Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Taxe de séjour : le GNI salue la qualité d’écoute de (...)
vendredi 22 juin 2018

Communiqué : Taxe de séjour : le GNI salue la qualité d’écoute de Laurent Fabius

 
 

Le GNI salue la qualité d’écoute et de dialogue dont le Ministre Laurent Fabius a fait preuve en prenant en main le dossier de la taxe de séjour.
Une augmentation de la taxe de séjour, particulièrement en période de crise, n’est jamais une bonne nouvelle.
Cependant le GNI apprécie la modération de cette augmentation à laquelle il a oeuvré avec les services du Ministre, partageant en cela les propos de Laurent Fabius qui reconnaît fort justement qu’"on ne peut pas attirer les touristes si on augmente les taxes trop fortement".
... et Didier Chenet d’ajouter, "même s’il s’agit de clients fréquentant les palaces."
L’application, désormais, de la taxe de séjour aux meublés touristiques, sa perception pour le compte des hébergeurs et le travail de recensement qui sera effectué, commune par commune, par les sites de réservation, constituent une avancée fondamentale pour plus d’équité fiscale et de transparence.
Le GNI pour l’avoir âprement défendu, ne peut que s’en féliciter.

Il nous reste à veiller à la concomitance parfaite entre l’augmentation de cette taxe pour les hôteliers et la perception de cette même taxe auprès des loueurs de meublés touristiques qui jusqu’à présent y échappaient en toute illégalité.
« C’est aussi pour nous le point de départ à un encadrement de la location des meublés touristiques que nous demandions. Il nous faut obtenir désormais une interdiction de location pour une durée inférieure à 7 jours, ces meublés touristiques n’étant pas des hôtels, et une réglementation permettant d’exiger qu’ils s’acquittent des autres charges taxes et impôts auxquels nous sommes soumis. C’est une question d’équité ».

* Le GNI (Groupement National des Indépendants) est la seule organisation professionnelle indépendante au service des hôtels, cafés, restaurants, traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux.
Le GNI regroupe la CPIH présidée par Gérard GUY, la FAGIHT présidée par Claude DAUMAS et le SYNHORCAT présidé par Didier CHENET.
Le GNI représente 26 000 établissements et 230 000 salariés.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4242

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4242 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4242.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »