samedi 24 septembre 2022

La Bretagne part à la reconquête des visiteurs étrangers 

 

Après une période bousculée par la crise sanitaire et le Brexit, Tourisme Bretagne souhaite reconquérir les clientèles européennes de proximité (Allemagne, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Suisse et Royaume-Uni) qui représentaient avant la crise 17% des nuitées touristiques réalisées en Bretagne avec un panier moyen supérieur à celui des clientèles françaises (+45%). Tourisme Bretagne mise pour cela sur une démarche très partenariale et sur une stratégie de notoriété et de renouvellement de l’image de la destination notamment auprès des familles et des jeunes actifs.

Une stratégie partenariale et une vision à 3 ans

Pour maximiser l’impact des actions menées, la stratégie de relance de la destination Bretagne s’appuie sur une vision à trois ans, sur une dynamique partenariale forte en région et en France et sur différents leviers  : une nouvelle stratégie réseaux sociaux, le marketing relationnel, l’évènementiel auprès des médias, l’organisation d’accueils presse, le marketing d’influence, les campagnes de séduction, les eductours et les opérations (évènement, e-learning…) à destination des tour-opérateurs.

La stratégie porte sur deux phases  :

  • Une phase de séduction pour inspirer et rassurer les clientèles  : Tourisme Bretagne travaille la notoriété globale via la vidéo, les réseaux sociaux, les partenariats médias affinitaires et des actions de co-branding.
  • Phase d’engagement  : Après une phase d’inspiration, Tourisme Bretagne va chercher à engager les cibles prioritaires à travers des campagnes d’influence (accueil, création de contenus et amplification), et des contenus ultra-personnalisés (podcasts, valorisation de l’offre en fonction des aspirations des clientèles…).

Nous avons déterminé nos marchés prioritaires en fonction d’une dizaine de critères tels que l’accessibilité, le pouvoir d’achat, l’affinité à la Bretagne, l’adéquation du marché à l’offre slow tourisme ou le potentiel de conversion. Cette typologie de clientèles, complémentaire des clientèles françaises, dispose d’un panier moyen supérieur et génère des retombées économiques qui bénéficient à l’ensemble de la filière touristique bretonne. Nous rattrapons le ralentissement avec +14% par rapport à 2020 mais nous avons encore de belles potentialités puisque nous restons à -41% par rapport à 2019 [1]., indique Anne GALLO, Présidente de Tourisme Bretagne.

Tourisme Bretagne et ses partenaires s’engagent dans la dynamique nationale pilotée par Atout France

En Bretagne, les partenaires ont fait le choix du collectif pour porter les valeurs de la destination à l’international. Les actions déployées par Tourisme Bretagne sont réalisées pour le compte d’un collectif qui mobilisent 19 territoires bretons [2]. De la même manière, Tourisme Bretagne se mobilise pour la destination France aux côtés d’Atout France et 12 autres comités régionaux de tourisme en poursuivant la campagne #ExploreFrance 2022. Elle mise sur un positionnement affirmé sur le tourisme durable, une offre encore plus variée de séjours et une mise en valeur accentuée de l’art de vivre à la française.

La campagne France à destination du grand public sera constituée de 3 volets pour accélérer le retour des touristes  :

  • Volet 1, tronc commun aux différentes destinations : une campagne d’image visant à apporter une visibilité d’ensemble à la destination France, lancée début avril. Elle permettra d’inspirer les touristes en leur suggérant de nouvelles propositions de lieux de séjours et d’expériences en phase avec leurs aspirations.
  • Volet 2 : déploiement du plan d’actions de Tourisme Bretagne à travers une campagne de notoriété valorisant la destination Bretagne auprès de l’UK, la Belgique et les Pays-Bas.
  • Volet 3 : partenariat avec Brittany Ferries, partenaire historique de Tourisme Bretagne, dans une logique de conversion (déclenchement de séjours en valorisant des produits prêts à la vente).

Tourisme Bretagne est également partenaire du salon Rendez-Vous en France, le 1er salon professionnel international coordonné par Atout France qui se tient à Nantes les 22 et 23 mars et qui permet de promouvoir la destination mais aussi l’offre touristique bretonne après des principaux prescripteurs internationaux.

Le stand Tourisme Bretagne réunira, sous sa bannière, 28 exposants bretons (institutionnels et structures privées). Tourisme Bretagne rencontrera prioritairement les tours-opérateurs thématiques (cyclotourisme, voyage responsable, randonnées, nature…) en phase avec sa stratégie visant les petits groupes et les clientèles individuelles. A ce jour, Tourisme Bretagne compte une cinquantaine de rendez-vous et organise 3 pré-tours en amont de l’évènement avec une vingtaine de tours-opérateurs.

C’est un bon signal qui confirme l’attrait des destinations étrangères pour la Bretagne. La crise sanitaire a rebattu les cartes  : la destination est perçue comme une destination authentique, engagée, dépaysante et proche. Elle séduit de plus en plus les tours-opérateurs qui cherchent à diversifier leur programmation avec des offres insulaires, patrimoniales, urbaines et nature., ajoute Anne GALLO.

Une ambition  : aller au-delà des clichés pour donner à voir le meilleur de la Bretagne

Que ce soit dans le cadre de la campagne paneuropéenne ou dans le cadre de dispositifs dédiés pilotés par Tourisme Bretagne grâce à l’expertise de 5 agences, la Bretagne mise sur des actions qui donnent à voir des facettes moins perçues de la destination, et donc différentes selon les marchés, visant à renouveler l’image auprès d’une cible de primo visiteurs et susciter leur intérêt.

Objectif : ouvrir les perspectives en donnant à voir le concentré de nature, de culture, de gastronomie, d’urbain et de littoral qu’offre la Bretagne pour ces clientèles en quête de dépaysement, d’inattendu et d’accessibilité.

Aux Pays-Bas par exemple, afin de séduire des jeunes actifs c’est une série de 4 podcasts qui sera proposée. Ils font la part belle à une Bretagne plus urbaine et patrimoniale tout en poursuivant la promotion d’une offre nature chère à ce marché.

En Belgique, l’accent est toujours mis sur la gastronomie et le patrimoine mais aussi sur la valorisation d’une offre «  nature  » de la Bretagne moins connue des clientèles Belges.
Sur le marché britannique, au-delà des actions fortes menées dans le cadre de la campagne paneuropéenne et afin de séduire de nouvelles cibles, Tourisme Bretagne a noué, un partenariat avec Unilad Adventure, pure player puissant et créateur de contenus communautaires auprès des jeunes actifs. Une manière de faire évoluer le regard des jeunes britanniques sur la destination qui l’associent plutôt à leurs souvenirs d’enfance et aux vacances familiales.

En Suisse, cap sur un évènementiel autour de la gastronomie bretonne qui reste méconnue face à une clientèle plutôt naturellement portée sur les établissements thermaux et de haut standing.

Les Espagnols la perçoivent déjà comme une destination exotique. Sur ce marché, le travail de promotion et de communication vise à valoriser l’offre touristique des villes et des petites cités (culture/gastronomie/musique/architecture & arts) pour répondre à un intérêt fort autour du patrimoine.

Enfin, sur le marché allemand, la Bretagne dévoile aussi les atouts de ses territoires intérieurs pour cette clientèle traditionnellement très tournée vers des expériences littorales.

A travers ces actions, Tourisme Bretagne se donne aussi pour objectif de contribuer à une meilleure répartition des flux dans l’espace et dans le temps et valorise donc des sites emblématiques mais également des sites hors des sentiers battus et incite les visiteurs à découvrir la destination en toute saison.

Des études stratégiques  : le potentiel touristique de la Bretagne mesuré auprès de la clientèle internationale

Ce travail de ciblage et de spécification par marché a été permis grâce au suivi régulier des clientèles mais également aux études réalisées régulièrement par Tourisme Bretagne ou Atout France sur la notoriété de la destination, les pratiques des clientèles en séjour et les attentes des clientèles cibles.

La fine connaissance des mutations et des aspirations des clientèles étrangères est impérative pour définir, nourrir et réajuster efficacement les stratégies marketing et de communication. Ces études sont aussi cruciales pour évaluer la performance des actions menées et la pertinence des partis pris retenus, indique Audrey LEGARDEUR, Directrice de Tourisme Bretagne.

Chiffres clés

90 millions de nuitées touristiques Fréquentation étrangère 2021 : +14% par rapport à 2020
Allemagne : +9.2*
Belgique : + 7.7 %*
Pays Bas : -0.2 %*
Royaume Uni : -13.5%*
Espagne : +61.1 %*
Italie : +5.2 %*
Suisse : +33.7 %*
*par rapport à 2020
(2021)

Provenance des clientèles étrangères en Bretagne
Allemagne : 15 %
Belgique : 13 %
Royaume Uni : 35 %
Espagne : 7 %
Italie : 5.2 %
Suisse : 8 %
(Etude REFLET 2016)

6,7% emploi régional (Insee – 2018)
1,2 milliard d’euros de retombées économiques (clientèles étrangères)
12,8 millions de touristes/an
17% de nuitées étrangères
41,5 € / jour / personne pour la clientèle française et 75,5 € / jour / personne pour les clientèles étrangères
(Etude REFLET 2016)

 

[1Flux Vision

[2Destination Cœur de Bretagne Kalon Breizh, Destination Rennes, OT de la Baie de Morlaix, OT du Léon, OT de Redon, OT Baie de Saint-Brieuc, OT de Carnac, OT Côte de Granit Rose, OT Dinard Côte d’Emeraude Tourisme, OT Guingamp Baie de Paimpol, OT La Baule Presqu’île de Guérande, OT de Perros-Guirec, OT de Saint-Malo Baie du Mont Saint-Michel, La Riviera Bretonne, Sensation Bretagne, OT de Quimper Cornouaille, Golfe du Morbihan Vannes Tourisme,  Lamballe Terre et Mer Tourisme et Le Voyage à Nantes.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17262 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17262.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »