lundi 27 juin 2022

Etude OpinionWay - 89% des salariés pensent que l’on s’ennuie au travail

 

L’ennui, un mal professionnel ?
89% des salariés pensent que l’on s’ennuie au travail

Alors que la crise du Covid a bouleversé les habitudes de travail de la plupart des entreprises françaises, Elevo, plateforme de management de la performance et des talents, a interrogé 1003 salariés sur l’ennui au travail et sur les solutions qu’ils estiment efficacent pour lutter contre cet ennui. Ce sondage, réalisé par OpinionWay révèle que le travail est perçu comme ennuyeux, notamment à cause de la banalité des tâches.

En effet, à la question Pensez-vous que les gens s’ennuient dans la pratique de leur activité professionnelle ? Il ont répondu Oui souvent« à 25% et »Oui parfois" à 64%

Quelles sont les raisons majeures de l’ennui au travail ?

64% des salariés estiment que l’ennui provient d’un travail non intéressant (64%) ou du sentiment que son travail est inutile (46%). La perte de sens est-elle le seul frein à l’épanouissement des salariés ?

Les solutions qui sauvent de l’ennui

Pour vaincre cet ennui, les salariés ont recours à deux solutions :

Les messageries privées et les réseaux sociaux.

77% des salariés estiment que lorsqu’ils s’ennuient, ils regardent leur messagerie privée et se connectent à leurs réseaux sociaux pour se changer les idées ;

Le télétravail se révèle être moins ennuyeux que le travail en présentiel.

58% des salariés disent s’ennuyer davantage au bureau qu’en télé-travaillant.
65% des salariés pensent que les structures où l’on s’ennuie le plus sont les grandes entreprises. A contrario, les PME et TPE où la pluralité des missions est plus importante sont perçues beaucoup moins négativement.

Comment les entreprises peuvent-elles remédier à l’ennui au travail ?

En mettant le divertissement au cœur de la vie des collaborateurs.

  • 33% des salariés pensent qu’il faut concevoir davantage d’espaces conviviaux sur le lieu de travail comme des bars, de la restauration, des jardins ou encore des terrasses.
  • Décompresser après un travail intense : 31% des salariés pensent qu’ il faut donner la possibilité de se distraire avec par exemple des salles de sieste ou de jeux vidéo.
  • Le sport un allié anti-ennui : 25% des salariés voudraient avoir la possibilité d’exercer une pratique sportive pendant leur temps de travail.

L’accès à la formation et la montée en compétence

28% des salariés pensent qu’on remédie à l’ennui par des formations plus régulières. “ C’est sans grande surprise que les salariés ont manifesté l’intérêt d’être formés à travers ce sondage. L’accès à la formation doit faire partie intégrante des missions des salariés si on souhaite maintenir son niveau de bien-être. L’ennui d’un salarié est souvent dû au manque de communication entre le collaborateur et sa hiérarchie. Il est essentiel de créer des moments de cohésion entre salariés mais le point important est de maintenir un dialogue. " déclare Etienne le Scaon, cofondateur de Elevo.

Ré-enchanter le salarié dans l’entreprise par un management de proximité

A la question “quelles sont les bonnes pratiques de management pour lutter contre l’ennui ?” ou plusieurs réponses étaient possibles, 39% des salariés considèrent que les managers doivent favoriser les initiatives et 29% des salariés pensent qu’il faut que ces derniers soient force de proposition. 23% des salariés estiment qu’il faut développer le travail d’équipe et 23% souhaitent être stimulés intellectuellement.

Les salariés sont en manque de reconnaissance dans leur travail, d’échanges sur leur problématique métiers avec des professionnels de leur secteur et d’ouverture sur l’extérieur et des causes philanthropique, à part égales :
15% des salariés estiment qu’il faut favoriser les rencontres avec d’autres professionnels du même secteur.

15% des salariés estiment qu’il faut célébrer les résultats dans des réunions individuelles avec son chef ou lors de réunion collective. 15% des salariés estiment qu’il faut être ouvert sur l’extérieur par exemple travailler avec une ONG ou participer régulièrement à des salons professionnels

Ce sondage révèle une insatisfaction et une désillusion du monde du travail de la part des salariés. Une entreprise qui est à l’écoute des attentes de ses salariés est une entreprise qui a une vision stratégique pour le futur et qui fait le choix de faire partie des entreprises crédibles de demain. De nombreux outils existent pour créer le dialogue au sein des entreprises comme la solution Elevo. Notre logiciel, fluide et modulable s’adapte aux besoins des salariés, managers et RH des entreprises. Il offre l’opportunité aux entreprises de construire un dialogue positif et constructif grâce notamment au feedback 360°. conclut Etienne Le Scaon

La méthodologie
Échantillon de 1003 salariés, issu d’un échantillon de 2015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.
L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview).
Les interviews ont été réalisées du 13 au 21 octobre 2021
OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.
Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.

A propos d’Elevo
Elevo est une plateforme de management de la performance et des talents. En cela, elle se distingue de la majorité des acteurs généralistes, en se focalisant sur un aspect essentiel à la réussite des entreprises : l’engagement des collaborateurs depuis l’onboarding jusqu’à l’offboarding. Elevo apporte aux ressources humaines tous les outils nécessaires à la mise en place des campagnes d’évaluation tout au long de l’année et à la création de parcours de carrières stimulants pour les collaborateurs. Ses cas d’usage sont : Entretiens et évaluations ; Suivi agile de la performance ; Revue des talents ; Gestion des objectifs ; Feedback 360° ; People Analytics ; Enquêtes Managers ; Parcours de carrières ; Onboarding/Offboarding, Récolte des souhaits de formation et bien plus encore.
Elevo a été créé en 2017 par Thibault Vilon (ex Apple & Google) et Etienne le Scaon (ex-Work4 et Criteo). Elle compte plus de 25 collaborateurs et a déjà séduit des entreprises telles que Aircall, JCDecaux, Labeyrie, Blablacar…
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16599 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16599.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Simplement communiquer ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination (...) En savoir plus »