lundi 29 novembre 2021

Ouverture de LE 12 Nouveau Q.G du quartier Saint-Lazare

 

Avec 30 chambres aux volumes différents et une longue façade entièrement vitrée et ouverte sur le numéro 12 de la rue de Vienne, KM Collection inaugure sa quatrième adresse. Un quatre étoiles de poche devenu le passage obligé en lisière de la gare. Pour un café ou pour une nuit. Le 12, c’est le numéro gagnant d’un nouveau Lieu de Vie pour ce quartier affairé.

Paris le temps d’une ou deux nuits…

Idéalement placé aux pieds de la Gare Saint-Lazare, Le 12 emprunte à l’un des six terminus em- blématiques de la capitale cet esprit urbain et indus’, une architecture qui dessinait il y a 150 ans déjà, les contours et le défi de la Vie Moderne. Le génie créatif qu’exigeait l’exposition universelle.

Ancré dans ce quartier historique, et le quotidien pressé qui caractérise la vie du quartier, Le 12 avait à cœur de reprendre les codes de cet héritage métallique indissociable du bouillon parisien. Faisant de son architecture tubulaire le fil conducteur d’un hôtel singulier, mixte, et contrastant d’autant mieux avec la lumière, omniprésente.

Au rez-de-chaussée d’abord, avec une baie vitrée sur toute la hauteur de plafond qui vient courir le long de cette façade XXL soulignant l’angle de la rue de Vienne et de la rue de Stockholm. Dans les chambres ensuite, avec des ouvertures et balcons filants, avec un travail sur le vitrail comme second fil rouge à tous les étages.

Fidèle à l’architecte d’intérieur Elsa Joseph qui a signé les trois hôtels précédents, Karim Massoud lui a offert carte blanche pour offrir à cet hôtel intimiste des marqueurs forts. « L’esprit industriel et les jeux de lumières se sont imposés d’emblée pour faire écho à la gare, et privilégier la sensation d’espace dans cet hôtel aux volumes atypiques » conclut Manuella Cabaret, directrice générale de KM Collection.

Un café-salle à manger accessible à tous

En réalité, plus qu’un lieu de vie, la salle à manger est devenue en quelques jours un café all Day long ouvert à tous, spontané et prisé des habitués du quartier… Ressuscitant après un an et demi de travaux le passé joyeux d’une ancienne brasserie hélas abandonnée.

Avec la possibilité pour chacun de patienter entre deux rendez-vous, d’en faire un coworking régu- lier ou simplement pour venir changer de décor aux pieds du bureau. Dès la fin du petit-déjeuner et jusqu’à 23h, c’est une sélection de boissons chaudes, de soft drinks, de crus au verre et de cocktails qui sont proposés en service allégé. Rare à Paris, la machine ultra perfectionnée Premix permet sans bartender de commander les plus grands classiques parmi un choix d’une douzaine de cocktails.
Disponible sur les plateformes spécialisées, le coworking est accessible à tous et à l’heure, en demi-journée ou journée.

30 chambres et le charme d’un repère d’habitués

Sur six étages d’un immeuble typiquement parisien, avec son escalier patiné (et ascenseur), ses vues sur l’architecture haussmanienne de part et d’autre de ce quartier de spectacle, vitrine incon- tournable de la ville Lumière, Le 12 ne compte que 30 clés au charme douillet.

Et si la Junior Suite 602 embrasse, elle seule depuis sa terrasse en arrondi, la Tour Eiffel, la coupole et le clocher de l’église Saint-Augustin, toutes les chambres du cinquième prolongent leur intimité avec le charme d’un balcon filant aux ferronneries travaillées.

Pour toutes, une décoration volontairement sobre, graphique, privilégie les lignes tubulaires et l’ab- sence de tableaux pour laisser toute la profondeur de champ au vitrail de couleur, installé en guise de tête de lit. Une création originale qui alterne les patchworks de rouge-orange et de bleu-vert, pour un jeu de lumière qui varie au fur et à mesure de la journée…

Une touche d’optimisme qui vient faire écho au jeté de lit en maille délicate et aux assises de velours aux tons chauds. A chaque clé, ses volumes et sa personnalité. Pour toutes, la possibilité de pri- vatiser le sauna traditionnel finlandais et une salle de sport équipée des sublimes machines en noyer WaterRower.

Au rez-de-chaussée, salon et bibliothèque spécialisée sur le Vieux Paris et les spiritueux ou l’art du cocktail. Petit-déjeuner copieux jusqu’à 11h le week-end et sur demande, petit-déjeuner continen- tal servi en chambre pour prolonger la grasse matinée.

Service et bocaux aux petits oignons

A l’hôtel confidentiel, service attentif et personnalisé. La réception ne connaît pas seulement le nom de chacun de ses clients, elle se tient à disposition pour partager ses meilleures (petites ou grandes) tables, ses adresses de prédilection, les jardins inconnus et les toutes dernières ouvertures, expos et galeries qui méritent une visite.

Une petite faim mais une grosse flemme ? Le 12 ne renie pas non plus son penchant gourmand, avec les bocaux mitonnés « maison » de Vrai & Bon, entre bourguignon et tajine vegan, riz au lait et autres bons classiques à la carte…

KM Hotels Collection par Karim Massoud, hôtelier inspiré

Née en 2018, l’idée de cette petite collection d’hôtels s’impose lorsque ce self-made man ajoute au 10 Bis inauguré en 2016, trois autres adresses qu’il vient d’acquérir afin de les rénover et de compléter son nouveau cœur de métier : proposer des établissements à taille humaine, au charme confidentiel et au confort d’une classification 3 ou 4 étoiles.

Arrivé de son Liban natal en France en 1985, Karim a tout juste 20 ans. Et de l’énergie à revendre. Le destin frappe une première fois quand il décroche un poste chez Go Voyages alors qu’il s’ennuie ferme entre l’Ecole des Cadres et son job de coursier dans une agence de tourisme. Très vite, il multiplie les expériences dans différentes maisons jusqu’à ce que la guerre du Golfe éclate en 1991. Profitant alors d’une vague de licenciements, il saisit sa chance et crée sa propre affaire (qui commercialise des billets d’avion).

Mais c’est en 1996 qu’il attrape le virus des affaires avec son complice Carlos Da Silva, rencontré chez Go Voyages. Ils se décident à racheter cette marque. Moins de 5 ans plus tard, c’est une telle réussite que ACCOR se porte acquéreur. Après la vente, Karim poursuit sur sa lancée avec Plus Voyages, promovols.com, promosejours.com et monliban.com.
En 2008, il rachète Directours et co-fonde avec ses nouveaux associés le Groupe NG Travel, qui inclut en plus des marques citées, Kappa Club.

Depuis 2015, c’est désormais sur l’univers de l’hôtellerie que Karim Massoud et sa famille se concentrent. Avec le 10 Bis inauguré à l’été 2016, le 37 Bis qui a ouvert ses portes le 5 mai dernier, et Le 12 qui ouvrent les siennes maintenant, en attendant la prochaine inauguration de la Villa Brunel, Karim Massoud est un jeune hôtelier heureux, confiant.

Pourquoi l’hôtellerie ? « Parce que j’ai besoin de nouveaux challenges… Et parce qu’un hôtel, ce n’est pas qu’un business, c’est un lieu de vie, de rencontres et parfois, chargé de belles histoire(s), de plusieurs vies. J’aimerais compter au total six ou sept hôtels et pourquoi pas un jour, en inaugurer un à Beyrouth. Pour tirer un trait d’union entre mes deux villes de cœur » déclare Karim.

Manuella Cabaret, l’âme et la cheffe d’orchestre

Après avoir affiné son expertise de l’hôtellerie dans les groupes les plus variés - Louvre Hôtels, Escapade Parisienne, Honotel, Maranatha… - Manuella a rejoint Karim Massoud il y a un peu plus de trois ans pour devenir le fil conducteur entre les différentes adresses, le garant d’une « signature » forte et d’une qualité de service propres à ces hôtels de l’ouest parisien.

Elsa Joseph, architecte

Fidèle parmi les proches, elle est même aujourd’hui à l’initiative de tous les projets avec Karim. Elle est moteur dans ma façon d’envisager l’hôtellerie. Elle n’est pas seulement indispensable au développement de ces hôtels existants, je n’imagine même pas me lancer dans une nouvelle aventure sans sa complicité. Pas de nouvelle adresse sans son aval confie Karim.

Disciple de Vincent Bastie - architecte chouchou des hôteliers -, Elsa Joseph a contribué ces dernières années au renouveau de l’hôtellerie parisienne : concrétisant les ambitions de toute une nouvelle génération d’établissements intimistes, en quête de charme et d’inspirations.
Ce petit supplément d’âme propre à la capitale, cette vision de l’hôtellerie plus personnelle, plus incarnée, c’est justement ce qui l’a poussée à signer un premier hôtel pour Karim Massoud, le 10 Bis. Une ancienne maison close aussi exigüe qu’emblématique, devenue un petit hôtel chic et contemporain. Puis, le 37 Bis, où elle livre un univers arty très élégant. Avec Le 12, elle déroule une nouvelle page, graphique et industrielle, mais toujours fidèle à sa signature bien dans son époque.

Hôtel le 12
12 rue Vienne - 75008 Paris
www.le12hotel-paris.com

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16415 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16415.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »