mardi 17 mai 2022

L’UNPLV présente son manifeste pour le Tourisme de demain

 

L’Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances, rassemble les principaux intermédiaires de la location de vacances, des plateformes, des agents immobiliers spécialisés, des labels qui représentent environ 85% du marché de la location meublée touristique [1].

Les membres de l’UNPLV, qui sont des sociétés issues de la nouvelle économie ou qui ont depuis longtemps fait leur transition numérique, sont des acteurs incontournables de l’attractivité touristique des destinations et sont fiers de porter le développement d’une activité ancienne, qui soutient un tourisme en majorité domestique et répond aux attentes d’un nombre croissant de vacanciers français et internationaux. La location meublée touristique représente le parc d’hébergements de tourisme le plus important en France et elle est essentiellement présente hors des grandes villes dans les territoires, représentant un type d’hébergement complémentaire aux autres modes d’hébergement touristique ou parfois l’unique mode d’hébergement touristique dans certains territoires périphériques. En 2022, plus 29000 communes n’ont pas d’hôtel sur leur territoire [2].

Les intermédiaires de la location de vacances sont des acteurs responsables qui accompagnent leurs utilisateurs qui louent leur hébergement dans le respect de leurs obligations réglementaires et coopèrent avec les pouvoirs publics au respect d’une réglementation complexe, qui s’est développée ces dernières années par ajouts successifs, pour préserver un équilibre entre logement et tourisme selon les enjeux territoriaux. A cet égard, ils veillent en particulier à ce que l’encadrement nécessaire de la location meublée n’entrave pas de manière disproportionnée le droit des Français à jouir de leur propriété et ils se préoccupent du développement harmonieux de cette activité pour qu’en bénéficiant à l’économie locale, elle ne nuise pas à la bonne coexistence des touristes et des résidents permanents.

Les membres de l’UNPLV ont identifié les attentes des vacanciers qui sont de plus en plus nombreux à plébisciter un hébergement touristique durable. La location meublée touristique est un mode d’hébergement touristique qui présente par essence des atouts dans ce domaine (meilleur marché, hébergement familial…). Les intermédiaires de la location de vacances entre particuliers encouragent à cet égard la montée en gamme des hébergements proposés dans leurs inventaires.

La location meublée touristique : un mode d’hébergement touristique durable

Qui consiste à partager la ressource de logement
La location meublée consiste en la mise à disposition d’hébergements inoccupés de particuliers (pieds à terre, résidences secondaires occupées une partie de l’année, chambre chez l’habitant).
La location meublée est une source d’hébergements touristiques complémentaire et ponctuelle particulièrement utile lors de l’organisation d’évènements, notamment sportifs [3].

Qui permet de valoriser le patrimoine immobilier
La location meublée permet aux propriétaires de tirer des revenus complémentaires, de contribuer au financement de leur résidence principale ou secondaire, d’entretenir et de valoriser un patrimoine familial qui peut également, dans certains cas, présenter un intérêt historique.

Qui contribue à lutter contre le surtourisme
La location meublée est surtout présente hors des villes et contribue à la dispersion des touristes. La période de la crise épidémique a montré que les Français ont privilégié la location meublée touristique qui leur a permis d’éviter les zones à trop forte densité et de (re)découvrir des espaces plus préservés.

Qui est adapté à un tourisme vert
Principalement hors des grandes villes, la location meublée est un mode d’hébergement touristique souvent rural qui est propice au slow tourisme et un facteur de développement d’un tourisme vert et raisonné.

Qui est un mode d’hébergement touristique plus accessible pour les familles
La location de meublés de tourisme correspond à des besoins différents de l’hôtellerie. Un couple optera sans doute pour une chambre d’hôtel pour un séjour en amoureux et pour une maison de vacances pour se retrouver en famille, notamment pour des raisons budgétaires. Elle favorise ainsi le pouvoir d’achat des Français et leur accession aux vacances.

Qui consiste à faire participer les Français à la politique d’accueil
La location de meublés de tourisme fait de l’hôte « l’office de tourisme personnel », l’ambassadeur de sa région pour ses clients de passage.

Qui contribue grandement à l’économie locale, en particulier dans les territoires
Dans certains territoires les plus périphériques, la location meublée touristique est l’unique mode d’hébergement touristique [4]. Cette activité génère ainsi dans les territoires une économie touristique et pas uniquement grâce aux revenus qu’elle procure aux hébergeurs. Elle génère également des revenus pour les communes au travers des recettes de la taxe de séjour. En 2018, à titre d’exemple, le leader du marché reversait 24 millions d’euros de produits de la collecte de la taxe de séjour aux communes, sur un total, tous hébergements confondus, de 451,5 millions d’euros.

Qui est à l’origine d’un écosystème d’acteurs économiques privés
Constitué d’agences immobilières spécialisées, de conciergeries en plus de soutenir une activité économique locale (activités touristiques, commerce, construction rénovation, etc.).

Les engagements des intermédiaires de la location meublée touristique

Encourager le classement des meublés de tourisme
Les intermédiaires de la location meublée touristique ont intérêt à la montée en gamme et qualité des propriétés qui constituent leurs inventaires. Ils ont aussi intérêt à ce que les vacanciers bénéficient de niveaux de taxe de séjour plus favorables que ceux qui correspondent aux hébergements non-classés ou en attente de classement. C’est la raison pour laquelle ils encouragent les propriétaires à obtenir et renseigner un classement qui, depuis l’entrée en vigueur du nouveau référentiel de classement d’Atout France le 1er février 2022, inclut des critères environnementaux.

Prévenir les nuisances de voisinage et coopérer avec les pouvoirs publics au traitement des infractions.
Tous les membres de l’UNPLV se préoccupent de prévenir les nuisances du voisinage rappelant aux hébergeurs les règles de gestion raisonnable et coopèrent avec les autorités à l’identification des auteurs d’infraction. Certains d’entre eux ont développé des actions de prévention contre les fêtes ou des outils de prévention plus sophistiqués et font la promotion de solutions techniques qui alertent par exemple les locataires et les loueurs du dépassement d’un certain volume sonore. Ils sont prêts à échanger avec les pouvoirs publics de la façon d’améliorer les outils de prévention et la communication, notamment dans le cadre des réquisitions.

Lutter contre la fraude
Le paiement en ligne grâce aux services d’un intermédiaire est le moyen infaillible pour les vacanciers d’éviter la fraude. En payant en ligne, ces derniers peuvent en effet bénéficier d’une garantie, d’une assistance et éventuellement d’un remboursement.

Lutter contre la spéculation immobilière et les abus de la location meublée touristique
L’UNPLV a pris des engagements devant le Ministère du Logement dès 2018 pour préserver le logement dans les villes soumises à une forte tension. En 2022, et conformément à la loi en vigueur, ce sont 92 villes qui sont concernées par les développements techniques mis en place par les plateformes, consistant notamment à catégoriser les annonces en résidence principale et secondaire et bloquer le calendrier des résidences principales à 120 jours de location par an.

Accompagner les loueurs dans le respect d’une réglementation complexe
Depuis 2014, pas moins de quatre lois et diverses dispositions en lois de finances [5] ont encadré la location meublée touristique, donnant aux collectivités locales confrontées à une tension sur le marché du logement les moyens de contrôler et de limiter la location meublée touristique en prenant des mesures proportionnées liées au changement d’usage et à l’instauration du numéro d’enregistrement obligatoire.
Les membres de l’UNPLV informent les propriétaires de leurs obligations liées respectivement au statut de résidence principale ou secondaire de leur hébergement, en participant au respect de la réglementation en vigueur.

Partager les données de réservation avec les collectivités locales d’une manière moderne et efficace
Les intermédiaires de la location meublée touristique sont soumis eux-aussi à de nombreuses obligations liées notamment au partage de leurs données avec l’administration fiscale et les collectivités locales. Pour cela, ils collaborent avec les pouvoirs publics au développement d’une ‘smart régulation’ consistant dans le développement d’outils numériques. Un projet d’API pour la transmission des données de réservation aux villes est actuellement dans une phase d’expérimentation avec la DGE. Un outil similaire est à l’étude pour le partage des données de la taxe de séjour.

Participer aux campagnes de communication du Gouvernement
Jouant le rôle intermédiaire entre les utilisateurs de la location meublée touristique, les membres de l’UNPLV représentent un relais efficace pour la communication du Gouvernement et les campagnes de prévention contre les noyades avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, contre les punaises de lit par exemple. L’UNPLV est à l’origine du protocole sanitaire de la location meublée touristique développé avec le leader français du nettoyage à domicile O² Care & Services et le ministère de la Santé et des Solidarité en 2020.

L’UNPLV appelle toutes les parties prenantes concernées par l’avenir du tourisme en France à rejoindre sa démarche de dialogue, nécessaire pour favoriser la promotion du tourisme en France.

 

[1Airbnb, Abritel groupe Expedia, leboncoin, Clévacances, Interhome, Poplidays, AMIVAC, SeLoger Vacances, Vacances.Foncia.com, SPLM, Homelidays, hometogo

[2INSEE, Capacité des communes en hébergements touristiques en 2022, Enquête sur les hébergements touristiques, 28 février 2022

[3EURO 2016, Jeux Olympiques 2024

[4Le premier baromètre ANETT/UNPLV publié en janvier 2022 a démontré que 90% des élus des communes touristiques considèrent que les meublés touristiques ont des impacts positifs pour l’économie locale.

[5Loi ALUR 2014, Loi pour une République numérique 2016, loi ELAN 2018, Loi Engagement et Proximité 2019.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17353 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17353.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »