jeudi 19 mai 2022

La success story OfficeRiders : plus d’un million de mètres carrés inoccupés revalorisés

 

En véritable « Airbnb des professionnels », la Marketplace collaborative OfficeRiders recycle des espaces atypiques sous-utilisés la journée en les rendant utiles aux entreprises et profitables pour les hôtes.

Redonner vie aux m² en les rendant utiles et profitables

2015. Face à une flambée des prix de l’immobilier dans les métropoles où il devient de plus en plus crucial d’optimiser ses surfaces ; et une offre traditionnelle de bureaux incapable de satisfaire au besoin accru de flexibilité et d’humanisation des entreprises, le constat était flagrand pour Florian Delifer, le fondateur d’OfficeRiders. Nous assistions à un immense gâchis de mètres carrés sur les logements abandonnés par leurs hôtes la journée, et une convergence d’intérêts de laquelle émanait une opportunité de taille. Alors entouré d’initiatives inspirantes de l’économie collaborative lors de son séjour à San Francisco en 2015, il était pour Florian grand temps de tenter ce grand pari de redonner vie à ces mètres carrés en les rendant utiles et profitables !

L’aventure OfficeRiders démarre à San Francisco

Ce jeune actif fraîchement diplômé passé sur les bancs d’HEC Montréal et Harvard et ayant fait ses premières armes dans le conseil en stratégie d’abord puis à l’ONU sur les questions environnementales, fait l’expérience de cette ville au marché de l’immobilier notoirement saturé. Berceau de la culture start up, il côtoie des jeunes “start uppers” sans moyen travaillant depuis leur garage ou “coworkant” chez des amis dans leur salon. Il y séjourne d’ailleurs chez un hôte Airbnb où il passe ses journées à travailler aux côtés d’autres entrepreneurs. C’est cela la bonne idée qu’il a voulu concrétiser à son retour en France : revaloriser les espaces de particuliers pour les besoins des entreprises en journée, pour les sessions de travail, réunions, tournages ou shootings photos. Airbnb y avait pensé pour l’hébergement de tourisme, il restait encore à mettre cette offre en place pour révolutionner le marché du MICE (Meeting Incentives, Conferences and Events) monopolisé par les établissements hôteliers, centre d’affaires et plus récemment les espaces de coworking.

Le modèle OfficeRiders validé et éprouvé

Alors que plus de 50% des foyers sont abandonnés en journée à Paris, et que les loyers et le prix de l’immobilier ne cessent de grimper, il a paru naturel à Florian d’adresser ce gâchis en créant ce modèle gagnant-gagnant…et gagnant : pour le propriétaire ou locataire qui rentabilise ses m2 et complète ses revenus, pour l’entreprise qui a accès à une variété et un maillage d’espaces sans pareils, à des tarifs hyper compétitifs (le coût d’opportunité des hôtes étant faibles) et pour la planète à travers une utilisation des ressources plus optimisée dans une logique d’économie circulaire.
Après une première validation du concept à travers un crowdfunding en equity à succès en 2015 et permettant à la start up de pousser l’aventure, la pertinence du modèle conquit rapidement :

  • Des indépendants, startups et autres early adopters aux métiers digitaux ;
  • Des départements innovation et marketing de grands groupes plus enclins à adopter de nouveaux modes de travail ;
  • Le monde de la production audio-visuelle avide d’espaces abordables et simples à réserver pour la réalisation de contenus digitaux et autres “snack content” pour lesquels la demande explose.

Bien que le besoin croissant d’espaces flexibles et adaptés aux besoins réels et ponctuels des entreprises ait porté la croissance de la jeune pousse à travers ces usages, le télétravail et le recours aux Tiers-lieux n’étaient pas totalement entrés dans les mœurs.

La crise sanitaire démocratise le modèle OfficeRiders

Mais voilà : en 2020 avec la crise sanitaire, la pertinence du modèle s’est renforcée aux yeux de toutes les entreprises. Alors que transports en communs, bureaux et sièges sociaux étaient à fuir pour éviter une trop grande concentration de personnes, la marketplace offrait une variété d’espaces spacieux, plus proches, moins chers que les alternatives traditionnelles, permettant de se réunir en plus petit comité. Toutes les entreprises ont pris conscience que s’il était possible d’effectuer un grand nombre de tâches à distance, de multiples activités allaient gagner à être réalisées en présentiel dans un nouveau contexte où l’espace physique dit servir de nouvelles fonctions dans le monde du travail.

Bien qu’affectée par les périodes de restrictions sanitaires, OfficeRiders rencontre un succès sans pareil pendant, et en sortie de crise. En 2020, les demandes en référencement d’espaces connaissent un bon de 176 %. Cette croissance est en grande partie portée par la recherche de nouveaux leviers de revenus par les propriétaires et locataires qui ont vu les réservations de locations touristiques courte durée disparaître du jour au lendemain. D’abord venus par opportunisme, ces clients se rendent compte de la rentabilité permise avec moins de contraintes que la location en nuitée et adoptent OfficeRiders dans la durée. Le site devient aussi le refuge des hôtes ayant connu de mauvaises expériences sur Airbnb (particuliers festifs, traitement décevant de l’entreprise Américaine lors de la pandémie) et qui trouvent dans le concept de la start-up une réelle réassurance puisqu’il s’agit d’accueil d’entreprises. Les débordements sont très peu probables, et l’intimité des lieux est préservée puisque les professionnels n’utilisent très souvent que le séjour et la cuisine. Côté demande, le nombre de réservations effectuées sur le site connaît quant à lui un bond spectaculaire de 140%. Ceci s’explique par de nombreux facteurs concordants : beaucoup d’entreprises quittent définitivement leur locaux ou en réduisent la surface face à l’adoption massive du télétravail. Cette économie en frais généraux a pu être déployée pour des solutions permettant et favorisant ce nouveau type de travail hybride, et les réunions ponctuelles en petit comité peuvent maintenant se faire en dehors du siège, dans des espaces de coworking ou chez le particulier. Les salariés et indépendants prennent conscience de l’importance du lien physique ainsi que de la qualité de l’espace de travail qui ne doit pas être purement fonctionnel, mais doit aussi servir l’humain. L’espace doit être agréable, humanisé et adapté aux besoins spécifiques du projet (emplacement géographique, type de matériel nécessaire, surface, mobilier, ambiance recherchée). En parallèle, le marché de la communication et du Marketing connaît une véritable révolution digitale de ses contenus : le “snack content”, ou micro-vidéos web, envahit la toile et s’accompagne une explosion des tournages pour produire ces contenus dans des espaces authentiques et variés.

OfficeRiders aujourd’hui : en chiffres et en lettres

Aujourd’hui, il est possible de trouver plus de 3000 espaces, partout en France, de la péniche, au loft avec rooftop, à la maison avec jardin et appartement haussmannien. Il y en a pour tous les goûts, et tous les budgets. Entre révolutions technologiques, crises sanitaires ayant mis sous le feu des projecteurs la nécessité de repenser nos modes de travail et questionné le rôle de l’espace physique et du bureau, et l’avènement de concepts innovants comme celui d’OfficeRiders, on se dit que le monde du travail a bien entamé une mutation profonde.

En 2021 :

  • 30 000 utilisateurs inscrits sur le site
  • 1000 riders en moyenne se sont levés chaque jour pour vivre des expériences de travail inédite chez les hôtes de la plateforme
  • + 1 000 000 m2 inoccupés en journée, revalorisés
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/17138 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/17138.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »