Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Pôle Emploi : résultats de l’enquête annuelle Besoins en (...)
vendredi 17 août 2018

Communiqué : Pôle Emploi : résultats de l’enquête annuelle Besoins en Main-d’OEuvre 2015 dans les Alpes Maritimes

 
 

L’enquête Besoins en Main-d’oeuvre (BMO) est réalisée avec le concours du Credoc depuis 2001. Cette enquête mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l’année à venir, qu’il s’agisse de créations de postes ou de remplacements.

On constate 35 970 projets de recrutement pour les Alpes-Maritimes soit 20% des intentions au plan régional. Ces projets sont en hausse de 5% par rapport aux résultats 2014.

Les secteurs qui concentrent le plus d’intentions de recrutement sont : les services (78%) et le commerce (14%).
78% DES INTENTIONS DE RECRUTEMENT POUR LES ETABLISSEMENTS DE SERVICES
Ce secteur est le plus gros recruteur du département, il propose des emplois sur les bassins de Cannes et Nice avec une forte prédominance de l’hôtellerie-restauration et de contrats saisonniers. Les difficultés de recrutement se concentrent sur certains métiers tels que les aides à domicile et aides ménagères, les ingénieurs et cadre d’études de l’informatique.

LE COMMERCE : UN SECTEUR MOTEUR DU DEPARTEMENT
Les intentions de recrutement représentent 4 960 projets. Les projets de recrutement se font sur des emplois durables avec peu de difficultés.

LE TOP 5 DES METIERS LES PLUS RECHERCHES POUR DES PROJETS DE
RECRUTEMENT DURABLES :

  1. Agents d’entretiens de locaux (y compris ATSEM)
  2. Aides à domicile et aides ménagères
  3. Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
  4. Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques
  5. Artistes (en musique, danse, spectacle, y. c. professeurs d’art

LE TOP 5 DES METIERS LES PLUS RECHERCHES POUR DES PROJETS DE
RECRUTEMENT SAISONNIERS :

  1. Serveurs de cafés, de restaurants, commis
  2. Employés de l’hôtellerie
  3. Aides, apprentis et employés polyvalent de cuisine
  4. Cuisiniers
  5. Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs)

En bref...

35 970 projets de recrutement
20,8 % de recruteurs potentiels
29 % de projets de recrutement jugés difficiles
44 % des projets de recrutement concernent du personnel saisonnier
3 100 projets de recrutement pour les serveurs de cafés, de restaurants (y compris les commis)
Le département des Alpes-Maritimes affiche près de 36 000 projets de recrutement en 2015. Il devient le deuxième département en termes d’intentions d’embauches devant le Var. Il se démarque par une saisonnalité des emplois plus faible qu’en région (44% contre 49% en Paca). Le ressenti de difficultés de recrutement est légèrement inférieur à celui de Paca (29% contre 31%).

53% des intentions d’embauche sont concentrées sur les 15 métiers les plus recherchés

JPEG

Plus de la moitié des intentions d’embauche (53%) est concentrée sur les quinze métiers les plus recherchés. Ces 15 métiers présentent un ressenti de difficultés à recruter (28%) proche de l’ensemble des 200 métiers du questionnaire (29%). En revanche, la saisonnalité des 15 métiers est plus prononcée : 56% des projets de ces 15 métiers sont saisonniers contre 44% pour l’ensemble des 200 métiers du questionnaire.
Parmi ces 15 métiers, ceux de l’hôtellerie-restauration comptent parmi les plus recherchés.
Les serveurs de cafés, de restaurants, commis et les aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine représentent les métiers les plus recherchés (respectivement 9% et 7% de l’ensemble des 35 972 intentions d’embauche) au sein des Alpes Maritimes.
Suivent ensuite les métiers des services aux entreprises, des services à la personne et à la collectivité, de la vente-commerce, et du spectacle qui clôturent les branches d’activité les plus représentées.
En croisant les critères de métiers les plus recherchés avec la difficulté de recrutement et les emplois les moins saisonniers, les métiers qui ressortent au sein des Alpes-Maritimes sont :
• les aides à domicile et aides ménagères avec 554 postes jugés difficiles (1,5% des intentions),
• les ingénieurs et cadres d’études de l’informatique avec 470 postes jugés difficiles (1,3% des intentions),
• les employés de maison et personnel de ménage avec 252 postes jugés difficiles (0,7% des intentions).

Quels établissements envisagent de recruter en 2015 ?

Répartition par secteur d’activité de l’établissement
Près de huit projets de recrutement sur dix (78%) sont liés à l’activité des services. Les douze principaux métiers recruteurs de ce secteur font partie des quinze métiers les plus recherchés (l’hôtellerie-restauration, les services aux entreprises, les services à la personne et à la collectivité, le spectacle).
Les autres projets relèvent principalement du commerce pour plus d’une intention de recrutement sur dix (14%) : les trois principaux métiers de ce secteur font partie des quinze métiers les plus recherchés.

Répartition par taille de l’établissement
Les établissements projetant de recruter en 2015 sont principalement ceux de 1 à 4 salariés (18% des intentions), les entreprises sans salarié (16,5% des intentions), les établissements de 200 salariés et plus (15,5% des intentions) et ceux de 20 à 49 salariés (13% des intentions).
Les établissements de moins de 10 salariés représentent plus de quatre projets d’embauche sur dix (43%) dans le département.
Les établissements de 100 salariés et plus expriment la volonté de recruter près d’une intention sur quatre (23%).

Quelles familles de métiers seront recrutées en 2015 ?

La principale famille de métiers au sein des Alpes-Maritimes est liée à la vente, au tourisme et aux services pour plus de la moitié des intentions d’embauche (54%).
Suivent les fonctions d’encadrement pour plus d’un projet de recrutement sur dix (12%). C’est dans ce département que leur niveau relatif est le plus élevé. On y trouve :
• les artistes en musique, danse spectacles et professeurs d’art,
• les ingénieurs et cadres d’étude de l’informatique,
• les professeurs des écoles.
Puis, les fonctions sociales et médico-sociales pour plus d’une intention sur dix (11%) avec :
• les animateurs socioculturels,
• les aides-soignants,
• les animateurs sportifs.

Retrouvez tous les résultats de l’enquête BMO sur http://www.pole-emploi-paca.fr

METHODE

L’enquête BMO est avant tout un outil d’aide à la décision pour Pôle emploi qui peut ainsi mieux connaître les intentions des établissements en matière de recrutement et notamment adapter l’effort de financement pour les formations des métiers en tension.
L’édition 2015 a été réalisée entre septembre et décembre 2014. 135 110 établissements ont été contactés en région Paca dont 31 000 pour le département des Alpes-Maritimes. Le champ de l’enquête comprend les établissements :
- relevant de l’Assurance chômage
- de 0 salarié ayant émis au moins une déclaration d’embauche au cours de la période récente,
- du secteur agricole,
- du secteur public relevant des collectivités territoriales (communes, régions…), les établissements publics administratifs (syndicats intercommunaux, hôpitaux, écoles…) et pour
finir les officiers publics ou ministériels (notaires...).
L’enquête ne comprend donc ni les administrations de l’État (ministères…) ni certains
établissements publics (Banque de France…).
Au final, l’enquête BMO 2015 est réalisée grâce à 33 571 questionnaires exploitables (dont 7 714 pour les Alpes-Maritimes) pour la région Paca soit un taux de retour global de 24,8%.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4751

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4751 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4751.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »