mardi 24 mai 2022

Snapshift lève 40 millions d’euros pour devenir le leader européen de la gestion RH des salariés de terrain

 

Snapshift, l’application Saas de gestion du personnel pour les TPE/PME dans la restauration, l’hôtellerie et le retail, réalise une levée de Série A de 40 millions d’euros menée auprès de plusieurs investisseurs institutionnels et privés. La société compte recruter 150 personnes en 2022 pour réaliser son ambition de devenir le système opérationnel RH de référence pour les TPE/PME dont les salariés ne travaillent pas derrière un bureau mais sur le terrain au contact des clients.

Après une levée d’amorçage en 2019, l’entreprise Snapshift prend une nouvelle dimension avec un tour de table en série A de 40 millions d’euros. Celle-ci est réalisée auprès de Highland Europe, Bpifrance, via son fonds Digital Venture, et UL Invest. Créée en 2016, la start-up française Snapshift compte aujourd’hui plus de 6 000 clients dont Subway, Pizza Hut, Carrefour, Biocoop, Amorino et Columbus Café, et 70 collaborateurs. Avec cette nouvelle levée, elle veut étendre ses services à toutes les TPE/PME dans les secteurs de la restauration, l’hôtellerie et le retail en France mais aussi dans toute l’Europe avec pour première cible l’Espagne, grâce au recrutement de 150 personnes en 2022.

Un besoin urgent de modernisation des outils RH pour les travailleurs sans bureau

Même si la “deskless workforce” - les salariés ne travaillant pas derrière un bureau - représente 80% de la main-d’œuvre mondiale, seulement 1 % des fonds de capital-risque sont consacrés au développement de leurs technologies. [1] Un constat fort qui souligne le retard numérique accumulé dans ce secteur et le besoin urgent de simplifier l’organisation interne des entreprises autour d’une solution de gestion unique.

D’abord créée sous la forme d’un outil interne permettant à son fondateur, Olivier Severyns, de mieux gérer les plannings des salariés de ses restaurants, Snapshift répond aujourd’hui au besoin en nouvelles technologies de millions de TPE/PME et leurs équipes terrain, qui travaillent encore pour beaucoup avec des outils, process et management vieux de 20 ans.

Depuis le début de son aventure, Snapshift a pour mission de fournir un service RH complet et centralisé pour accompagner les TPE/PME dans la digitalisation, l’organisation interne et la communication avec les employés. Il s’agit du tout premier outil RH entièrement conçu pour les travailleurs sans bureau ou de première ligne, pour les aider à augmenter leur performance et leur qualité de vie au travail.

Olivier Severyns, fondateur et CEO de Snapshift déclare : Notre mission est d’accompagner les TPE/PME dans la gestion des ressources humaines, en simplifiant notamment la gestion de la paie, le planning et les questions de droit social encore très compliquées pour la grande majorité de nos clients. Notre solution permet à ces entreprises dont le secteur est fortement touché par des problématiques de rétention des talents, surtout en période COVID, de devenir des « great places to work » en améliorant leur système de management, la confiance et la transparence au sein des équipes opérationnelles.

Une accélération rapide de la croissance avec la crise sanitaire

Avec les bouleversements de la crise sanitaire, la technologie des RH a dû se réinventer et s’est particulièrement développée ces derniers mois. Pour les employés de bureau, le télétravail est l’exemple le plus probant. La deskless workforce, elle, a dû faire face à des enjeux plus lourds de fermeture et de réduction du travail. Une situation inédite qui a conduit Snapshift à s’investir au maximum, comme l’explique Olivier Severyns : “Pour soutenir nos clients pendant cette période si particulière, nous avons rendu notre service gratuit pour tous nos clients impactés par le confinement, et ce, jusqu’à leur réouverture. Paradoxalement la demande s’est envolée sur les secteurs mis en tension par la pandémie (la distribution, les pharmacies, les boulangeries, etc.) ce qui nous a permis de fortement accélérer notre croissance.”

A travers l’extension de son offre en 2021, Snapshift a vu ses revenus multipliés par 3.

Continuer d’améliorer sa solution pour simplifier la digitalisation des TPE/PME

Pour apporter sa solution à toutes les TPE/PME en Europe, Snapshift ouvre en 2022 une grande campagne de recrutement pour tripler ses effectifs, son chiffre d’affaires et développer son produit. L’objectif est de recruter 150 nouveaux collaborateurs dans ses équipes tech, produit, support client, marketing et commerciales.

Déjà présent en France auprès de 6 000 clients et plus de 100 000 salariés, l’entreprise affirme également sa volonté de s’internationaliser en ciblant tout d’abord l’Espagne pour ouvrir ses services à la deskless workforce espagnole dès le premier semestre 2022.

Afin de répondre à la demande croissante et à tous les besoins de ses clients et futurs clients, Snapshift développe également en permanence de nouvelles fonctionnalités produit et son support pour optimiser son service, comme l’explique Olivier Severyns : Nous faisons évoluer notre application en continu pour répondre aux besoins quotidiens des entreprises de ces secteurs. Aujourd’hui, ce deuxième tour de table est le levier qui nous permettra de grandir et de soulager le plus de TPE/PME possibles en France et à l’étranger.

Jean Tardy-Joubert, Associé chez Highland Europe, a déclaré : Nous avons parlé à d’innombrables entreprises dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, du retail et au-delà, qui partagent tous le problème résolu par Snapshift. De nombreuses industries étant confrontées à des problèmes de personnel similaires, nous sommes convaincus que la solution apportée par Snapshift peut être essentielle à d’autres secteurs. Nous sommes très impressionnés par ce qu’Olivier et son équipe ont accompli en si peu de temps.

À propos de Snapshift :
Snapshift propose une solution digitale de gestion du planning et des RH pour les TPE/PME dans la restauration, l’hôtellerie et le retail. Snapshift accompagne les commerces de 5 à 1000 employés et les réseaux de franchises à rendre leurs équipes plus connectées, performantes et épanouies. Créée en 2016, la start-up française a rapidement convaincu plusieurs business angels (Gilbert Saada, ex-Eurazeo, co-fondateur de Lift Value, Patrick Bertrand, ex-Cegid, Joël Bentolila, TalentSoft) et compte aujourd’hui plus de 6 000 clients. Pour accélérer sa croissance et s’ouvrir à l’international, Snapshift vient de réaliser une levée de 40 millions d’euros.
À propos de Highland Europe :
Highland Europe investit dans des startups High Tech et SaaS en hypercroissance. Active en Europe depuis 2003 sous le nom de Highland Capital Partners et officiellement lancée en 2012, Highland Europe a levé plus de 1,8 milliard d’euros et a investi dans des sociétés telles que ContentSquare, GetYourGuide, JobTeaser, MatchesFashion, Smartly.io, Talentsoft, WeTransfer, Wolt, Yoobic et Zwift.
A propos de Bpifrance et du fonds Digital Venture :
Les investissements en fonds propres de Bpifrance sont opérés par Bpifrance Investissement. Bpifrance finance les entreprises - à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi, désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs.
Bpifrance Digital Venture est l’équipe en charge des investissements Venture dans les sociétés technologiques innovantes du secteur numérique. Elle accompagne aux stades de l’amorçage, et des Séries A et B, des sociétés technologiques ayant l’ambition de devenir des leaders internationaux sur leur marché. Avec 700M€ sous gestion, Bpifrance Digital Venture a investi dans près de 90 entreprises et réalisé 15 cessions depuis 2011. L’équipe a investi entre autres dans Teads (racheté par Altice), Talentsoft, Netatmo (Legrand), Meilleurs Agents (Axel Springer), Balyo, Manomano, Evaneos, Openclassrooms, Cardiologs Technologies, Gitguardian, Strapi, Numworks.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16914 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16914.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »