mercredi 29 juin 2022

Etude IFOP pour Interhome France : les usages et attentes des Français en matière de tourisme pour cet été

 

L’IFOP a réalisé une étude [1] pour le leader européen de la location de vacances qui confirme la recrudescence des intentions de départ en vacances à l’été 2022, mais qui révèle par ailleurs l’impact persistant de la crise du Coronavirus sur les préparatifs. Parallèlement, la crise a permis l’émergence d’une plus forte préoccupation en matière d’environnement chez les voyageurs, qui devrait faire prendre de l’ampleur à l’écotourisme.

Un retour à la normale : plus d’un Français sur deux prévoit de partir en vacances cet été, avec un budget identique à l’année dernière.

55% des Français ont l’intention de partir en vacances cet été. Parmi eux, 44% envisagent de séjourner en France et 11% souhaitent partir à l’étranger.
Ces chiffres sont significativement plus élevés que ceux enregistrés pour l’été 2020, au cœur de la crise sanitaire, qui s’élevaient à 47%.

Nous retrouvons cet engouement pour la France dans le rapport d’Interhome présentant les perspectives pour la saison été 2022, publié début mai, qui indiquait un taux de réservations prévues pour notre pays de 67,1%.

Parmi les 21% de Français qui n’ont pas l’intention de partir en vacances cet été, les publics les plus précaires, les ruraux et les familles nombreuses sont ceux les plus représentés.

Signe d’un retour à la normale, seulement un quart des futurs vacanciers prévoient un budget plus bas que celui de l’été dernier. Ils étaient 39% dans cette situation juste avant l’été 2020, tandis que 56% prévoient un budget identique à celui de l’été dernier et 18% un budget supérieur.

Cette tendance optimiste doit toutefois être nuancée par l’incidence persistante de la crise du Coronavirus sur les choix de la destination, de l’hébergement et de la durée du séjour.

Un Français sur deux qui souhaite partir en vacances indique que la crise du Coronavirus continue d’avoir une incidence sur le choix de la destination (46%).

Elle influence également encore cette année le choix de l’hébergement pour 31% des personnes qui partiront en vacances (contre 42% en 2020) et la durée des congés pour 23% d’entre eux (contre 33% en 2020).

Cette évolution en matière de destination se fait notamment au détriment des séjours internationaux : désormais seulement 17% des Français indiquent changer de pays régulièrement, contre 28% avant la crise. 29% des répondants affirment avoir tendance à aller toujours au même endroit (contre 22% en 2020) et 54% changent de région en France.

Déconnexion du quotidien, prix abordables, environnement sain : la crise n’a pas pour autant révolutionné les pratiques et attentes des Français en matière de choix d’hébergements de vacances.

Les attentes en matière de lieu de vacances demeurent inchangées par rapport à la période pré-Covid : les Français souhaitent avant tout déconnecter du quotidien, à petit prix.

Par ordre de préférence, ils souhaitent :

  • Partir loin de chez eux pour déconnecter du quotidien (57% versus 58% en 2019).
  • Partir dans un endroit pas cher (49% versus 47% en 2019).
  • Partir dans un endroit sain d’un point de vue environnemental, loin de la pollution (35%versus 36% en 2019).
  • Le confort total (36% versus 34% en 2019).
  • Trouver un endroit qui leur permet d’être hébergé chez leur famille ou chez des amis (20%versus 21% en 2019).
  • Partir dans un endroit où ils peuvent échanger leur propre logement avec une autre famille (4% versus 5% en 2019).

La pratique du télétravail depuis un lieu de vacances demeure minoritaire, même si elle séduit certains publics tels que les cadres.

13% des répondants, dont 43% de cadres, ont déjà envisagé de télétravailler depuis un lieu généralement réservé aux vacances ou aux week-ends. Toutefois, seuls 6% sont passés à l’acte.

La location de vacances reste le mode d’hébergement privilégié par les Français.
Pour 36% des personnes interrogées, la location d’un appartement ou d’une maison est le type d’hébergement privilégié pour les vacances estivales, en hausse par rapport à 2020 où elle représentait 30%.

Les sites d’annonces et les agences de voyages demeurent les principaux modes de recherche pour les locations de vacances.

44% des répondants privilégient les sites d’annonces pour rechercher leur location de vacances. A noter l’importance des agences de voyages et de leurs sites internet, qui arrivent en deuxième position, avec 23% des personnes sondées. Suivent le bouche-à-oreille (15%), les offices du tourisme (11%), les réseaux sociaux (6%) et les agences immobilières (1%).

Le prix, la localisation et le type d’hébergement sont les critères les plus largement jugés déterminants dans le choix d’une location de vacances.

En cette période où le pouvoir d’achat est au cœur des préoccupations, le prix de la location constitue le premier critère (73%) pour le choix d’un hébergement pour les vacances d’été 2022. Sont cités ensuite la localisation du logement (55%), tandis que moins d’un répondant sur deux (49%) indique le type de logement. Les équipements à disposition sont déterminants pour 40% des répondants.

La flexibilité de la réservation, la taille et l’esthétique du logement, l’offre innovante de services, ou encore la possibilité d’y amener des animaux restent secondaires.

L’étude révèle aussi que, si seulement 10% des répondants considèrent qu’un hébergement construit dans une démarche écoresponsable constitue un critère déterminant, ils sont néanmoins 39% à le considérer comme important.

La crise a permis l’émergence de plus fortes préoccupations en matière d’environnement chez les voyageurs, qui pourraient faire prendre de l’ampleur à l’écotourisme.

Pour une majorité de Français, la crise a contribué à renforcer les préoccupations environnementales en matière de tourisme. Toujours dans le cadre d’un prochain voyage, la préservation de la nature et de l’environnement constitue une préoccupation plus forte qu’avant le début de la crise sanitaire pour 58% des répondants.

44% des personnes interrogées seraient prêtes à payer plus cher pour un séjour écoresponsable. Pour deux tiers d’entre elles, ce montant ne devrait pas dépasser 10% du prix d’un séjour traditionnel.

Il est intéressant de noter que les Français sont surtout prêts à payer plus cher les produits locaux (63% en 2022 versus 61% en 2021).

Dans le cadre d’un prochain voyage, 47% des Français sont prêts à dépenser plus pour leur séjour dans sa globalité (contre 44% en 2021), 43% sont prêts à payer plus cher leur hébergement (contre 40% en 2021) et 40% pour leur moyen de transport (identique à 2021).

La poubelle de tri et les fenêtres double vitrage sont les principaux équipements jugés prioritaires pour un séjour respectueux de l’environnement dans une location de vacances.

L’étude révèle que les poubelles de tri (60%) et fenêtres double-vitrage (55%) sont les critères les plus importants pour plus de la moitié des répondants. La présence d’un équipement favorisant l’économie d’eau arrive en troisième position (38%), suivie de loin par celle de filtres pour purifier l’eau (16%), d’un bac à compost (12%), d’un garage à vélo (12%) et d’une borne de recharge pour voiture électrique (7%).

Le ménage de fin de séjour et la location de draps : les services souhaités par la majorité des vacanciers dans une location de vacances.

Parmi les services attendus dans une location de vacances, les Français mettent le ménage de fin de séjour (67%) et la location des draps (47%) en priorité, ce qui rejoint les prestations proposées par Interhome, notamment par le biais de ses 41 agences dans les plus belles destinations françaises. Viennent ensuite la location du linge de toilette (18%), la location d’équipement pour bébé/enfant (10%) et enfin la location du linge de table (6%).

Méthodologie : la représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.
Mode de recueil : les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 15 avril 2022.

A propos d’Interhome Group
Le portefeuille d’Interhome Group avec ses marques Interhome et Interchalet, comprend environ 35 000 maisons et appartements de vacances dans 27 pays et fait partie du groupe Hotelplan, sis à Glattbrugg en Suisse. Ce dernier appartient dans sa totalité à Migros, la plus grande organisation de commerce de détail de Suisse, dont le siège est à Zurich. La proximité entre le loueur et ses hôtes est l’une des forces d’Interhome Group. Avec quelques 200 agences de services locales (100 bureaux propres et 100 bureaux partenaires), un « forfait complet sans souci » est garanti de l’accueil personnel des clients à la gestion complète de la maison de vacances. Depuis plus de 55 ans, Interhome Group est le prestataire idéal de logements de vacances. L’offre est variée : elle va du simple chalet ou appartement à la villa luxueusement aménagée, au bord de la plage, à la campagne ou en ville, été comme hiver. Le groupe Interhome a réalisé au cours de l’année 2021 des transactions pour 890’000 clients avec un chiffre d’affaires facturé de CHF 275,0 millions.
 

[1l’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17690 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17690.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »