dimanche 5 décembre 2021

Étude HomeExchange x YouGov sur les nouvelles vacances des Français

 

Près de 8 Français sur 10 partiraient plus longtemps ou plus souvent si leur hébergement de vacances était gratuit.
Pour près de ⅔ des Français, l’échange de maisons sera un mode de voyage qui se développera à l’avenir.

Après plusieurs mois de restrictions et de fermetures des frontières, les désirs d’escapade des Français repartent inévitablement à la hausse. En cette période de reprise timide mais progressive, que souhaitent-ils prioriser pour leurs prochains voyages ? Selon une étude menée conjointement par YouGov et HomeExchange, leader mondial de l’échange de maisons, 44% des Français souhaitent accorder plus de temps à organiser leurs prochaines vacances. Ces envies de changer d’air sont plus que jamais accompagnées d’une volonté de voyager de manière plus lente, en s’échappant du quotidien et en passant plus de temps avec sa famille et ses amis.

La grande priorité : passer plus de temps avec ses proches

En février dernier, alors que la France était encore confrontée à la progression des variants du virus, le fait de ne plus pouvoir passer du temps avec sa famille ou ses amis était la chose la plus difficile à supporter pour les Français (53%) [1]. C’est pourquoi aujourd’hui, plus d’un Français sur deux souhaite rattraper le temps perdu et considère désormais que passer plus de moments qualitatifs avec ses proches sera la grande priorité pour les mois à venir. Ainsi, pour 48% des répondants, cela sera la chose à laquelle ils accorderont le plus d’importance dans le cadre de leurs prochaines vacances.

Partir moins loin, mais plus près de la nature

Le contexte sanitaire n’a pas émoussé le désir d’escapades des Français, et pour 56% d’entre eux, l’idée de s’évader et de quitter sa routine fait partie des critères les plus fondamentaux dans leurs choix de vacances. Les voyages seront également sous le signe de la découverte : 42% des répondants considèrent qu’apprécier de nouveaux lieux et de nouveaux paysages sera une priorité, et 26% souhaitent se reconnecter avec la nature.

Et pourquoi toujours partir loin, alors que la France et ses pays limitrophes sont remplis d’endroits à couper le souffle ? Même si la crise sanitaire n’a pas permis de découvrir de nouvelles destinations pour 60% des Français, ils déclarent vouloir voyager plus souvent dans l’hexagone ou à proximité (63% de déclarations positives).

Un besoin de combiner économies et respect de l’environnement

Le « slow tourisme », dont l’idée est de « combiner respect de l’environnement, préservation des spécificités locales et plaisir de voyager » [2], a connu un regain d’engouement en France depuis le début de la crise sanitaire. Selon 64% des Français, ce comportement est une tendance qui va perdurer sur le long terme (les 18-24 ans étant les plus convaincus sur ce sujet), et pour leurs prochaines vacances, 23% souhaitent partir moins souvent mais plus longtemps, en vivant comme un local. Ces derniers sont 25% à déclarer vouloir privilégier des activités ayant peu d’impact environnemental pour leurs futures escapades, et 19% comptent privilégier un mode d’hébergement responsable (hôtel alternatif, camping éco-responsable, label, échange de maisons…).

Le budget semble en revanche être un vrai frein pour s’offrir toutes les vacances désirées : si leur hébergement de vacances était gratuit, près de 8 Français sur 10 déclarent qu’ils seraient prêts à partir plus longtemps ou plus souvent. Par ailleurs, pour près de 2/3 des Français, l’échange de maisons sera un mode de voyages qui se développera à l’avenir (les 18-24 ans étant les plus convaincus de nouveau sur la question).

Ces résultats reflètent une fois de plus l’importance des vacances pour les Français, pour qui le vrai voyage sera plus lent, moins loin. Il ne devra plus être une série de cases à cocher, mais bien une reconnexion à l’essentiel, en profitant de sa famille dans un lieu plus intime, loin des foules et des endroits surpeuplés, déclare Charles-Edouard Girard, cofondateur de HomeExchange. Force est de constater que l’échange de maisons est et sera très certainement la solution idéale. En facilitant et en encourageant le tourisme local, il incarne un tourisme plus lent ; en exemptant le voyage de toute notion d’argent, il permet à tout le monde de profiter d’une maison pour soi et pour sa famille.

Méthodologie de l’étude
Étude réalisée auprès de 1008 personnes représentatives de la population française (18+) via un sondage effectué en ligne, sur le territoire français, les 18 et 19 octobre 2021.
Ce sondage a été réalisé en ligne (CAWI, computer assisted Web Interview) à partir du panel de répondants YouGov France (460 000 personnes en France ayant accepté de répondre à des sondages pour YouGov). Un courrier électronique a été envoyé à des panélistes sélectionnés au hasard en fonction de quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon. Ce message contient une invitation à participer au sondage ainsi qu’un lien sécurisé vers le questionnaire. YouGov France obtient l’un des meilleurs taux de réponse du marché français, variant en fonction du sujet, de la complexité et de la longueur du questionnaire. Les réponses sont ensuite pondérées pour obtenir un échantillon représentatif de la population visée. Ces pondérations s’appuient sur des données administratives, ou sur des données collectées par l’INSEE.

A propos de HomeExchange
Leader mondial de l’échange de maisons, HomeExchange.com est un service qui permet aux voyageurs du monde entier d’échanger facilement leur maison ou leur appartement, en toute sécurité et sans transaction financière entre eux. La plateforme s’affirme comme l’une des solutions d’hébergement les plus responsables, en aidant ses membres à minimiser leur impact environnemental et à voyager comme des locaux, au profit d’un tourisme plus égalitaire et circulaire. Au cours des quatre dernières années, Emmanuel Arnaud, Président Directeur Général et Charles-Edouard Girard, Président Exécutif, ont levé un total de 40 millions d’euros. Après avoir développé avec succès leur première entreprise, GuesttoGuest, Arnaud et Girard ont acquis Trampolinn, Itamos, HomeForHome, et Knok. En 2017, ils ont ajouté à leur portefeuille le pionnier américain HomeExchange, puis le canadien Echangedemaison, et début 2019 NightSwapping. L’année 2019 a marqué un tournant, lorsque ces communautés ont été réunies sous leur marque phare, HomeExchange. HomeExchange fait partie de l’édition 2020 du Next 40. Le site présente plus de 450.000 maisons et appartements dans 159 pays. La société compte 100 collaborateurs et siège à Cambridge, Massachusetts, et Paris.
 

[1Étude YouGov x HomeExchange, février 2021 - réalisée auprès de 1032 personnes représentatives de la population française (18+).

[2Ghislain Dubois, maître de conférences à l’université de Versailles

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16426 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16426.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »