Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Le groupe Parisien Astotel quitte Best Western
mercredi 26 septembre 2018

Communiqué : Le groupe Parisien Astotel quitte Best Western

 
 

Par un communiqué, le groupe hôtelier parisien Astotel annonce quitter la chaîne hôtelière mondiale Best Western.

Fort de 17 hôtels représentant 1000 chambres en 3 et 4 étoiles, Astotel se libère de 30 années de partenariat avec BW France et prend en main son destin sur Internet. BW ne peut cependant pas se limiter à la partie Internet, le code GDS de BestWestern permet également de générer des réservations de clientèles d’affaires.

La page Facebook d’Astotel compte environ 150 fans. Le site web Astotel ne comporte ni numéro d’appel vers la centrale, ni blog. Pour trouver le numéro de téléphone d’un hôtel, il faut le vouloir.

En effectuant une recherche Google sur l’Astra Opéra, premier hôtel de la liste des hôtels Astotel, les résultats laissent apparaître :

  • 1er lien payant et 1er lien naturel acquis à Astotel
  • les liens vers les distributeurs parisiens classiques : Booking, Venere, Laterooms.com...
  • les liens vers Tripadvisor : l’hôtel est classé 646 sur 1843. Le classement Trivago donne un 71 sur 100.
  • un site attire l’oeil : astraopera.com. En le visitant, il paraît être le site de l’hôtel, hormis la mention Hotelsearch.com en haut de page. En faisant une recherche sur le whois, quelle surprise. Le domaine appartient à un distributeur espagnol :
    recherche whois sur domaine astraopera point com

Au final, le travail à réaliser pour compenser la perte de l’enseigne Best Western demande bien plus que le travail réalisé à ce jour. Et le commentaire est sobre...

Qui plus est, il y a fort à parier que les volumes de réservations de Best Western seront transférés vers les OTAs, avec à la clé une dépendance plus grande et un impact négatif sur le compte d’exploitation du groupe. Paris est l’une des destinations les plus convoitées par les OTAs. Le marché est saturé dans le sens où ils ne peuvent plus prendre de nouveaux hôtels et ne peuvent pas inventer de nouveaux clients. Seule solution : augmenter leur revenu par hôtel... et à ce jeu, ils sont plutôt puissants.

La liste des hôtels Astotel

- L’Astra Opéra****, 29 rue Caumartin Paris 9ème
- Le 123****, 123 rue du Faubourg St Honoré Paris 8ème
- Le Bradford Elysées****, 10 rue Saint Philippe du Roule Paris 8ème
- Le Joyce Hôtel***, 29 rue Labruyère Paris 9ème
- L’Astoria Opéra***, 42 rue de Moscou Paris 8ème
- Le Bergère Opéra***, 34 rue Bergère Paris 9ème
- L’Acadia Opéra***, 4 rue Geoffroy Marie Paris 9ème
- Le Malte Opéra***, 63 rue de Richelieu Paris 2ème
- Le Trianon Gare de Lyon***, 52 boulevard Diderot Paris 12ème
- L’Hôtel Palm***, 30 rue de Maubeuge Paris 9ème
- Le Lorette Opéra***, 36 rue Notre Dame de Lorette, Paris 9ème
- Le George Opéra***, 46 rue Notre Dame de Lorette Paris 9ème
- Le Régina Opéra***, 11 bis rue de Mazagran Paris 10ème
- Le Saint Augustin***, 9 rue Roy Paris 8ème
- Le Caumartin***, 27 rue de Caumartin Paris 9ème
- Le Monterosa***, 30 rue La Bruyère Paris 9ème
- Le 123 Sébastopol (ouverture septembre 2012), 123 boulevard Sébastopol Paris 2ème

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2138

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2138 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2138.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 5 janvier 2012 à 13:20, par hotelblogs

    Oui enfin je ne pense pas que beaucoup de touristes voulant visiter Paris tapent Astra Opera sur Google. Donc l’exemple n’est pas des plus probants.

    Il serait beaucoup plus judicieux de miser sur des mots cles generiques comme le font tres bien Booking.com, LateRooms et autres OTAs.

    2. le 5 janvier 2012 à 13:48, par TH

    La liste des choses à faire pour compenser la perte d’une chaîne comme BW est bien plus longue qu’acheter des mots clés... ou même avoir un site web.

    La recherche sur le nom commercial est un bon test pour savoir où l’hôtel est distribué et fait partie des vérifications basiques à la portée de tout hôtelier. Dans le cas présent, pas sûr que le coup du cybersquatting avait été détecté.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »