mardi 17 mai 2022

Sondage Noos : 62 % des Français pensent qu’il est encore temps d’agir pour sauver notre planète

 

Mais 51 % avouent ne s’être jamais investis dans des projets à impact.
Et seulement 3 % des entreprises ont déjà contribué à une action concrète.

S’il est plus que temps d’agir pour la planète et pour l’humanité, certains projets ont-ils plus de résonance que d’autres sur les Français ? C’est la question à laquelle NooS.Global souhaite répondre à travers ce sondage [1] mené auprès de 3 956 personnes.

Pour quels projets à impact les Français peuvent-ils s’investir ?

Agir pour la planète est une nécessité, mais beaucoup de Français ne savent pas par quoi commencer. Ainsi, parmi tous les projets capables de générer un impact positif certains ont plus la côte que d’autres.
En tête du classement pour 78 %, ce sont les projets « Zéro déchet » qui sont les plus importants, juste devant ceux liés à la biodiversité pour 71 %. En troisième place avec 68 % de votes, les actions de reforestation presque à égalité avec les projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques avec 67 %. En revanche, les Français sont moins nombreux (59 %) à être sensibles aux projets d’éducation, aux actions sanitaires pour permettre aux personnes vulnérables d’accéder plus facilement aux soins (57 %) ou aux actions liées à l’inclusion (44 %). A noter que 21 % des Français ne souhaitent pas investir ou contribuer dans ce genre de projets à impact.

Parmi tous les projets qui génèrent un impact positif et contribuent à la réalisation des Objectifs de Développement Durable définis par l’ONU, dans lequel(s) préféreriez-vous vous investir ou contribuer ?
Réponses Pourcentages
Zéro déchet : projets pour réduire la production de plastique, collecte des déchets, recyclage et upcycling, sensibilisation des citoyens 78 %
Biodiversité : projets qui protègent les terres et les mers et contribuent à restaurer et préserver la biodiversité 71 %
Reforestation : projets pour freiner la déforestation et réhabiliter les forêts 68 %
Climat : projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques dans le monde entier
67 %
Education : projets qui favorisent l’entrepreneuriat, réduisent la fracture digitale et/ou accélèrent l’emploi des personnes qui en ont le plus besoin 59 %
Santé : projets permettant aux personnes vulnérables d’avoir un meilleur accès aux médicaments essentiels, aux formations de base pour mieux préserver leur propre santé ou à des infrastructures liées à la santé 57 %
Inclusion : projets qui promeuvent l’égalité des chances et des ressources pour favoriser l’inclusion sociale et l’émancipation de celles et ceux qui vivent dans l’oppression 44 %
Aucun 21 %
Autre 1 %

Seulement 48 % des Français agissent pour la planète

Entre vouloir et faire, il y a toujours une grande différence. Ainsi, plus de 51 % des Français avouent ne s’être encore jamais investis dans des projets à impact. Pour celles et ceux qui agissent, les actions « Zéro déchet » arrivent une nouvelle fois en tête à 48 %. 41 % des Français ont déjà contribué à des projets « Biodiversité » et 40 % à des actions de « Reforestation ». Les actions dédiées à la santé, à l’éducation, au climat et à l’inclusion ne mobilisent actuellement que peu de personnes avec respectivement 38 %, 37 %, 31 % et 22 %.

Parmi tous ces projets, dans lequel(s) vous êtes-vous déjà vous investi(e) ou avez-vous contribué ?
Réponses Pourcentages
Aucun 51 %
Zéro déchet : projets pour réduire la production de plastique, collecte des déchets, recyclage et upcycling, sensibilisation des citoyens 48 %
Biodiversité : projets qui protègent les terres et les mers et contribuent à restaurer et préserver la biodiversité 41 %
Reforestation : projets pour freiner la déforestation et réhabiliter les forêts 40 %
Santé : projets permettant aux personnes vulnérables d’avoir un meilleur accès aux médicaments essentiels, aux formations de base pour mieux préserver leur propre santé ou à des infrastructures liées à la santé 38 %
Education : projets qui favorisent l’entrepreneuriat, réduisent la fracture digitale et/ou accélèrent l’emploi des personnes qui en ont le plus besoin 37 %
Climat : projets qui contribuent à atténuer les changements climatiques dans le monde entier 31 %
Inclusion : projets qui promeuvent l’égalité des chances et des ressources pour favoriser l’inclusion sociale et l’émancipation de celles et ceux qui vivent dans l’oppression 22 %
Autre 2 %

Quid de l’implication des entreprises ?

A la question « Selon vous, les entreprises doivent-elles s’investir davantage dans des projets à impact ? », plus de 84 % des personnes interrogées répondent par l’affirmative et seulement 13 % pensent que cet engagement n’est pas nécessaire.

Selon vous, les entreprises doivent-elles s’investir davantage dans des projets à impact ?
Réponses Pourcentages
Oui 84 %
Non 13 %
Je ne sais pas 3 %

Encore trop peu d’entreprises impliquées

En ce qui concerne l’investissement des entreprises dans des projets à impact, tout reste à faire ! En effet, seulement 3 % des Français déclarent que leur entreprise s’est déjà investie dans ce genre d’opérations et 12 % ne peuvent pas répondre à cette question. De ce fait, 85 % des entreprises n’ont encore jamais contribué à agir pour notre planète.

Votre entreprise s’est-elle déjà investie dans un projet à impact ?
Réponses Pourcentages
Oui 3 %
Non 85 %
Je ne sais pas 12 %

Des Français encore motivés !

Rien n’est perdu pour plus de 62 % des Français qui pensent qu’il est encore temps d’agir pour sauver et préserver notre chère planète. Seulement 34 % sont totalement pessimistes et 4 % ne se prononcent pas.

Selon vous, est-il encore temps d’agir pour sauver notre planète ?
Réponses Pourcentages
Oui 62 %
Non 34 %
Je ne sais pas 4 %

JPEG

NooS.Global en chiffres :

  • 68 787 arbres plantés dans des forêts primaires et des mangroves ;
  • 1 095 tonnes de CO2 compensées ;
  • 9 614 heures de formations données, notamment au bénéfice de personnes en situation de vulnérabilité / précarité ;
  • 240 000 m² de terres ou de mers protégées ;
  • 261 actions entreprises pour améliorer l’inclusion ;
  • 238 actions entreprises en faveur de la santé
  • 36,1 tonnes de déchets collectés et recyclés ;
  • Plus de 40 associations choisies avec des indicateurs d’impact.
À propos de NooS.Global
NooS.Global s’est dotée d’une raison d’être : permettre aux entreprises d’accélérer leur impact positif au bénéfice de l’Homme et de la Planète.
Le mouvement NooS.Global permet de faciliter et d’amplifier les actions RSE des entreprises, tout en plaçant leurs employés au cœur de cette démarche. Une plateforme d’engagement permet ainsi aux salariés de soutenir les causes qui les font vibrer et de suivre leur impact qui est mesuré en temps réel. Ils sont également encouragés à faire plus, au travers de volontariat et de défis de transition sociétale et environnementale. Enfin, une fonctionnalité permet également d’impliquer les clients et les partenaires de l’entreprise.
Lancée en version béta depuis octobre 2021, NooS.Global a déjà séduit près de 40 entreprises qui ont pu s’apercevoir des impressionnants résultats des missions engagées. L’adhésion des collaborateurs est manifeste : en moyenne et après quelques semaines, plus de la moitié des salariés utilisent NooS.Global.
NooS.Global est membre et partenaire de l’initiative mondiale « 1% for the Planet » et est membre d’Impact France, montrant ainsi sa volonté de mettre l’innovation au service de l’impact solidaire et de l’intérêt général. NooS.Global est en passe d’être certifiée B-Corp.
Cofondée par Éric Mangin, Paul Thiroloix, Lucas Petit et Ivan Roussin, la plateforme a séduit de nombreux business angels renommés, parmi lesquels Éric Boustouller (C4 Ventures et ex Président Microsoft Europe), David Amsellem (John Paul), Nicolas Bourdin (Ogaïa), Jean-David Haas (NextStage AM) annonçant une levée de fonds en seed de 800 000€ en février 2022.
 

[1Méthodologie : enquête réalisée auprès de 3 956 personnes réparties sur l’ensemble du territoire français. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 24 au 31 mars 2022. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17343 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17343.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »