Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > 2015 sera une année record pour les investissements (...)
mardi 19 juin 2018

Communiqué : 2015 sera une année record pour les investissements transfrontaliers dans l’hôtellerie

 
 

JLL Hotels & Hospitality Group (NYSE : JLL) annonce une année record pour les investissements dans l’hôtellerie. Le volume de transactions hôtelières dans le monde a atteint 42 milliards $ au premier semestre, notamment grâce à l’abondance des investissements transfrontaliers qui s’élèvent à 17,3 milliards $. 1

L’Amérique enregistre des volumes d’investissement en hausse de 73% par rapport au premier semestre 2014, avec 24 milliards $. La région Europe Moyen-Orient et Afrique (EMEA) totalise 15 milliards $ investis, soit une hausse de 15%, alors qu’en Asie-Pacifique les volumes sont en légère baisse de 6% à 4 milliards $. ²

Si les fonds de Private Equity américains restent la principale source de capitaux injectés dans l’hôtellerie, le premier semestre 2015 a vu une augmentation significative des transactions impliquant des investisseurs de Chine continentale et du Moyen-Orient. Au total, ils ont investi 9,8 milliards $ dans l’immobilier hôtelier, soit 2,3 milliards $ de plus qu’à la même période l’année dernière.

« Les investisseurs chinois et moyen-orientaux sont très présents en 2015, malgré certaines actualités internationales préoccupantes, telles que la crise de la dette grecque ou les récentes fluctuations du marché boursier chinois. Au début de l’année, nous avons estimé que les volumes d’investissement hôtelier pourraient atteindre 68 milliards $ en 2015. Nous avons déjà atteint 60% de cette prévision et elle devrait être dépassée à la fin de l’année si le marché reste porteur » déclare Yves Marchal, Directeur Général Europe du Sud de JLL Hotels & Hospitality Group.

Amériques - les investissements étrangers font un bond de 176%
Les investissements hôteliers réalisés par des acheteurs étrangers s’élèvent à 4,2 milliards $ dans la zone Amériques, en hausse de 176% par rapport à la même période en 2014. Sur ce total, 4 milliards $ proviennent de Chine continentale et du Moyen-Orient, ce qui représente une impressionnante augmentation de 308% par rapport à 2014.

Les ventes de l’hôtel Edition à New York à ADIA pour 343 millions $ et du Baccarat Hotel & Residences New York à US Insurance Group Soleil pour 230 millions $ ont été les transactions les plus marquantes de ce premier semestre.

EMEA – la région la plus demandée
La région EMEA enregistre le plus gros volume d’investissements transfrontaliers avec 9 milliards $.

« Les ventes de portefeuilles sont de plus en plus nombreuses en EMEA et ont représenté 65% des volumes d’investissement. Preuve que les acheteurs recherchent des investissements de grande envergure dans ce qui est devenu un marché très concurrentiel » commente Yves Marchal.

La plus grosse transaction a eu lieu au deuxième trimestre avec la vente du portefeuille Maybourne à Londres à un investisseur du Moyen-Orient pour 2 milliards $.

La France est le deuxième pays le plus demandé après le Royaume-Uni avec un volume d’investissement de 1,8 milliard €, en hausse de 95% par rapport au premier semestre 2014.

Les transactions qui ont marqué cette première partie de l’année sont le rachat du Groupe Louvre Hotels par le Chinois Jin Jiang pour un montant de 1 milliard € 3 et la vente de l’hôtel Intercontinental Paris Le Grand cédé au groupe qatari Constellation pour 330 millions €.

Asie-Pacifique – les actifs individuels au centre des intérêts
En Asie-Pacifique, ce sont les cessions d’actifs individuels qui dominent le marché avec 82% des ventes (3 milliards $). Les fonds souverains ont été les acheteurs les plus actifs au second trimestre.

La plus importante opération a été la vente de 50% des parts de trois hôtels à Hong Kong à ADIA (Renaissance Harbour View, Hyatt Regency Tsim Sha Tsui et Grand Hyatt) pour environ 1 milliard $.

Notes :
1 Le montant des investissements étrangers ou transfrontaliers est juste en dessous du pic enregistré au premier semestre 2007 (à 18 milliards $), mais la demande que nous constatons devrait amener le chiffre de la fin d’année à un niveau record.
2 Le léger recul en Asie-Pacifique est en partie dû aux fluctuations du taux de change.
3 Montant estimé pour les actifs en France. Le montant total de transaction s’est élevé à 1,3 milliard €.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/5129

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/5129 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/5129.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »