Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Résidences de tourisme urbaines : consolidation du (...)
jeudi 19 juillet 2018

Communiqué : Résidences de tourisme urbaines : consolidation du marché

 
 

In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie publie son bilan annuel de l’évolution du marché français des résidences de tourisme urbaines. L’année 2014 a été marquée par la fusion de deux des principaux opérateurs du secteur, Park & Suites et Appart’City. Le nouvel ensemble réunissait 113 résidences urbaines au 1er janvier, et plus de 13 300 studios et appartements (23% de l’offre nationale). Derrière lui, les trois autres opérateurs spécialisés (Aparthotels Adagio, Réside Etudes et The Ascott Limited) continuent de se développer tout en renforçant la qualité de leurs produits.

30 résidences mises en marché en 2014
Au 1er janvier 2015, le parc français de résidences de tourisme urbaines représentait 661 produits pour près de 57 000 studios et appartements. Après la recrudescence observée un an plus tôt, 2014 s’est achevée sur une croissance de l’offre plus raisonnable : le parc s’est étoffé de 2 000 logements supplémentaires, soit une hausse de 3,6% contre 6,6% en 2013).

30 résidences ont été mises en marché en 2014, pour plus de 2 600 logements, contre 31 en 2013. Parmi elles, les deux-tiers sont exploitées sous enseigne. A eux seuls, les groupes Appart’City et Réside Etudes concentrent dix créations sur l’année 2014. Ces nouveautés sont complétées par quelques remises en marché et reconversions d’hôtels en résidences.

Par ailleurs, 16 résidences sont sorties du marché. Il s’agit essentiellement de produits vieillissants et/ou localisés sur des sites secondaires, que le renforcement de la concurrence a poussés vers le marché locatif, vers le marché du logement étudiants voire dans quelques cas plus rares vers le marché des résidences seniors.

Une évolution disparate de l’offre dans les grandes villes
Dans les grandes villes françaises, on compte désormais 18 logements de résidences urbaines pour 100 chambres d’hôtels. Cette moyenne dépasse même le seuil des 30 logements sur Toulouse, Nantes et Marseille, où le marché s’est fortement développé ces dernières années, et parfois un peu trop rapidement sur certains secteurs. A Nantes, malgré des performances commerciales dans la tranche basse du marché, le parc de résidences a ainsi connu une progression de 11% sur un an. Cette hausse vient amplifier une tendance déjà relevée les années passées : depuis 2011, le rythme de croissance de l’offre sur l’agglomération atteint près de 6% en moyenne annuelle.

Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier et Toulouse ont connu une faible évolution de leur parc en 2014. Ce constat ne marque cependant pas un coup d’arrêt aux développements. En 2015, Bordeaux, Lyon, Montpellier et Toulouse devraient en effet connaître de nouvelles mises en marché.

Sur les villes moyennes (moins de 200 000 habitants), le parc a franchi le seuil des 10 000 studios et appartements en 2014. Après avoir fortement augmenté ces dernières années, l’offre devrait se stabiliser sur ces destinations où il est plus difficile de concilier performances commerciales satisfaisantes et capacité d’accueil significative.

En Ile-de-France, le seuil des 1 000 studios et appartements créés a été franchi en 2014, ce qui n’était plus arrivé depuis 2010. Ces nouveautés ce répartissent presque équitablement entre Petite et Grande couronnes. Paris intra-muros, dont l’offre s’effritait ces dernières années, a bénéficié en 2014 de la mise en marché de deux nouveaux produits : une résidence Adagio Access dans le 12ème arrondissement et une nouvelle résidence Citadines Suites dans le 16ème arrondissement. L’année 2015 devrait être celle de La Défense, où l’ouverture de plusieurs résidences devrait apporter plus de 300 nouveaux logements sur un marché qui a peu évolué dernièrement.

Une place plus grande aux séjours à la semaine et au mois
En 2014, le marché des résidences de tourisme urbaines a connu une régression généralisée de ses prix moyens. Cette tendance, observée depuis la rentrée de septembre 2013, n’est pas liée à une baisse des tarifs mais à un réajustement de la stratégie de la plupart des opérateurs. Ces derniers ont décidé de refaire une place plus importante aux séjours à la semaine et au mois, avec un double objectif : optimiser les taux d’occupation et rationaliser les charges d’exploitation.

Au regard de l’évolution des niveaux de fréquentation en 2014, cette stratégie s’est avérée payante. En Ile-de-France, les résidences ont vu leur taux d’occupation augmenter de façon importante. Le marché Economique frôle même le seuil des 80% de taux d’occupation. En régions, la situation est plus hétérogène :

- Sur le marché Milieu de Gamme, la progression de la fréquentation est restée globalement très modérée (+0,8%). Le taux d’occupation des résidences situées en dehors des centres-villes a même régressé de 1,9% ;
- Sur le marché Economique, les taux d’occupation ont souvent connu une croissance significative, sauf sur trois destinations : Clermont-Ferrand, Grenoble et le pôle structuré autour des Portes de Genève.

Renforcement qualitatif et développement international
Chez les principaux opérateurs du secteur, les métiers du marketing et de l’exploitation prennent progressivement le pas sur la promotion immobilière depuis plusieurs années. Les codes de l’hôtellerie se retrouvent de plus en plus dans les studios et appartements de résidences, auparavant plutôt « standards », et une attention plus forte est portée au confort de la clientèle. Réside Etudes a par exemple décidé de renouveler les literies de toutes ses résidences en 2015, en dotant tous les studios et appartements de lits de grande dimension. De son côté, The Ascott Limited achèvera dans les prochains mois un programme de rénovations qui aura remis à niveau l’intégralité du parc de résidences Citadines.

Parallèlement, The Ascott Limited poursuit son développement international, avec de nombreux projets en Asie. Aparthotels Adagio n’est pas en reste : la joint-venture Accor / Pierre & Vacances Center Parcs devrait doubler son offre à l’étranger dans les trois ans à venir, notamment grâce à des ouvertures programmées en Allemagne, au Royaume-Uni, au Brésil et au Moyen-Orient. Plusieurs groupes nationaux envisagent désormais de suivre ces exemples et de mettre à profit leur savoir-faire sur d’autres marchés européens.

Méthodologie :
Réalisé par In Extenso Tourisme, Culture & Hôtellerie, le recensement présenté dans cette analyse inclut :

- Des résidences de tourisme classées (au sens de l’arrêté du 4 juin 2010)
- Des produits assimilables à des résidences de tourisme mais non homologués, commercialisés sous diverses appellations (résidences hôtelières, résidences affaires, appart’hôtels, résidences services, etc.)

Les produits retenus satisfont un ensemble de critères : localisation urbaine, minimum de 10 logements équipés d’un coin cuisine sur un même site, fourniture d’un minimum de services, ouvertures à tous types de clientèles, possibilité de séjourner moins d’un mois, etc.

Le recensement exclut les résidences étudiants, résidences seniors ou encore les établissements dédiés à l’usage exclusif de certaines clientèles (fonctionnaires, jeunes travailleurs, etc.) Le recensement inclut néanmoins des résidences « mixtes », accueillant une proportion variable d’étudiants mais également ouvertes à la réservation pour les clientèles d’affaires.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4967

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4967 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4967.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »