Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > American Express Voyages d’Affaires : étude "Global (...)
vendredi 22 juin 2018

Communiqué : American Express Voyages d’Affaires : étude "Global Business Travel Forecast 2015"

 
 

Selon son étude « Global Business Travel Forecast 2015 » (« Forecast » ou « Prévisions »), American Express Voyages d’Affaires table sur une légère augmentation du prix des vols long-courriers et des tarifs hôteliers en France pour 2015, malgré une conjoncture économique difficile.

D’après cette étude, les prix des court-courriers sont enclins à diminuer en Europe et devraient même baisser davantage en France. Les vols nationaux doivent en effet faire face à la forte concurrence du TGV ainsi qu’à l’entrée probable sur le marché de nouvelles compagnies aériennes.

Grâce à ces prévisions annuelles, American Express Voyages d’Affaires fournit à ses clients près de 2 000 prévisions tarifaires incluant l’aérien, l’hôtellerie et la location de voiture sur le continent américain ; l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique (EMEA), l’Asie-Pacifique (APAC), ainsi que des recommandations associées aux programmes de gestion de voyages.

Au niveau mondial, Paris figure toujours parmi les premières destinations de voyage avec des hôtels affichant presque toujours un taux d’occupation maximum. Le taux de demande pour la capitale sera toujours important en 2015. Les tarifs hôteliers y resteront donc très élevés, beaucoup plus élevés que pour le reste du pays.

Les dernières données économiques tablent sur une lente reprise essentiellement alimentée par la demande nationale. Dans ce contexte, en dehors de Paris, il est peu probable que les tarifs hôteliers augmentent dans la plupart des villes, dans la mesure où les grandes entreprises ont revu leur politique de voyage, de contrats hôteliers et de conformité (compliance) voyageurs. L’étude annuelle considère que les hôtels qui n’accepteront pas de négocier leurs prix ou qui afficheront des tarifs supérieurs aux plafonds fixés par les politiques des entreprises seront retirés par ces dernières de la liste des fournisseurs autorisés.

Pour ce qui est du transport terrestre, les trajets à grande vitesse représentent 60 % de l’ensemble des trajets ferroviaires longue distance de voyageurs en France(1). Les projets de développement de lignes à grande vitesse supplémentaires, dans des pays européens y compris en France, devraient conduire à une augmentation significative de ce pourcentage sur le long terme, mais les délais extrêmement longs de développement de ces projets ne conduiront qu’à une augmentation progressive des capacités.

« En France, nous continuons à observer l’influence du ferroviaire sur les tarifs aériens nationaux – en particulier sur les court-courriers en classe affaires ». « Par ailleurs, Paris figure parmi les trois premières villes en termes de prix moyen de nuitée payé en 2014(2), et l’on prévoit encore une augmentation de ces tarifs pour l’année à venir », souligne Sébastien Marchon, Directeur Global Business Consulting d’American Express Voyages d’Affaires France. « Bien que nous produisions le Forecast depuis maintenant une dizaine d’années, nous sommes fiers de présenter la première édition en tant qu’entreprise autonome en capacité de développer la prochaine génération de produits et services de pointe. Nous nous réjouissons de travailler avec nos clients afin qu’ils utilisent ce type de données et de prévisions pour améliorer le retour sur investissements de leurs déplacements professionnels ».

Prévisions de tarifs aériens et hôteliers pour la France

Prévisions et dynamiques pour la région EMEA
Trajets aériens
En 2015 en Europe, les tarifs aériens devraient demeurer à des niveaux stables, hormis l’incidence de l’augmentation de la capacité sur les vols transatlantiques, qui pourrait faire baisser les prix sur ce segment. Dans la mesure où les entreprises appliquent désormais des politiques de déplacement plus strictes, la demande pour des court courriers en classe affaires devrait légèrement diminuer, incitant de ce fait certains transporteurs à réduire la capacité disponible pour cette catégorie. Sans nouvelle entrée ou retrait de compagnies aériennes, l’offre continuera d’avoir un effet limité sur le marché dans la mesure où les compagnies préfèrent réaménager les avions existants pour les adapter en fonction de la demande.

Hors Europe, les augmentations de capacité devraient conduire à une baisse des prix sur les court-courriers en classe affaires et les long-courriers en économique, au Moyen-Orient et en Afrique.

Transport terrestre
Les tarifs des transports terrestres dans la région EMEA devraient rester constants ou enregistrer une légère baisse en 2015, résultat du renforcement de la concurrence dans plusieurs pays. Les sociétés leaders de location de voitures continuent leur expansion en Europe et la plupart d’entre elles concentrent activement leurs efforts sur les programmes de fidélité et autres nouveaux moyens pour augmenter leur part de marché via l’offre de services supplémentaires.

On assiste dans le même temps au développement du transport ferroviaire, aidé par la règlementation européenne et les entreprises privées nouent des partenariats pour développer des projets transfrontaliers. Les trajets à grande vitesse représentant 30 % de l’ensemble des trajets ferroviaires longue distance de voyageurs en Europe(3), d’autres pays de la zone envisagent le développement de lignes à grande vitesse, ce qui augmentera progressivement les nouvelles capacités.

Prévisions de tarifs aériens et de locations de voitures dans la région EMEA

Hôtels
Les tarifs hôteliers devraient légèrement augmenter, toutes catégories confondues et dans l’ensemble des pays de la région EMEA, avec un maintien de la demande. En 2015, certaines villes européennes prévoient d’imposer le paiement de taxes hôtelières plus élevées aux voyageurs ce qui va empêcher les entreprises de déterminer facilement et précisément les prix hôteliers en avance.

Ce sont surtout les petites entreprises, qui ne disposent pas des moyens de négociation des grandes structures, qui pourraient être les plus affectées par une hausse des tarifs hôteliers. Le nombre croissant de villes européennes qui projettent de rajouter des taxes hôtelières, ou d’en augmenter le taux, va générer une augmentation des prix et de l’incertitude en termes de prévisions budgétaires des déplacements professionnels.

Au Moyen-Orient et en Afrique, l’instabilité économique et les remous de la situation politique conduisent à des prévisions de tarifs hôteliers très dissemblables selon les pays. Les trois principaux facteurs d’incertitude affectant ces pays sont les situations de conflit, les maladies et l’évolution des ressources naturelles comme le pétrole, le gaz et les découvertes de minerais. Dans les zones les plus sûres du Moyen-Orient et d’Afrique, telles que les Émirats arabes unis, les taux d’occupation et les tarifs hôteliers sont en augmentation.

Prévisions de tarifs hôteliers pour la région EMEA

(1)« The Rail Journey to 2020 » (Les trajets en train jusqu’en 2020) Amadeus IT Group SA, 2013.
(2) American Express Global Business Travel Bookings : Jan-Jun 2014
(3)« The Rail Journey to 2020 » (Les trajets en train jusqu’en 2020) Amadeus IT Group SA, 2013.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4314

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4314 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4314.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »