dimanche 25 septembre 2022

Hotel Belle Plage ouvre à Cannes

 

Sous drapeau La Clé Group, ce nouvel hôtel de vacances doit son architecture et son design bleu-blanc-sable à Raphael Navot et son restaurant méditerranéen, perché sur un rooftop face aux palmiers et la mer, à l’incontournable Eyal Shani, chef israélien que tout le monde s’arrache. Tandis qu’un spa expert en soins holistiques viendra compléter cette carte postale azurée en juin 2022.

L’hôtel design qui manquait à Cannes
 ?

Flirtant avec l’Esterel, bercé par le brise marine qui caresse les palmiers et le ressac apaisant de la Méditerranée, Belle Plage vient de planter sa tente dans le quartier central et calme du Suquet à Cannes. Situé à 10 minutes à pied du Palais des Festivals, cet ancien hôtel de bord de mer construit dans les années 30 vient d’être entièrement revampé par La Clé Group (déjà aux commandes de l’Hôtel Bachaumont et de l’Hôtel National des Arts et Métiers à Paris). Nouvelle adresse design ultra désirable qui ouvre ses portes pile à temps pour l’arrivée des beaux jours.

Le décor
La Riviera fantasmée de Raphael Navot

Derrière sa façade futuriste ondoyante, ce colosse immaculé a été entièrement conçu par l’architecte d’intérieur Raphael Navot (Hôtel National des Arts et Métiers, Le 39V, Silencio…), reconnu pour son univers avant-garde et onirique, épaulé par le studio Faar Architects. Figure de proue du design contemporain, il y livre son interprétation tout en finesse de la French Riviera. Faisant la part belle aux matériaux naturels : bois, pierre, terrazzo... Le plâtre, composant centenaire et immuable des hôtels de la côte, s’y déploit librement. Le lieu est pensé pour se fondre parfaitement dans le paysage et les couleurs de ce coin cannois plus sauvage que la Croisette.

Entre terre, mer et ciel, le toit tout en briques rouges et rouilles évoque les teintes flamboyantes de l’Esterel. Les 50 chambres et 10 résidences privées dont 1 penthouse s’habillent de bleu profond, comme la mer, et de teintes claires organiques sable. Entièrement réalisé sur-mesure, spécialement pour le lieu, le mobilier intemporel s’imbrique avec douceur dans les différents espaces. A l’image de la bibliothèque dont la forme évoque le corail des océans, les lits parés de lin, les chaises en cannage, les tapis tressés, les tables de nuit en bois sombre, les luminaires minimalistes dûment sélectionnés, aux côtés de Florian Duet, apposés délicatement sur les murs. Cocon balnéaire baigné de lumière, on y découvre également un beau jardin méditerranéen où pousse des palmiers et des pins, orchestré par la paysagiste Gwenaëlle Grandjean et l’agence Saint-Lazare.

Un restaurant méditerranéen mené par le chef Eyal Shani perché sur un rooftop festif

A la manière d’une proue d’un grand voilier qui s’avance sur la Méditerranée, le restaurant Bella culmine au sommet de l’hôtel Belle Plage. Face à la houle qui danse au loin, c’est le chef Eyal Shani (déjà aux commandes de Miznon à Paris) qui imagine le menu en ode au végétal et aux produits du terroir. Star en Israël, il officie déjà d’Ibiza à New York en passant par Tel Aviv, et séduit par son approche singulière de la cuisine méditerranéenne qui a plus à voir avec une philosophie de vie que l’exécution de recettes ciblées. Comme pour tous ses autres restaurants, il a souhaité ancrer la carte dans la région locale. A l’ardoise, elle se réinvente, chaque jour, en fonction des trouvailles du marché et des dernières pépites de saison dénichées chez les petits producteurs aux alentours. Les légumes provençaux, les poissons pêchés le jour même, les fruits gorgés de soleil… Sont le point de départ de ses assiettes colorées principalement végétariennes. Magnifier ces saveurs simples, dûment sourcées, cette naked food, permet de revenir aux fondamentaux tout en s’inscrivant dans une démarche éco-responsable salutaire. A la manière de la cucina povera du Sud de l’Italie qui célèbre les aliments bon marché transalpin ou les tablées généreuses du Moyen-Orient qui mettent à l’honneur les mezze, recettes de grand-mères orientales à l’apogée qu’on dégustent joyeusement. Expert également en cocktails parfaitement shakés, le lieu s’anime également à la nuit tombée grâce à sa playlist festive qui gagne en intensité, le coucher du soleil passé. Soit l’endroit idéal pour bien débuter ses pérégrinations nocturnes à Cannes.

La Villa Spa, temple du bien-être tentaculaire face aux jardins

Bulle apaisante où se reposer, dîner et danser, Belle Plage est aussi l’endroit rêvé où se faire où se faire masser, s’offrir un soin du corps et ou du visage. L’hôtel compte le plus grand spa de Cannes. Sur 800m2, les cabines s’ouvrent sur la végétation luxuriante, tandis que les senteurs végétales du jardin embaument les lieux. Riche d’une expertise beauté à la pointe des dernières innovations, les visiteurs y profitent de protocoles anti-âges, de gommages détox, de réflexologie… Histoire de reconnecter son mental, sa silhouette et ses bonnes énergies.

Belle Plage en quelques chiffres…

1 nouvel hôtel design à Cannes signé Raphael Navot
50 chambres avec vue sur les palmiers ou la mer
10 résidences privées dont 1 penthouse à louer à plusieurs
800m2 de spa à découvrir en juin 2022
1 rooftop festif signé Eyal Shani

A Propos de La Clé Group
La Clé Group est une collection d’hôtels pensés et vécus comme des lieux de vie intemporels et uniques, ancrés dans le quartier qu’ils occupent et invitant à s’immerger dans l’ambiance vibrante locale. Bousculant les codes de l’hôtellerie classique, le fondateur Samy Marciano confie chacun de leurs décors aux architectes et designers les plus talentueux du moment, prêts à imaginer ensemble un nouvel art de vivre. Après l’ouverture de deux établissements parisiens, l’Hôtel Bachaumont (2e) en 2015 et l’Hôtel National des Art et Métiers (3e) en 2017, l’Hôtel Belle Plage est la troisième adresse à rejoindre la Clé Group en 2022.
A propos de Raphael Navot
Raphael Navot est un designer protéiforme installé à Paris. Inspiré par le savoir-faire des métiers d’art et l’artisanat, il imagine des espaces sur-mesure à l’authenticité palpable. De la direction artistique au design intérieur du club parisien Silencio, jusqu’à l’inauguration de l’Hôtel National des Arts et Métiers, le designer réinterprète l’histoire des lieux, tout en mettant un point d’honneur à conserver leur intemporalité et leur charme.
A propos d’Eyal Shani
Figure de proue de la scène culinaire israélienne actuelle, Eyal Shani a ouvert son premier restaurant Oceanus à Jérusalem, sa ville natale, en 1989. Avant d’inaugurer HaSalon, table gastronomique installée à Tel Aviv, le chef a ensuite multiplié les ouvertures, au succès retentissant, à travers le monde. Aux commandes de 30 restaurants à travers le monde, le chef officie de Tel Aviv (Port Said, Romano, Miznon, North Abraxas, HaSalon, Malka et Dvora) à Paris (Miznon) en passant par Vienne, Melbourne, New York (HaSalon, North Miznon) et Ibiza (niché dans l’hôtel Six Senses) ou Singapour.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17205 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17205.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »