lundi 15 août 2022

Likibu - Eté 2022 : Campagne et bord de mer, les choix des vacanciers pour l’été

 

Si les départements côtiers et les stations balnéaires les plus populaires s’apprêtent évidemment à accueillir de nombreux vacanciers, les départements ruraux profiteront eux aussi d’une belle attractivité au cours de l’été 2022. Les touristes ont déjà réservé de nombreuses maisons et villas sur les côtes, en particulier au moment du pic de fréquentation observé traditionnellement au cœur de l’été. Likibu.com, 1er comparateur de locations de vacances, a analysé les tendances estivales en France métropolitaine.

Appartement en bord de mer, maison spacieuse ou villa avec piscine pour les vacances... Après avoir analysé les données de réservation de locations de vacances au cours des dernières semaines, Likibu.com dévoile les tendances locatives de l’été : régions et départements les plus demandés, prix moyens, taux d’occupation et pourcentages de nuits réservées.

Cet été, ce sont les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie qui accueilleront le plus de vacanciers, tandis qu’au niveau départemental c’est dans le Var, les Alpes-Maritimes et l’Hérault que le plus de nuits ont été réservées aux mois de juillet et août. Cependant, on observe un réel engouement pour les séjours nature, dans des départements ruraux de l’intérieur des terres qui proposent également de nombreux sites de baignade en eau douce, avec des taux d’occupation particulièrement élevés dans les maisons de vacances du Lot, de la Dordogne, du Cantal ou encore de l’Ardèche au mois d’août.

Les maisons et villas de vacances avec piscine restent particulièrement prisées par les vacanciers, malgré leur prix plus élevé. En proposant des prix à la semaine plus abordables que ceux des locations de vacances en bord de mer, les destinations rurales sont une alternative idéale pour les vacanciers aux budgets restreints, qui peuvent également privilégier un départ en début ou en fin d’été pour faire des économies et pour bénéficier d’une plus grande offre de locations encore disponibles à la réservation.

Un engouement pour les séjours à la campagne

Avec un taux d’occupation supérieur à 75 % dans de nombreux départements ruraux au cours de la deuxième semaine du mois d’août, les maisons et villas de vacances pour 6 à 10 personnes à la campagne semblent remporter un grand succès auprès des vacanciers cet été.

Les séjours dans une maison de vacances sont particulièrement populaires dans le Lot (86,2 %), en Dordogne (85,8 %), dans le Cantal (83,2 %) et en Ardèche (82,6 %). Ces destinations, prisées pour leur grande offre d’activités en plein air, sont suivies de près par le Jura (81,7 %), l’Aveyron (81,2 %), le Vaucluse (80,6 %), la Drôme (79 %) et les Hautes-Pyrénées (78,4 %).

Les maisons de vacances et villas au sein de ces départements de l’intérieur des terres enregistrent en effet des taux d’occupation proches de ceux enregistrés dans les départements côtiers français les plus populaires à la même période : 86,4 % pour le Finistère, 84,8 % pour les Côtes-d’Armor, 84,5 % pour la Corse-du-Sud, 83,9 % pour la Charente-Maritime et 83,4 % pour le Morbihan.

PNG

Privilégier un séjour à la campagne plutôt qu’en bord de mer est également l’occasion de revoir son budget vacances à la baisse. En effet, pour louer une maison de vacances au cours de la deuxième semaine du mois d’août, il faut prévoir environ 3 882 € dans les Alpes-Maritimes, 3 398 € en Corse-du-Sud, 3 124 € dans le Var, 2 613 € dans les Pyrénées-Atlantiques et 2 398 € dans les Landes.

Les locations de maisons de vacances dans les départements des côtes bretonnes (1 570 € dans le Morbihan) et de celles du nord de la France (1 744 € dans le Calvados) sont plus abordables, mais il ne faut compter qu’environ 991 € pour une location de maison de vacances dans le Cantal, 982 € en Ariège ou encore 850 € dans le Doubs, par exemple.

Les maisons ou villas avec piscine plébiscitées par les vacanciers

Les vacances d’été sont l’occasion idéale de se retrouver en famille ou entre amis, raison pour laquelle les Français plébiscitent à nouveau cette année les maisons et villas de vacances pour leurs grands espaces et leurs équipements, et ce quelle que soit la destination choisie.

PNG

Si les régions balnéaires de Corse (85,5 %), Bretagne (83,8 %), Nouvelle-Aquitaine (82,1 %), Occitanie (81,9 %) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (78,3 %) sont celles qui enregistrent le taux d’occupation le plus élevé dans leurs maisons et villas de vacances avec piscine au cours de la deuxième semaine du mois d’août, au niveau des départements, ce type de location est également particulièrement plébiscité dans les départements ruraux.

Au cours de la deuxième semaine du mois d’août, par exemple, 91 % des maisons de vacances et villas avec piscine disponibles dans le Lot sont déjà réservées (contre 78,5 % sans piscine). Le constat est le même pour 89,7 % d’entre elles en Dordogne (contre 78,7 % sans), 86,7 % dans le Vaucluse (contre 55,4 % sans) ou encore 85,4 % dans le Tarn (contre 54,7 % sans). Dans certains départements, tels que la Lozère, le Cantal ou la Creuse, il ne reste d’ailleurs quasiment plus aucune maison avec piscine disponible à la réservation au cours de cette période de l’été.

Cette tendance s’observe notamment dans les départements du sud de la France. En effet, la piscine ne semble pas toujours être un critère décisif au moment du choix du logement dans les régions situées au nord de la France. En Bretagne, par exemple, les maisons de vacances avec piscine dans le Finistère ou dans les Côtes-d’Armor enregistrent un taux d’occupation similaire à celui des locations sans piscine.

Les séjours à la mer privilégiés malgré un budget plus élevé

Les locations situées dans les départements côtiers, très prisées, sont bien souvent plus onéreuses que les logements de vacances à l’intérieur des terres ou que les chalets à la montagne. La Haute-Savoie (2 549 €), le Vaucluse (2 491 €) et la Drôme (1 789 €) sont les trois départements de l’intérieur des terres où les locations de maison et villa coûtent le plus cher au cours de la deuxième semaine du mois d’août, soit un budget moyen 1 000 à 2 000 € moins élevé que celui d’une location de maison dans les Alpes-Maritimes (3 882 €), la Corse-du-Sud (3 398 €) ou le Var (3 124 €), par exemple.

Une location d’appartement à la même période revient en moyenne trois fois moins cher qu’une location de maison dans ces différents départements, et plus globalement au minimum deux fois moins cher sur l’ensemble du territoire, que ce soit en bord de mer ou à l’intérieur des terres.

Du côté des départements ruraux les plus fréquentés cet été, il faut compter 738 € en moyenne pour un appartement en Ardèche. La Dordogne, destination populaire auprès des vacanciers cette année, propose des locations d’appartements au prix moyen de 843 €. Pour profiter d’un séjour nature, les appartements sont proposés à des prix plus abordables dans d’autres départements plébiscités à l’intérieur des terres, tels que le Jura (635 €), le Cantal (564 €) ou l’Aveyron (588 €).

PNG

Pour un séjour petit budget en bord de mer, les côtes du nord de la France restent les plus abordables, avec des locations de maisons et villas au prix moyen de 1 236 € dans le Nord (670 € pour un appartement) ou encore 1 175 € dans la Manche (690 € pour un appartement). En Bretagne, ce sont les Côtes-Armor qui proposent les locations les moins chères au cours de la deuxième semaine du mois d’août : 736 € pour une semaine de location d’appartement et 1 363 € pour une maison de vacances.

PNG

Fréquentation : le littoral méditerranéen en tête, suivi par les côtes de Gironde et de Charente-Maritime

PNG

Au mois d’août, sur le total des nuits réservées dans l’ensemble des départements français, 7,4 % l’ont été dans le Var, le hissant ainsi en tête des départements les plus prisés. Les Alpes-Maritimes (5,8 %) et l’Hérault (4,3 %), également très fréquentés, viennent compléter ce panorama qui témoigne de l’attractivité des côtes de la Méditerranée.

En comptabilisant respectivement 3,8 % et 3,6 % des nuits réservées en août en France, la Gironde et la Charente-Maritime devancent, en termes de fréquentation, les autres départements incontournables de la façade Atlantique : le Finistère (2,8 %), les Pyrénées-Atlantiques (2,8 %), le Morbihan (2,8 %), les Landes (2,7 %) ou encore la Vendée (2,5 %).

Du côté des départements de l’intérieur des terres, la Haute-Savoie enregistrent 3,6 % du total des nuits réservées au mois d’août sur l’ensemble du territoire, suivie par la Savoie (2,1 %) et la Dordogne (1,9 %).

Le top 3 des régions les plus fréquentées au mois d’août est composé des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur (20,9 %), Nouvelle-Aquitaine (16,5 %) et Occitanie (15,6 %), suivies par les régions Auvergne-Rhône-Alpes (11,2 %), Bretagne (8,9 %) et Corse (5 %). À ce jour, les autres régions françaises enregistrent moins de 5 % du total des nuits réservées en location de vacances en août : 4,8 % pour les Pays de la Loire, 4,3 % pour la Normandie et 2 % pour les Hauts-de-France, notamment.

Partir en début ou en fin d’été : plus de disponibilités et à moindre prix

Pour prévoir des vacances à la dernière minute ou pour un budget plus restreint, il vaut mieux opter pour une location de vacances en début ou en fin d’été. En effet, c’est au cours de la première semaine du mois de juillet et de la dernière semaine du mois d’août que les taux d’occupation des logements sont les plus faibles, tout comme leur prix.

Dans l’ensemble des départements côtiers du pays, en moyenne 50 à 70 % des locations de maisons et villas sont encore disponibles à la réservation début juillet et entre 65 à 90 % d’entre elles fin août.

À titre de comparaison, moins de 30 % de ces locations sont encore disponibles pour la deuxième semaine du mois d’août (à l’exception des départements d’outre-mer et du nord de la France).

PNG

Méthodologie :
Le baromètre des prix et de l’occupation a été effectué en analysant les réservations de plus de 900 000 locations de vacances en France métropolitaine (régions et départements) en juillet et en août 2022.
L’étude distingue :

  1. Les appartements de 2 à 6 personnes : Cette étude a été effectuée en comparant les taux d’occupation et les prix des locations d‘appartement (déjà réservées) ayant une capacité de 2 à 6 personnes, pour une semaine en juillet ou en août 2022.
  2. Les maisons et villas de 6 à 10 personnes : Cette étude a été effectuée en comparant les taux d’occupation et les prix des locations de maison et de villa (déjà réservées) ayant une capacité de 6 à 10 personnes pour une semaine en juillet ou en août 2022. Les chalets sont également inclus dans cette catégorie pour toutes les destinations de montagne.
  3. Les maisons et villas de 6 à 10 personnes avec et sans piscine (déjà réservées) : Cette étude a été effectuée en distinguant les biens avec et sans piscine. Cette analyse permet de distinguer l’impact des piscines sur le taux d’occupation et le prix des locations.
    Les départements d’Île-de-France ont été écartés des analyses portant sur les départements de l’intérieur des terres, ainsi que des tops départementaux portant sur l’ensemble du territoire.
    Dans toutes les analyses :
  • les prix moyens ont été pris en compte, frais inclus,
  • les prix des logements d’ores et déjà réservés ont été pris en compte,
  • les destinations proposant moins de 100 offres réservables sur la période étudiée ont été écartées.

L’étude a été menée du 14 au 22 juin 2022 par le comparateur de location de vacances Likibu.com.

À propos de Likibu
Créé officiellement en janvier 2015 par Aurélien Jemma et Guillaume Terrain, Likibu est le premier moteur de recherche dédié à la recherche de location de vacances. Il permet au consommateur de retrouver en une seule recherche les logements disponibles sur les sites d’annonces entre particuliers, les sites professionnels, les agences immobilières et les résidences de vacances.
Le moteur de recherche intelligent qui a été développé en interne intègre plus de 25 sites partenaires – dont les sites du Groupe HomeAway – et est disponible en 6 langues : français, anglais, italien, espagnol, allemand et néerlandais. Plus de 5 millions de locations de vacances sont référencées partout dans le monde.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17833 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17833.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »