Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Les nouveaux enjeux du secteur de l’hospitality : compte (...)
dimanche 24 juin 2018

Communiqué : Les nouveaux enjeux du secteur de l’hospitality : compte rendu de la réunion du 05 décembre 2014

 
 

Salle comble pour la 2ème Matinale Extendam consacrée à l’hôtellerie. Plus de 200 professionnels et investisseurs sont venus écouter une dizaine d’intervenants de référence du secteur dans l’auditorium de BPI France à Paris.

La place du numérique, les tendances du marché, les synergies entre hôtellerie et restauration, la création de la différence, la législation et l’ouverture du capital, tous ces thèmes ont su captiver l’assistance.

Le 1er thème présenté par Vivek BADRINATH, Directeur Général Adjoint en charge du Marketing, Digital, Distribution & des Systèmes d’Information d’Accor, concerne les nouvelles tendances du digital. Pour un groupe comme Accor il s’agit d’un point stratégique : un plan d’investissement de 225 millions d’€ vient d’être mis en oeuvre. L’objectif est de ne plus subir l’internet mais d’en devenir un véritable acteur. Il s’agit notamment de développer les applications mobiles.
Les consommateurs y sont de plus en plus nombreux et le taux de conversion en achat est de près d’un tiers. A l’instar des sites de location entre particuliers, l’objectif est de crédibiliser la destination en favorisant d’abord le rendu visuel. Le traitement des big data est également un enjeu pour le secteur car il peut permettre une meilleure reconnaissance du client et donc un service plus proactif.

Le 2ème sujet concerne les tendances du marché hôtelier 2014/2015. Vanguelis PANAYOTIS, Directeur du Développement de MKG Group et Delphine JARNIER Directeur fonds propres Ile de France de BPI France notent une stagnation des principaux indicateurs en France par rapport au reste de l’Europe. Sur le dernier trimestre 2014 on remarque toutefois un rebond des taux d’occupation et des prix moyens. On note par ailleurs que les prix moyens (TTC) ont été, sur la décennie écoulée, un formidable levier de croissance du chiffre d’affaires car l’offre hôtelière française recule, malgré la croissance des arrivées internationales.
Sur le plan des transactions, le recul des taux d’intérêt soutient les multiples d’acquisition et les acheteurs potentiels sont plus nombreux et plus forts. Le contexte de raréfaction des actifs disponibles accentue cette tendance.

L’atelier suivant pose notamment la question des synergies entre hôtellerie et restauration. Les deux invités ont une approche diamétralement opposée. Serge TRIGANO, l’emblématique président de Mama Shelter (photo page suivante), a choisi le parti pris de construire un lieu de destination en dehors des codes traditionnels. Il propose un établissement aux codes haut de gamme au sein d’un quartier populaire. Pour réussir le brassage des populations, la restauration est un maillon essentiel. Cette activité représente plus de 55 % de son chiffre d’affaires.

A l’inverse, pour Jean-Bernard FALCO, Président-Fondateur du Groupe Paris Inn, (photo ci-contre) la gestion d’établissements très haut de gamme suppose de laisser la restauration aux experts. Pour lui, le défi consiste avant tout à mieux reconnaitre ses clients pour mieux les servir. Tous deux s’accordent sur le fait que le touriste du 21ème siècle s’oriente de plus en plus vers la ville pour des séjours courts choisis au dernier moment.

Les 2 témoins terminent leurs échanges sur l’ouverture du capital nécessaire selon eux pour faire face aux challenges. Serge TRIGANO a choisi de s’associer au groupe Accor tandis que Jean-Bernard FALCO mise sur une joint-venture avec la banque d’affaires Morgan Stanley pour atteindre le milliard de $ de chiffre d’affaires dans 5 ans.

L’avant-dernier atelier aborde le sujet de la création de la différence par l’architecture et le design. India MAHDAVI, Vincent BASTIE et Philippe MAIDENBERG, 3 architectes de référence, notent que pour séduire les nouveaux consommateurs, il faut leur faire vivre une réelle « expérience ». Séduire plus est un enjeu national et un réservoir de croissance pour toute l’économie : 1ère destination mondiale avec 84,7 millions de touristes en 2013, la France n’est que 3ème pour les recettes avec 56,1 milliards de $.
Le développement de la location entre particuliers démontre le véritable besoin authenticité. La réponse de la profession s’organise avec le développement des boutiques hôtels. Ces établissements urbains de petite capacité, avec leur propre cachet, à contre-courant de l’hôtellerie de chaîne standardisée ne cessent de se renforcer. Paris, destination touristique phare, est au coeur de cette bataille.
Même si le nombre d’étoiles ne peut plus être aujourd’hui l’objectif unique, il faut accompagner la montée en gamme. Le challenge est en cours : 15 années ont suffi à presque doubler l’offre des palaces à Paris, le nombre de chambres d’hôtels grand luxe est passé de 1400 à 2100 environ pour un taux d’occupation supérieur à 80 %. Au niveau national, 57 % des hôtels sont classés de 3 à 5 étoiles, contre seulement 19 % en 1995.

La 2ème Matinale Extendam Hotellerie se termine avec Christophe BLONDEAU, Avocat associé chez CMS Bureau Francis Lefebvre qui fait le point sur la loi Hamon et l’application de la nouvelle taxe de séjour.
Enfin Pedro NOVO, Directeur Régional Paris de Bpifrance, (photo ci-contre) conclut en rappelant que les défis auxquels l’hôtellerie doit faire face nécessitent beaucoup de capitaux. Il ne faut donc pas avoir peur de diversifier les sources de financement. Faire entrer un partenaire au capital est une alternative qui requiert un fort intuitu personae tout en étant une aventure humaine passionnante.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4375

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4375 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4375.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »