samedi 1er octobre 2022

Premier Bilan Touristique de l’été pour Serre Chevalier Vallée Briançon

 

La saison d’été est loin d’être bouclée à Serre Chevalier et Briançon mais un premier bilan positif s’impose. Un été 2022 qui signe une forme de « retour à la normale », dans une vallée particulièrement propice à une belle et large fréquentation, de juin à septembre.

L’empreinte du Tour de France s’est montrée cruciale aussi, pour l’activité comme pour l’image vélo de la destination, et ce, pour le millésime 2022 comme pour les années à venir...

Un bel été, précoce et marqué par le vélo

Grâce à l’ouverture anticipée des cols routiers (L’Izoard dès la mi-mai), les premiers clients de la période estivale ont offert à la vallée un beau démarrage. Cyclistes, motards et autres automobilistes fou camping-caristes du week-end ont généré une activité supplémentaire au années précédentes, parfois perturbées par la météo ou les derniers soubresauts de l’épidémie de Covid.

La première partie de la période estivale a bien entendu été portée par les événements cyclistes internationaux : le Critérium du Dauphiné, puis l’Étape du Tour (épreuve cyclosportive aux 16 000 dossards) et enfin les deux étapes du Tour de France, les 13 et 14 juillet. L’étape de Serre Chevalier avec arrivée au col du Granon (2413 m) a écrit, et pour longtemps, une page de la Grande Boucle,
avec le danois Jonas Vingegaard en jaune. Ce fait sportif a déjà un impact en termes de fréquentation sur la pratique du vélo, sur le col et au départ de Briançon (les opérations « cols réservés » sur le col du Granon ont ainsi enregistré une progression de +50% / 2021).

Côté statistiques, la semaine allant du salon « Village de l’Etape du Tour », vendredi 8 juillet, au vendredi 16 juillet affiche des progressions d’env. +40% pour les clients touristes (séjour avec nuitées) et de + 135% pour les excursionnistes (clientèles de proximité à la journée) / Source : G2A – Orange Flux Vision. L’ensemble des publics présents dans la vallée a été estimé à 309 000 personnes pour plus de 15 M€ de retombées / Source : ADDET.

La suite du mois de juillet s’est avérée plus décevante, avec un niveau de fréquentation plutôt en tassement et une consommation en retrait.

Le mois d’août, qui fournit le plus gros du volume de nuitées dans l’été, s’établit sur de belles bases, à des niveaux de fréquentation équivalent à la période ante-Covid.

Enfin, pour septembre, les prévisionnels de remplissage tablent sur une progression de +4,2% / Source G2A, données au 20/08.

Des tendances nationales qui donnent le ton

La vallée de la Guisane ne reste pas à l’écart des grandes tendances et plusieurs faits émergent :

  • Une forme de "retour la normale" pour le tourisme d’été en montagne, dans le rythme de la saison et la consommation. Il est vrai que 2020 et 2021 s’inscrivaient dans le contexte particulier de la pandémie : le besoin de nature, de vastes espaces, avait nettement bénéficié à la montagne et à Serre Chevalier Briançon en particulier. Les clients, longtemps confinés et contraints, n’avaient pas lésiné sur les dépenses. Les résidents secondaires avaient également beaucoup profité (et fait profiter) de leur bien.
  • Les tensions inflationnistes ont bien entendu impacté les comportements d’achats, en limitant quelque peu les budgets consacrés aux loisirs, à la restauration ou aux apéritifs.
  • Les périodes répétées de canicule devaient, a priori, favoriser le choix de la destination montagne. Pour autant, malgré diverses actions de communication menées sur cet angle d’attaque, les comportements ne semblent pas avoir évolué favorablement cet été. Alors que la vallée s’est souvent réveillée à 10/12°C (vs 22, 24° C voire plus à Marseille ou Lyon), les clients et propriétaires ne sont pas plus montés prendre le frais en altitude.
    La chaleur a parfois aussi limité certaines activités (location de vélo, verres en terrasse aux heures les plus chaudes…).

Des spécificités aussi, pour terminer l’été en beauté

Des Italiens ont fait leur grand retour dès le début de l’été. ces clientèles sont historiques dans la vallée, tout particulièrement à Briançon et sa cité Vauban inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais aussi pour son art de vivre à la française et ses commerces ! Nos amis transalpins sont aussi souvent de bons montagnards et cyclistes, « montent » vers Serre Chevalier et apprécient les Grands Bains du Monêtier, site majeur du haut de la vallée.

Toutes clientèles confondues, la ville de Briançon a connu un niveau de fréquentation très satisfaisant, y compris en termes de consommation.

La bonne poursuite des activités d’eau-vive, l’ouverture du domaine d’altitude jusqu’au 11/09, les rendez-vous événementiels de septembre (Trail de Serre Chevalier, Summer closing, Street Art Festival, …) et les semaines « d’été indien » du Briançonnais laissent augurer d’une conclusion de l’été 2022 tout à fait positive pour l’activité touristique de Serre Chevalier Vallée Briançon.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/18032 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/18032.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »