gestion et leurs conseillers. Elle est organisée par Bench Events (www.benchevents.com), qui est connu pour produire, aux côtés de Questex Travel + Hospitality et MEED Events, de nombreuses conférences internationales de haut niveau dans le domaine de l’hôtellerie dont Berlin (IHIF), Dubai (AHIC), Istanbul (CATHIC) et Moscou (RHIC).

Les sponsors de l’AHIF Togo 2016 sont : Host Partners : Ministry of Commerce, Industry, Private Sector Promotion and Tourism of Togo and Groupe Kalyan ; Platinum sponsors : AccorHotels ; Carlson Rezidor Hotel Group ; Hilton Worldwide ; Marriott Gold Sponsors ; Rwanda Development Board Gold Sponsors : Areen Hospitality Interior Design ; Colliers International, DEG ; France Kitchen ; Horwath HTL ; Hotel Partners Africa ; HVS ; Hyatt ; JLL ; Kempinski Hotels ; Kinza Yapi ; Louvre Hotels ; Onlime Business Communications ; Source Interior Brand Architecture ; Starwood Hotels and Resorts Worldwide, Inc. ; STR Global ; Swiss Education Group ; Wyndham Hotel Group and ZPC Group.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/6092

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/6092 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/6092.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »