Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Les faux pas culturels ne sont pas sans conséquences (...)
lundi 17 décembre 2018

Communiqué : Les faux pas culturels ne sont pas sans conséquences dans le monde des affaires

 
 

Dans le monde des affaires, faire bonne impression lors du premier rendez-vous est crucial. Booking.com dévoile aujourd’hui une étude qui révèle qu’une mauvaise connaissance des règles de savoir-vivre dans l’univers professionnel a des conséquences sur la réputation des entreprises. En effet, 62 % des voyageurs d’affaires confirment que ces impairs culturels ont un impact sur les résultats de leur entreprise.

Booking.com, le leader mondial de la réservation d’hébergements en ligne qui propose aux voyageurs d’affaires le plus grand choix d’hébergements, a interrogé plus de 4 500 voyageurs d’affaires dans 8 pays au sujet des règles locales en entreprise. Selon cette étude, presqu’un tiers (32 %) des voyageurs d’affaires reconnaissent avoir commis un faux pas culturel lors de leurs séjours à l’étranger dans le cadre du travail et que la moitié (49 %) craignent d’offenser un client ou un collègue sans s’en apercevoir. Près de la moitié (45 %) des voyageurs d’affaires ont été témoins de ce type d’erreur commise par un collègue ou un partenaire d’affaires originaire d’un autre pays.

On ne plaisante pas avec les conventions locales
Les voyageurs d’affaires sont tout à fait conscients qu’il est important de savoir comment se comporter avec leurs interlocuteurs étrangers : 83 % d’entre eux considèrent qu’il est nécessaire de connaître les normes culturelles du pays dans lequel on se rend pour des raisons professionnelles. Trois voyageurs d’affaires sur quatre (73 %) avouent se renseigner sur les us et coutumes du pays concerné afin de savoir quelle attitude adopter dans un contexte professionnel, bien que cela ne leur évite pas pour autant de commettre des faux pas.

Alors que la moitié des voyageurs d’affaires ont peur d’offenser un client ou un collègue sans s’en rendre compte, les voyageurs d’affaires espagnols sont les plus inquiets (62 %), à l’inverse des Japonais (30 %).

TOP 5 DES PAYS DONT LES VOYAGEURS D’AFFAIRES ADMETTENT AVOIR COMMIS UN FAUX PAS CULTUREL DANS UN CONTEXTE PROFESSIONNEL
• Chine : 67%
• Italie : 65%
• Etats-Unis : 58%
• Allemagne : 56%
• Espagne : 52%

Les dîners d’affaires et les conversations informelles : des points sensibles
Si les repas sont avant tout un plaisir pour beaucoup, le simple fait de devoir passer à table avec des collègues ou des partenaires d’affaires peut être source d’inquiétude pour de nombreux voyageurs d’affaires. En matière d’habitudes alimentaires, il est très facile d’offenser des personnes de cultures différentes. Un quart des personnes interrogées sont préoccupées à l’idée de manger avec des personnes qu’elles ne connaissent pas très bien ou d’aller dans des restaurants dont la carte risque de ne pas être compatible avec leur régime alimentaire. Un tiers d’entre eux craignent qu’on leur serve trop d’alcool (30 %) et presque autant (32 %) sont anxieux à l’idée de devoir bavarder avec des partenaires d’affaires qu’ils connaissent mal.

Penser à éteindre son téléphone
Lorsque l’on demande aux voyageurs d’affaires quelle est la pire maladresse culturelle en entreprise, presque la moitié d’entre eux (46 %) répondent qu’utiliser son téléphone portable pendant une réunion constitue le pire impair. Plus de la moitié des voyageurs d’affaires britanniques (57 %) et américains (55 %) affirment qu’il n’est pas envisageable d’utiliser son téléphone dans ces circonstances, tandis que les hommes d’affaires japonais sont moins gênés par cette pratique (30 %).

À trop utiliser les ordinateurs et appareils mobiles, on en finit par en oublier comment saluer son interlocuteur de façon appropriée. Selon 43 % des voyageurs d’affaires, le fait de ne pas saluer correctement un associé constitue l’une des erreurs les plus graves. Par rapport aux voyageurs d’affaires d’autres pays, les Japonais sont les plus nombreux à partager cet avis : 3 personnes sur 5 (61 %) considèrent ce faux pas comme le plus grave. La moitié des voyageurs d’affaires chinois (51 %) ont répondu que le fait de parler trop fort était l’impair culturel le plus grave dans leur pays.

TOP 5 DES MALADRESSES CULTURELLES EN ENTREPRISE
• Utiliser son téléphone portable en réunion : 46%
• Ne pas saluer ses interlocuteurs de façon appropriée : 43%
• Porter une tenue vestimentaire inappropriée : 36%
• Parler trop fort : 32%
• Ne pas répondre aux e-mails dans les 24 heures : 19%

Mille et une façons de s’excuser
Comment réagiriez-vous si vous aviez inconsciemment (ou consciemment) offensé un associé étranger ? Sept voyageurs d’affaires japonais sur dix (69 %) suggèrent de régler le problème tout de suite en s’excusant, contre seulement 37 % des Italiens. Un quart des voyageurs d’affaires italiens (26 %) affirment qu’ils essaieraient d’avoir recours à l’humour pour dédramatiser la situation ; c’est la proportion la plus élevée parmi toutes les nationalités interrogées.

Ripsy Bandourian, Directeur du développement produit de Booking.com Business, ajoute : « Découvrir des cultures différentes fait partie des choses que les voyageurs d’affaires apprécient le plus. Cependant, pour être performant dans une économie mondialisée, il faut être capable de s’adapter à toutes les situations. Les gestes et attitudes les plus anodins dans un pays peuvent être considérés comme déplacés dans un autre et même empêcher de faire affaire ! Booking.com innove en permanence pour faciliter la vie des voyageurs d’affaires. Une réservation sur cinq effectuée sur notre site concerne un séjour d’affaires et des milliers d’entreprises utilisent déjà notre outil dédié. C’est pour ces raisons que nous lançons la campagne « Business étiquette », dont l’objectif est de proposer une série de ressources et conseils d’experts pour aider les professionnels à mieux comprendre le monde à la fois complexe et passionnant des voyages d’affaires ».

A propos de l’étude « Business étiquette »
Cette étude indépendante a été réalisée par Booking.com auprès de 4 555 hommes et femmes entre 18 et 65 ans ayant effectué au moins 4 voyages d’affaires à l’étranger l’année dernière, dans les pays suivants : États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne, Japon, Chine et Italie. L’étude a été menée entre le 29 janvier et le 11 février 2016.

A propos de Booking.com
Booking.com est le leader mondial de la réservation en ligne d’hôtels et d’hébergements. Il garantit le meilleur prix pour tous les types d’hébergements – depuis l’hôtel indépendant jusqu’à l’hôtel 5 étoiles. Les voyageurs peuvent accéder sans frais supplémentaire au site internet 24h/24 et partout dans le monde, aussi bien sur leur ordinateur que sur leur mobile ou leur tablette. Le site internet Booking.com est accessible en 42 langues et propose aux consommateurs de comparer et choisir parmi 873 500 solutions d’hébergement, parmi lesquelles plus de 402 000 propriétés de vacances en location, couvrant plus de 87 400 destinations dans plus de 224 pays et territoires. À cette présentation s’ajoutent plus de 81 millions de commentaires clients authentifiés qui apportent des informations fiables supplémentaires à tous les consommateurs, qu’ils soient voyageurs d’affaires ou de loisirs. Avec plus de 19 ans d’expérience et une équipe de plus de 10 000 personnes répartie dans plus de 174 bureaux locaux à travers le monde, Booking.com dispose de son propre service client, accessible 24h/24 et 7j/7 pour accompagner les clients dans leur propre langue.

Créé en 1996, Booking.com B.V. exploite la plateforme Booking.com™ et appartient à The Priceline Group (NASDAQ : PCLN). Vous pouvez nous suivre sur Twitter, Google+ et Pinterest, nous liker sur Facebook, en savoir plus sur booking.com.

A propos de Booking.com Business
Booking.com Business est une offre destinée aux personnes effectuant et réservant des voyages d’affaires. Cet outil leur permet de réserver et gérer leurs séjours d’affaires en toute simplicité grâce à des fonctionnalités performantes, tout en bénéficiant d’avantages exclusifs. Plus d’une réservation sur 5 effectuée sur Booking.com concerne un séjour d’affaires. Les outils dédiés aux voyages d’affaires sur Booking.com permettent de trouver plus facilement les établissements testés et approuvés par les voyageurs d’affaires, en mettant à profit les informations extraites des nombreux commentaires. Booking.com Business propose également un outil gratuit pour les responsables et assistants de voyage, qui leur permet de réserver pour d’autres personnes. La plateforme Booking.com Business possède des fonctionnalités et des rapports performants spécialement conçus pour répondre aux besoins des voyageurs d’affaires et leur permettre de réserver en toute confiance partout dans le monde.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/5945

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/5945 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/5945.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »