dimanche 14 août 2022

Sondage Noos Global - 65 % des Français pensent… que les Français ne sont pas respectueux de l’environnement pendant leurs vacances

 

Pourtant, 61 % déclarent avoir un comportement plus responsable et engagé envers l’environnement pendant leurs congés

42 % des Français se disent prêts à participer à des missions solidaires ou humanitaires mais 39 % ne savent pas comment s’y prendre

59 % considèrent utile d’encadrer les missions humanitaires ou environnementales par des professionnels pour éviter les dérives volontouristes

Les Français sont-ils prêts à s’engager pour la planète pendant leurs vacances ?
C’est la question que NooS.Global, plateforme d’engagement RSE et ESG, a posé à 1 002 personnes représentatives de la population afin de mieux cerner l’attitude des Français envers l’environnement pendant leurs congés.

Vacancier rime-t-il avec engagé ?

Dans la vie de tous les jours ou pendant leurs congés d’été, il semble que les Français n’aient pas tous la même attitude envers l’environnement. En effet, 61 % déclarent avoir un comportement plus responsable et engagé envers la planète pendant leurs vacances. Dans le détail, ils sont 29 % à se dirent beaucoup plus engagés et 32 % un peu plus. Les personnes qui ne changent rien à leurs habitudes ne sont que 31 % et 8 % avouent être moins attentifs et responsables pendant leurs vacances.

Avez-vous un comportement plus responsable et engagé envers l’environnement pendant vos vacances ?
Réponses Pourcentages
Oui beaucoup plus 29 %
Oui un peu plus 32 %
Non j’ai un comportement identique 31 %
Non j’en fais un peu moins 8 %

Le plastique, toujours pas fantastique

Parmi toutes les actions possibles pendant l’été, l’engagement des Français se porte d’abord sur la réduction des plastiques avec plus de 59 % de votes. 44 % sont très sensibles aux économies d’eau et 44 % recherchent des moyens de transports plus verts comme le train ou le bus. Malheureusement, 31 % des répondants déclarent qu’ils n’engageront aucune action spécifique en faveur de l’environnement pendant leurs vacances.

Quelles actions d’engagement prévoyez-vous de mettre en place pendant les vacances ?
Réponses Pourcentages
Été sans plastique (bouteilles d’eau, crème solaire, ramasser ses déchets etc.) 59 %
Economies d’eau 46 %
Mobilité douce (train ou bus plutôt que l’avion) 44 %
Aucune 31 %
Économiser d’énergie (e.g. air conditionné) 30 %
Choix de destination durable 17 %
Choix d’hôtels “verts” 16 %
Aider les plus démunis à partir en vacances également 11 %
Don divers (appareils non utilisés en faveur de l’inclusion numérique) 6 %

C’est pas moi, ce sont les autres !

Plages souillées, décharges sauvages, poubelles abandonnées, etc. Il est vrai que les mauvais exemples de comportements sont nombreux. C’est peut-être la raison pour laquelle 65 % des Français pensent que leurs concitoyens ne sont pas respectueux de l’environnement. 21 % estiment même qu’ils ne le sont pas du tout et 44 % pas énormément. Seulement 9 % pensent que les Français sont très respectueux et 26 % un peu.

Pensez-vous que les Français en vacances sont respectueux de l’environnement ?
Réponses Pourcentages
Oui beaucoup 9 %
Oui un peu 26 %
Non pas énormément 44 %
Non pas du tout 21 %

2 Français sur 5 prêts à agir !

A la question « Seriez-vous prêt(e) à participer à une mission solidaire ou humanitaire pendant vos vacances ? », plus de 42 % des Français répondent par l’affirmative. Mais si 3 % ont déjà tout organisé, plus de 39 % ne savent pas du tout comment s’y prendre. De plus, les vacances sont considérées par 41 % des personnes interrogées comme un besoin de détente et de repos et 17 % n’ont pas envie de participer à ce type d’actions.

Seriez-vous prêt(e) à participer à une mission solidaire ou humanitaire pendant vos vacances ?
Réponses Pourcentages
Oui et je vais le faire 3 %
Oui mais je ne sais pas comment faire 39 %
Non je n’en ai pas envie 17 %
Non j’ai besoin de me reposer pendant mes vacances 41 %

Quelles missions préfèrent les Français ?

Pour les personnes qui ont décidé d’agir pour l’environnement, 74 % vont œuvrer pour réduire la production de plastique, collecter des déchets, recycler et upcycler tout en sensibilisant d’autres citoyens et ainsi atteindre le zéro déchet. En deuxième choix, 72 % veulent agir pour la biodiversité et protéger ainsi les terres et les mers. Enfin à la troisième marche du podium, 69 % sont attirés par des projets capables d’atténuer les changements climatiques dans le monde entier.

Si oui, dans quel type de mission ?
Réponses Pourcentages
Zéro déchet : projets pour réduire la production de plastique, collecte des déchets, recyclage et upcycling, sensibilisation des citoyens 74 %
Biodiversité : projets qui protègent les terres et les mers et contribuent à restaurer et préserver la biodiversité 72 %
Climat : projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques dans le monde entier 69 %
Reforestation : projets pour freiner la déforestation et réhabiliter les forêts 68 %
Santé : projets permettant aux personnes vulnérables d’avoir un meilleur accès aux médicaments essentiels, aux formations de base pour mieux préserver leur propre santé ou à des infrastructures liées à la santé 61 %
Education : projets qui favorisent l’entrepreneuriat, réduisent la fracture digitale et/ou accélèrent l’emploi des personnes qui en ont le plus besoin 57 %
Inclusion : projets qui promeuvent l’égalité des chances et des ressources pour favoriser l’inclusion sociale et l’émancipation de celles et ceux qui vivent dans l’oppression 41 %

Volontourisme : polémique ou pas ?

Beaucoup d’organismes et de professionnels dénoncent ou alertent sur les dérives que peuvent engendrer certaines missions humanitaires ou environnementales proposées comme alternatives aux vacances. Une prise de conscience qui n’a pas échappé aux 59 % des Français qui pensent effectivement utile d’encadrer ces missions pour éviter ce genre de dérives touristiques.

Pensez-vous qu’il faut encadrer ces missions avec des professionnels pour éviter les dérives condescendantes du type "volontourisme" ou "attraction touristique" ?
Réponses Pourcentages
Oui, parfaitement 31 %
Oui, mais seulement en partie 28 %
Non pas du tout 41 %

Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 1 002 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne à partir du panel de répondants BuzzPress (27 000 personnes en France). Le 29 juin 2022, un sondage électronique a été envoyé par email et publié en ligne sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn. Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées le 7 juillet 2022 en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population visée. Toutes les pondérations s’appuient sur des données administratives et sur les données collectées par l’INSEE.

NooS.Global en chiffres :

  • 80 054 arbres plantés dans des forêts primaires et des mangroves ;
  • 1 277 tonnes de CO2 compensées ;
  • 9 887 heures de formations données, notamment au bénéfice de personnes en situation de vulnérabilité / précarité ;
  • 88 hectares de terres ou de mers protégées ;
  • 259 actions entreprises pour améliorer l’inclusion ;
  • 438 actions entreprises en faveur de la santé
  • 37 tonnes de déchets collectés et recyclés ;
  • Plus de 40 associations choisies avec des indicateurs d’impact.
À propos de NooS.Global
NooS.Global s’est dotée d’une raison d’être : permettre aux entreprises d’accélérer leur impact positif au bénéfice de l’Homme et de la Planète.
Le mouvement NooS.Global permet de faciliter et d’amplifier les actions RSE des entreprises, tout en plaçant leurs employés au cœur de cette démarche. Une plateforme d’engagement permet ainsi aux salariés de soutenir les causes qui les font vibrer et de suivre leur impact qui est mesuré en temps réel. Ils sont également encouragés à faire plus, au travers de volontariat et de défis de transition sociétale et environnementale. Enfin, une fonctionnalité permet également d’impliquer les clients et les partenaires de l’entreprise.
Lancée en version béta depuis octobre 2021, NooS.Global a déjà séduit près de 40 entreprises qui ont pu s’apercevoir des impressionnants résultats des missions engagées. L’adhésion des collaborateurs est manifeste : en moyenne et après quelques semaines, plus de la moitié des salariés utilisent NooS.Global.
NooS.Global est membre et partenaire de l’initiative mondiale « 1% for the Planet » et est membre d’Impact France, montrant ainsi sa volonté de mettre l’innovation au service de l’impact solidaire et de l’intérêt général. NooS.Global est en passe d’être certifiée B-Corp. Cofondée par Éric Mangin, Paul Thiroloix, Lucas Petit et Ivan Roussin, la plateforme a séduit de nombreux business angels renommés, parmi lesquels Éric Boustouller (C4 Ventures et ex Président Microsoft Europe), David Amsellem (John Paul), Nicolas Bourdin (Ogaïa), Jean-David Haas (NextStage AM) annonçant une levée de fonds en seed de 800 000€ en février 2022.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17935 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17935.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »