Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > L’Hôtel Scribe présente l’exposition de photographies de (...)
mardi 23 octobre 2018

Communiqué : L’Hôtel Scribe présente l’exposition de photographies de Christian Ramade, L’EDEN du 1er septembre au 23 octobre 2014

 
 

Du 1er septembre au 23 octobre 2014, la Galerie des Nouvelles Images de l’Hôtel Scribe présente l’exposition de photographies de Christian Ramade, L’EDEN. Au travers de cette série, Christian Ramade témoigne de la restauration et de la renaissance du cinéma de La Ciotat, L’Eden. Pour la première fois, les deux grands lieux de mémoire de la naissance du Cinématographe que sont L’Eden et l’Hôtel Scribe s’associent pour une exposition en hommage à l’invention du septième art par les frères Lumière.

L’EDEN, DOYENNE DU CINEMA MONDIAL
Lorsque l’Eden prend sa place au creux du Golfe d’Amour en 1889, le petit port provençal de La Ciotat n’imagine pas le fabuleux destin de cette salle qui va devenir le berceau du cinéma. C’est au cours de l’été 1895 que les frères Lumière y tournent avec leur cinématographe les films qui appartiennent désormais à l’histoire du cinéma : L’arroseur arrosé, La partie d’écarté, L’entrée d’un train en gare de La Ciotat… C’est le 21 mars 1899 que le cinéma, né à La Ciotat, y revient pour une première séance payante à l’Eden. Cette date fait de l’Eden l’incontestable « doyenne mondiale des salles de cinéma ». Pendant plus d’un siècle, les Ciotadens vont fréquenter l’Eden où alternent les séances de cinéma et les représentations théâtrales, les spectacles de music-hall et les exhibitions sportives, les fêtes populaires ou patriotiques ou les cérémonies familiales…L’Eden est une salle populaire par son public, et prestigieuse par sa scène où ont débuté Fernandel, Yves Montand ou Bernard Blier, mais qui frémit encore de la voix d’Edith Piaf ou de Gaby Morlay. Puis vient le temps de l’oubli, de la crise du cinéma. Dans les années 80, l’Eden s’endort. Il faudra la détermination d’une poignée de bénévoles pour entretenir le rêve d’un Eden restauré.

C’est cette histoire que Christian Ramade raconte dans des clichés somptueux chargés de la poussière des étoiles qui ont brillé sur l’extraordinaire destinée de l’Eden.

Christian Ramade
Originaire de Marseille, Christian Ramade se consacre depuis 1980 à l’image créative en couleur. Il collabore pendant plus de dix ans avec le réseau des « 100 sites historiques de la Méditerranée » (Nations unies), crée le festival « Aubagne en vue », anime de nombreux stages (à Arles entre autre), dirige une collection « textes avec vues » et collabore régulièrement avec le mensuel « Réponses Photo ».

Ses séries majeures sont « Les faux-semblants », « passés intérieurs » et « les villes invisibles ». Il a exposé dans de nombreuses galeries en France et à l’étranger et publié une douzaine de livres de photographies.

Christian Ramade réside actuellement en Provence.

L’Hôtel scribe, première séance de cinéma
C’est dans le salon indien de l’Hôtel Scribe qu’eut lieu le 28 décembre 1895 la première projection publique du Cinématographe des Frères Lumière. Cette séance attira que trente-trois spectateurs mais le bouche-à-oreille répandit rapidement la nouvelle et, quelques semaines plus tard, le Salon Indien accueillait 2 500 spectateurs par jour. Le succès ne se démentit plus. La séance de cinéma était née.

Les dix films qui composaient la première séance historique avaient tous été tournés par Louis Lumière, lequel avait inventé, avec le cinématographe, non seulement un procédé technique, mais également son usage.

Dédiée aux oeuvres photographiques, vidéo ou cinématographiques, La Galerie des Nouvelles Images prolonge dans la création d’aujourd’hui le rôle joué par l’Hôtel Scribe dans l’histoire de l’art et des techniques de l’image.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4013

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4013 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4013.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »