Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Les investisseurs hôteliers sont plus optimistes que (...)
vendredi 22 juin 2018

Communiqué : Les investisseurs hôteliers sont plus optimistes que jamais dans la région EMEA

 
 

Les investisseurs hôteliers sont plus optimistes que jamais dans la région EMEA

  • Les attentes de Taux de Rendement Interne (TRI) ont fléchi à 13% ; Londres est au plus bas à 10%.
  • Les taux de capitalisation attendus sont à leur plus bas niveau depuis 3 ans à 7%.
  • Les investisseurs anticipent une hausse des performances dans 30 des 31 villes étudiées au cours des six prochains mois.

Les résultats de la dernière enquête mondiale HISS de JLL Hotels & Hospitality Group démontrent le sentiment d’optimisme grandissant des investisseurs en termes de performances d’exploitation, qui devraient rester particulièrement fortes dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) pour les deux prochaines années.

La confiance dans le secteur hôtelier remonte en flèche
Selon les résultats de l’enquête, les investisseurs observent une forte remontée de la confiance dans le secteur et s’attendent à une accélération de la croissance des performances dans la zone EMEA. Depuis la dernière enquête en décembre 2013, l’optimisme à court terme est en hausse de 45 points à 64% et à moyen terme de 42 points à 79%.

Sur les 31 villes étudiées, toutes sauf Moscou devraient voir leurs performances augmenter au cours des six prochains mois. Londres arrive en tête, suivie par Munich, Amsterdam et Copenhague.

A Londres, l’amélioration des conditions économiques, la baisse du taux de chômage, la hausse de la confiance des consommateurs et une vague de transactions hôtelières au début de l’année, ont contribué à renforcer l’optimisme des investisseurs à court terme (6 mois).

A moyen terme (2 ans), Munich est le marché le plus demandé avec une forte concurrence d’investisseurs internationaux et des nombreux investisseurs institutionnels locaux à la recherche d’actifs avec des baux longue durée. L’économie stable et la croissance constante en Allemagne permettent aux marchés hôteliers de bénéficier de solides fondamentaux.

« Avec des taux de capitalisation faibles et des développements s’étalant dans la durée, Munich restera sans doute l’une des destinations les plus prisées par les opérateurs et les investisseurs » déclare Yves Marchal Directeur Général Europe du Sud de JLL Hotels & Hospitality.

A Amsterdam, les conditions économiques stables, les fortes arrivées touristiques et les nombreux projets de développement sont autant d’atouts pour les investisseurs désireux de s’installer sur ce marché. A Copenhague, plusieurs nouveaux hôtels devraient ouvrir leurs portes d’ici la fin de l’année, dont l’hôtel Melia et les hôtels Cabinn et Wakeup, qui viendront étoffer l’offre hôtelière sur les segments 4* et économique.

Moscou est la seule ville où les investisseurs anticipent des performances en baisse au cours des six prochains mois, notamment en raison de la situation politique actuelle en Ukraine qui a un impact négatif sur les marchés et la croissance marginale du PIB de la Russie (0,5% attendu en 2014).

Au niveau mondial, le sentiment des investisseurs hôteliers a fait un bond considérable au cours des six derniers mois avec un optimisme sur la croissance des performances à court terme en hausse de 26 points à 58% et de 28 points à moyen terme à 67%. Ces deux chiffres record témoignent de la confiance retrouvée après la crise financière.

Des TRI à leur plus bas niveau depuis 3 ans
Les attentes en termes de Taux de Rendement Interne (TRI) dans la zone EMEA ont baissé de 100 points depuis notre dernière étude et s’établissent actuellement à 13%, bien en dessous de la moyenne des 3 dernières années de 16%. Les investisseurs ont repris confiance et n’exigent plus des taux de rendements très élevés. Londres enregistre le taux attendu le plus bas à 10%, contre 13% il y a 6 mois. A l’opposé, les destinations « à risque » comme Casablanca et Le Cap voient leurs taux s’envoler à 18%.

Des taux de capitalisation historiquement bas
Les taux de capitalisation attendus ont quant à eux chuté à 7%, soit 50 points en dessous de la moyenne des 3 dernières années. Les résultats de l’enquête confirment l’engouement des investisseurs pour le marché de l’immobilier hôtelier, qui offre des rendements plus élevés que les autres classes d’actifs. Les marchés matures comme Londres et Paris continuent de susciter le plus fort intérêt.

« En matière de transaction, les fonds d’investissement et de private equity sont les plus actifs dans la région EMEA, suivis par les opérateurs hôteliers et les REITs. D’un point de vue stratégies, 47% des investisseurs interrogés se concentrent sur les acquisitions dans les marchés prometteurs tels Madrid, Lisbonne et Budapest. Toujours selon eux, Vienne, Moscou et la Côte d’Azur seront les destinations où il y aura le plus d’opportunités d’achat » ajoute Yves Marchal.

JPEG

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4063

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4063 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4063.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »