mardi 24 mai 2022

La deuxième édition de Desert X AlUla se tiendra du 11 février au 30 mars 2022

 

Gratuite et ouverte à tous, Desert X AlUla est une exposition d’art internationale à ciel ouvert se déroulant à AlUla, ancienne oasis et site antique phare de la péninsule arabique. L’édition de cette année, dont les commissaires sont Reem Fadda, Raneem Farsi et Neville Wakefield, présentera de nouvelles œuvres commandées à 15 artistes du monde entier qui feront entendre une pluralité de voix pour l’événement.

Après son édition inaugurale en 2020, Desert X AlUla revient pour sa deuxième édition du 11 février au 30 mars 2022 avec des œuvres d’art contemporain de 15 artistes saoudiens et internationaux installées au cœur du paysage désertique d’AlUla, une extraordinaire région du nord-ouest de l’Arabie Saoudite au patrimoine naturel et créatif imprégné d’un riche et long héritage d’échanges interculturels.

Sous le thème du Sarab (mirage), l’édition de cette année explore les idées de mirage et d’oasis, toutes deux intrinsèques à l’histoire et à la culture du désert. Invités à se pencher sur ces concepts anciens, les artistes participants ont répondu par de nouvelles œuvres qui traitent des rêves, du camouflage, de la fiction, de la dis/apparition, de l’extraction, de l’illusion et du mythe, tout en examinant la dichotomie entre le monde naturel et le monde créé par l’homme.

Les artistes exposants cette année sont :

  • Shadia Alem, née en Arabie Saoudite, basée à Paris.
  • Dana Awartani, née en 1987, Arabie Saoudite, basée à Jeddah.
  • Serge Attukwei Clottey, né en 1985, Ghana, basé à Accra.
  • Claudia Comte, née en 1983, Suisse, basée à Bâle.
  • Shezad Dawood, né en 1974 au Royaume-Uni, installé à Londres.
  • Jim Denevan, né en 1961, États-Unis, installé à Santa Cruz.
  • Stephanie Deumer, née en 1989, Canada, basée à Los Angeles.
  • Sultan Bin Fahad, né en 1971 en Arabie Saoudite, installé à Los Angeles.
  • Zeinab AlHashemi, née en 1985, Émirats arabes unis, installée à Dubaï.
  • Alicja Kwade, née en 1979 en Pologne, installée à Berlin.
  • Shaikha AlMazrou, née en 1988 aux Émirats arabes unis, installée à Dubaï.
  • Abdullah AlOthman, né en 1985 en Arabie Saoudite, basé à Riyadh.
  • Khalil Rabah, né en 1961, Palestine, basé à Ramallah.
  • Monika Sosnowska, née en 1972, Pologne, basée à Varsovie.
  • Ayman Zedani, né en 1984, Arabie saoudite, basé à Riyad.

Desert X AlUla est une collaboration entre Desert X et la Commission royale pour AlUla (RCU) nouée pour promouvoir un nouveau dialogue culturel à travers l’art. Cette exposition, la première de ce type en Arabie Saoudite, favorise le dialogue et l’échange entre les artistes, les conservateurs et les communautés locales et internationales, dans le cadre d’une vision de l’art qui prend le désert pour inspiration. S’appuyant sur l’expérience de Desert X, qui se déroule dans la vallée de Coachella en Californie, Desert X AlUla s’inspire des principes du land art, offrant ainsi une occasion unique de vivre l’art à une échelle monumentale en dialogue avec la nature.

L’édition 2022 se déroulera dans un lieu différent de celui de l’édition précédente : elle prendra ses quartiers dans une vallée invitant les visiteurs à se promener et à découvrir des paysages spectaculaires au fil de leur parcours entre les œuvres.

Desert X AlUla vise à contribuer au patrimoine artistique de la communauté locale et de la région, ainsi qu’à le perpétuer : les œuvres de l’édition 2020 de Lita Albuquerque, Manal AlDowayan, Sherin Guirguis, Mohammed Ahmed Ibrahim, Nadim Karam et Superflex sont restées en place à AlUla pour être visibles par le public. Cette collaboration offre une plateforme internationale aux artistes saoudiens : Zahrah Alghamdi, dont l’œuvre Glimpses of the Past a été présentée lors de la première édition de Desert X AlUla, a ensuite exposé son œuvre What Lies Behind the Walls en Californie lors de Desert X 2021, œuvre qui a été saluée par la critique.

Abritant le site nabatéen d’Hegra, construit il y a plus de 2000 ans et classé aujourd’hui au patrimoine mondial de l’UNESCO, la région d’AlUla est au carrefour de nombreux échanges culturels depuis des millénaires, située historiquement sur la route du commerce de l’encens et ayant été la capitale de l’ancien royaume de Dadan.

Aujourd’hui, c’est un musée vivant du patrimoine, des arts et de la nature. En repoussant les limites de la créativité et de l’ingéniosité, AlUla vise à partager le pouvoir de transformation des arts à travers le prisme de son patrimoine, de son caractère unique et de ses ambitions.

Dans le cadre du vaste programme d’éducation et d’engagement de la communauté locale d’AlUla, visant à développer une nouvelle économie culturelle dynamique, Desert X AlUla 2022 comprendra des programmes de formation de médiateurs artistiques, des événements pour les familles, des ateliers pour les enseignants et d’autres activités de mise en réseau et de programmation pour les visiteurs et les communautés.

Desert X AlUla est l’un des temps forts du festival AlUla Arts, qui comprendra également « What Lies Within : Works from the Basma AlSulaiman Collection », une exposition d’œuvres phares d’artistes saoudiens contemporains présentées pour la première fois en Arabie saoudite à Maraya, l’espace culturel recouvert de miroirs en plein cœur du site d’AlUla. Cette exposition, organisée par l’artiste Lulwah AlHomoud, est la première d’une série d’expositions à AlUla présentant des collectionneurs et des mécènes pionniers.

Pendant AlUla Arts, le quartier d’Al Jaddidah, une zone adjacente à la vieille ville d’AlUla, deviendra également un centre d’activité et de spectacles, avec le cinéma en plein air El Housh qui présentera des films d’art et d’essai saoudiens. Le plan directeur de développement d’AlUla prévoit en effet que ce quartier, adjacent à l’oasis culturelle, serve de point de rencontre pour la communauté et de convergence pour la production culturelle et les explorations artistiques.

Reem Fadda, conseillère en conservation pour Desert X AlUla 2022 : Les concepts de mirage et d’oasis dans le désert sont depuis longtemps liés aux idées de survie, de persévérance, de désir et de richesse. L’oasis est liée à l’idée de trouver la prospérité ou le paradis, tandis que le mirage est un symbole universel des mystères de l’imagination et de la réalité. Ils évoquent également la beauté incompréhensible et l’abondance de la nature dans son état le plus démuni - le désert - et le désir obsessionnel de l’homme de la capturer et de la contrôler. Sous le thème de « Sarab », les artistes présentés lors de cette nouvelle édition - qui ont tous passé du temps dans la région d’AlUla - ont développé des réponses ambitieuses et remarquablement innovantes, spécifiques au site, qui abordent toutes des questions profondes, qui émergent du contexte local mais qui résonnent aussi avec les publics du monde entier.

Neville Wakefield, codirecteur artistique de Desert X AlUla : Alula a toujours été au carrefour du commerce et de la culture. Son paysage et son histoire ont attiré et continuent d’attirer des gens du monde entier. En captivant l’imagination des artistes et des voyageurs, AlUla se présente comme le site parfait pour une exposition qui explore l’idée du désert comme lieu d’interaction culturelle, de dialogue et d’échange. La première édition de Desert X AlUla en 2020 a prouvé à quel point les artistes et les publics de différentes régions du monde peuvent apprendre les uns des autres. Les artistes sont souvent les leaders de ces conversations et il est donc particulièrement excitant pour Desert X AlUla de jouer un rôle aussi important dans les nombreux programmes de transformation culturelle de la région.

Nora Aldabal, directrice de la planification artistique et créative à la Commission royale pour AlUla : AlUla valorise les arts et la créativité comme des couches essentielles et transformatrices pour enrichir la société, l’économie et la qualité de vie. D’ici à 2035, AlUla abritera 15 sites phares pour la culture, le patrimoine et la créativité, chacune étant conçue en dialogue étroit avec le paysage naturel unique de la région, notamment des musées, des galeries, des centres de recherche et des quartiers artistiques. Le patrimoine, l’héritage et le caractère unique d’AlUla doivent être protégés et préservés ; avec des initiatives comme Desert X AlUla, nous écrivons le prochain chapitre de l’histoire d’AlUla en tant que berceau de l’inspiration, du transfert et de l’expression artistiques.

Raneem Farsi, co-directrice artistique de Desert X AlUla :
En tant que puissante forme d’expression de soi, l’art a le pouvoir de transformer les sociétés, les villes et les perspectives. Tout le monde a faim du meilleur de l’art contemporain, et Desert X AlUla nourrit cet appétit d’une manière sans précédent. Ayant travaillé pendant de nombreuses années au développement et à la représentation de la scène artistique saoudienne, je peux constater qu’aujourd’hui, les artistes saoudiens bénéficient de plus d’attention et d’opportunités que jamais, tant au niveau local qu’international. Desert X AlUla joue un rôle très important dans une vaste vague d’initiatives artistiques et culturelles qui façonnent l’écosystème de la créativité en Arabie saoudite.

A propos d’AlUla
Située à 1 100 km de Riyad, dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite, AlUla est un lieu de patrimoine culturel et naturel exceptionnel. Son vaste territoire, sur une surface totale de 22 561 km2, abrite une vallée oasienne luxuriante, des montagnes de grés spectaculaires, et des sites archéologiques millénaires, datant pour certains des royaumes de Lihyan et Dadan. Hégra est le site archéologique le plus iconique d’AlUla, le premier d’Arabie saoudite à avoir été classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ancienne cité de 52 hectares, Hégra fut la principale ville du sud du royaume nabatéen, et comprend une centaine de tombes, en très bon état de conservation, creusées dans la roche des montagnes de grés ceinturant ce qui était alors une zone habitée. En plus d’Hégra, de nombreux autres sites historiques et archéologiques sont présents à AlUla : l’ancienne capitale des royaumes de Dadan et de Lihyan, considérée comme l’une des principales villes de la péninsule arabique au premier millénaire avant JC ; des milliers d’inscriptions et d’œuvres gravées dans la roche ; les stations de la ligne de chemin de fer du Hijaz construite au début du 20e siècle et en partie détruite par Lawrence d’Arabie.
À propos de Desert X
Desert X est produit par The Desert Biennial, une organisation caritative 501(c)(3) à but non lucratif fondée en Californie, conçue pour produire des expositions d’art contemporain internationales récurrentes qui activent les sites désertiques par le biais d’installations spécifiques réalisées par des artistes internationaux de renom. Ses objectifs et principes directeurs comprennent la présentation d’expositions publiques d’art qui répondent de manière significative aux conditions des sites désertiques, de l’environnement et des communautés indigènes ; la promotion des échanges culturels et des programmes d’éducation qui favorisent le dialogue et la compréhension entre les cultures et les communautés sur des questions artistiques, historiques et sociétales communes ; et la fourniture d’une plate-forme accessible aux artistes du monde entier pour aborder des thèmes écologiques, culturels, spirituels et autres thèmes existentiels.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16912 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16912.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »