Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Billet d’humeur de Gérard GUY : l’enfer est pavé de bonnes (...)
mercredi 21 novembre 2018

Communiqué : Billet d’humeur de Gérard GUY : l’enfer est pavé de bonnes intentions

 
 

Depuis la conférence de presse du chef de l’Etat celui que l’on connaissait social démocrate s’est présenté comme un social libéral et ce n’est pas nous, chefs d’entreprises, qui songerions à nous plaindre que les lois intangibles de l’économie l’emportent sur le bréviaire socialiste et que le réalisme succède enfin à l’utopie. Il reste cependant à vérifier que François Hollande n’en restera pas aux bonnes intentions et qu’il passera aux actes. Car c’est là qu’il sera finalement jugé. Nous avons l’habitude de dire dans nos entreprises que « la confiance n’exclut pas le contrôle ». Il est également regrettable d’avoir perdu dix-huit mois avant d’en arriver à ce réveil lucide et d’admettre la priorité en matière « d’offre » des entreprises sur celle de « la demande » des salariés, la distribution des richesses ne pouvant se faire qu’après avoir réalisé des bénéfices. Il est également très regrettable que certaines mesures ne puissent voir le jour qu’en 2015 alors qu’il y a urgence. Pourquoi remettre à demain ce qui peut être fait aujourd’hui ?

Je rappelle en effet que depuis le 1er janvier nous sommes confrontés à une hausse de la TVA et que nous subissons de plein fouet, depuis plusieurs mois, des augmentations multiples et variées : impôts, charges, taxes diverses, électricité, etc. alors que dans le même temps le pouvoir d’achat des consommateurs n’a cessé de diminuer et que le panier de la ménagère s’est restreint comme une peau de chagrin. Voici quelques jours la Banque de France a rendu publique une analyse qui confirme que le nombre de défaillances d’entreprises dans le secteur des CHR continuait d’augmenter, avec une hausse constatée de près de 8 % sur un an. Il est plus qu’urgent de stopper cette spirale infernale qui affecte un pan entier de notre économie, celui du tourisme. Ne prévoit-on pas une croissance de seulement 0,9% cette année quand elle sera de 2% en Allemagne, 2,4% en Grande-Bretagne et 2,7 % aux Etats-Unis ? N’annonce-t-on pas déjà un chômage qui frappera cette année 11 % de la population active ? Par ailleurs le taux de marge de nos entreprises a atteint son plus bas niveau historique et représente l’un des plus faibles d’Europe. Autant de chiffres qui sont alarmants et qui exigent de nos gouvernant qu’ils stoppent immédiatement leur fuite en avant en matière d’impôts, de dépenses publiques et de règlements qui sont autant de freins mortels à la croissance et à l’emploi. Face à cet enjeu crucial pour le pays et nos entreprises le président de la République ne peut plus se permettre de jouer les petits bras. Il lui faut avoir le courage de prendre exemple sur un Tony Blair ou un Gerhard Schröder qui ont su, en leur temps, remettre leur pays sur les rails. Dans histoire seuls les hommes politiques qui ont su faire preuve d’un authentique courage à l’heure des épreuves ont été reconnus comme de véritables hommes d’Etat. A François Hollande de nous démontrer qu’il en est capable, il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Gérard Guy
Président confédéral de la CPIH
Confédération des Professionnels Indépendants de l’Hôtellerie

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/3553

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3553 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3553.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »