samedi 1er octobre 2022

Bilan touristique estival de Lyon : une très belle saison pour les professionnels lyonnais

 

Les premiers résultats récoltés et analysés par ONLYLYON Tourisme et Congrès dressent le bilan d’une saison estivale 2022 très réussie. Bien que tous les chiffres ne soient pas encore consolidés, les premières tendances permettent aux professionnels du tourisme lyonnais d’avoir le sourire. Dans l’ensemble, la métropole de Lyon a retrouvé les volumes de fréquentation pré-covid, tout en se projetant dans une démarche de tourisme plus responsable.

Un retour aux chiffres de 2019

La destination a quasiment retrouvé cette année les volumes de 2019 sur l’ensemble des indicateurs, sur la période estivale, et ce bien que 2019 fut une année exceptionnelle notamment grâce à la Coupe du Monde Féminine de Football. De quoi donner le sourire aux professionnels du tourisme.

Les taux d’occupation dans l’hôtellerie sont de 71.2% en juillet (+20 points par rapport à 2021, -3 points par rapport à 2019 [1]) et de 62.9% en août avec plus de 6 points de plus par rapport à 2021 et 3 points de plus par rapport à 2019.

Il s’agit d’une très belle saison pour le tourisme lyonnais, se félicite Robert Revat, Président d’ONLYLYON Tourisme et Congrès. Tous les efforts fournis ces derniers mois ont porté leurs fruits et le dynamisme des sociaux-professionnels nous réjouit au plus haut point. Une fois de plus l’écosystème touristique lyonnais a fait montre d’une agilité exceptionnelle.

Une clientèle française toujours très forte et une évolution des clientèles étrangères

Les Français représentent une part importante du visitorat avec 60% de la clientèle des établissements hôteliers de la destination, un taux équivalent à 2019.
Par ailleurs, on note un beau retour des clientèles étrangères, qui représentent 40% de la clientèle globale.

Les premiers résultats montrent aussi une évolution de l’origine des clientèles, liée très certainement à la pandémie et au contexte économique mondial. Les clientèles européennes comme les Espagnols ou les Suisses sont très présentes cet été à Lyon avec des chiffres équivalents ou supérieurs à 2019. Les Américains restent fidèles à la destination alors que les Japonais ou encore les Anglais ne sont pas revenus.

Des activités touristiques plébiscitées

Que ce soient les musées ou les attractions touristiques, les résultats sont très bons pour la période estivale 2022, alimentés par un tourisme national et un tourisme de proximité forts, une tendance post-covid qui se confirme largement.
Le Musée des Confluences a, par exemple, atteint une fréquentation record en juillet avec 55 000 visiteurs dont 86% de clientèle française, contre 70% en 2019.
L’Aquarium de Lyon affiche également d’excellents résultats avec une augmentation de 22% de sa fréquentation au mois de juillet par rapport à la même période en 2019.
La destination a fait preuve une nouvelle fois d’agilité pour répondre aux attentes des visiteurs : réservations de dernière minute, format de visite court et activités climato-compatibles. Ainsi, l’Office de Tourisme a reconduit le concept de visite guidée d’une heure, un format plus inclusif et adapté à la météo. Le best-seller de l’été est d’ailleurs la visite du Vieux-Lyon en 1 heure, qui a attiré plus d’un millier de personnes.

Des activités plus responsables à destination d’une clientèle plus locale

Cet été, l’Office de Tourisme a développé sa palette d’activités en accueillant de nouvelles offres telles que les jeux de pistes de Ludilyon ou les visites guidées de Raconte-moi Lyon. Ces visites à pied ont remporté un vrai succès et ont trouvé leur public immédiatement.
Une actualité événementielle séduisante a également drainé de nombreux visiteurs à la redécouverte du patrimoine local. Ce fut le cas de la première édition du Festival Entre Rhône et Saône ou encore de la journée de Forts en Forts, permettant d’explorer le tout nouveau GR 169, imaginé par la Métropole de Lyon.

Une rentrée prometteuse grâce au tourisme d’affaires

Après un printemps et un été remarque en terme d’accueil de congrès, septembre 2022 confirme le retour en force du tourisme d’affaires à Lyon. Bien qu’à l’International, les experts estiment un retour à la normale des voyages d’affaires vers 2026 [2], Lyon tire une nouvelle fois son épingle du jeu.
Près d’une dizaine de congrès européens avec plus de 10 000 participants attendus sur l’ensemble des congrès et des salons.
La saison a d’ailleurs débuté fin août avec le congrès AMEE (Association for Medical Education in Europe) qui a accueilli 2 800 personnes. Fin septembre, et durant la même semaine, Lyon accueillera 3 évènements d’envergure que sont Preventica, Patrimonia et le Congrès des HLM. L’impact sur l’hôtellerie devrait être important puisque le niveau de réservation frôle les 80 % sur ces dates alors que le taux d’occupation réalisé sur ce mois l’année derniere était à 72.10%.
Le tourisme de loisirs ne devrait pas être en reste avec une actualité très séduisante. La métropole lyonnaise recevra des événements grand public comme la Biennale d’Art Contemporain (à partir du 14 septembre), Royal Deluxe à Villeurbanne (du 23 au 25 septembre) ou encore l’exposition Toutankhamon à la Sucrière (à partir du 29 septembre).

Qu’en disent nos partenaires

Héléne Dromain, vice-présidente à la Métropole de Lyon déléguée à la Coopération européenne et internationale et au Tourisme :
Je me réjouis de la reprise d’un excellent niveau d’activité du tourisme dans la métropole de Lyon. Le tourisme est un atout fort pour notre territoire. Nous avons l’ambition de promouvoir une Métropole toujours plus accueillante mais surtout mieux accueillante et les actions mises en place avec l’Office du tourisme vont dans ce sens, pour un tourisme équilibré, résilient et plus respectueux de l’environnement. Nous sommes aussi très attachés à soutenir les professionnels dans la valorisation des métiers du tourisme qui, avec la pénurie de main d’œuvre, est un sujet prioritaire.

Thibault Salvat, Président de la branche restauration de l’Umih du Rhône :
2022 placée sous le signe de l’optimisme pour notre secteur ! La restauration a su profiter du retour de la clientèle étrangère, avec un très bon bilan estival, notamment pour les Bouchons et les Étoilés. Concernant le reste de la restauration, elle a tout de même peiné du manque de la clientèle locale et reste en-dessous de 2019 dans l’ensemble. Nous avons su faire face à la pénurie de personnel en modifiant nos habitudes, et nous en félicitons. Maintenant nous avons besoin du retour de la clientèle locale pour rebondir sur la période d’avant covid.

Philippe Dalaudière , président de la branche hôtelière de l’Umih Rhône :
L’été 2022 pour l’hôtellerie lyonnaise aura été à l’image du temps : radieux ! Nous nous félicitons de ces bons chiffres qui sont dans la lignée des performances du printemps. Nous avons constaté un retour de la clientèle étrangère, avec principalement des touristes du Benelux. Le retour des Américains est également une bonne chose pour notre secteur. Nous attendons désormais que le retour de la clientèle asiatique puisse se faire rapidement. 2022 s’annonce comme une très belle année pour notre secteur, tirée par des prix moyens et un bon taux de remplissage. Nous saluons tous les efforts des professionnels du secteur pour accueillir de nouveau dans les meilleures conditions la clientèle étrangère.

Anne-Marie Baezner, Directrice générale GL events Venues Auvergne Rhône-Alpes :
L’année 2022 est l’année du rebond sur l’ensemble de nos sites lyonnais, avec comme dénominateur commun, le plaisir de se retrouver sur nos manifestations que ce soit salons, congrès et événements d’entreprises. La fin de l’année s’inscrit dans cette lignée avec, en particulier, des éditions très attendues de Patrimonia, Equita, le Salon de la Piscine ou encore le Congrès de l’association française des diététiciens nutritionnistes.

 

[1Pour mémoire, Lyon accueillait en juillet 2019 la Coupe du Monde Féminine de Football

[2Source - Voyage d’affaires : 2019 reviendra en 2026 (GBTA), Déplacements Pros.com

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/18119 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/18119.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »