samedi 23 octobre 2021

Etude Netflix : Le contenu sud-africain crée une affinité culturelle plus forte et est susceptible de stimuler le tourisme

 

Netflix a annoncé le 21 septembre le lancement de la collection Made in South Africa ; une sélection de plus de 80 films, séries, documentaires et émissions de télé-réalité sud-africains créés par certains des talents les plus prolifiques du pays, que ce soit devant ou derrière la caméra. Cette collection met en lumière les conteurs et les talents sud-africains qui ont permis à l’économie créative sud-africaine de se faire connaître dans le monde entier.

L’annonce de la collection a fait suite à la diffusion des résultats d’une étude sur l’affinité culturelle menée par la plateforme internationale de vidéo à la demande lors d’une table ronde organisée par l’Office du tourisme sud-africain, dans le cadre du sommet du tourisme et des voyages en Afrique qui s’est tenu à Johannesburg et Durban le 21 septembre dernier. L’étude sur l’affinité culturelle est le fruit d’un partenariat entre l’Office du tourisme sud-africain et Netflix, annoncé en mars.

Le tourisme étant l’un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie de Covid-19, l’Office du tourisme sud-africain a cherché des moyens créatifs de continuer à faire du pays une destination attrayante pour les voyageurs du monde entier. En mars dernier, l’Office du tourisme sud-africain et Netflix ont convenu d’explorer ensemble les opportunités de mise en valeur des histoires produites en Afrique du Sud susceptibles d’attirer des touristes dans le pays.

Lors du sommet, Shola Sanni, directrice de la politique publique de Netflix pour l’Afrique subsaharienne, a déclaré que la collection Made in South Africa sera accessible aux 209 millions abonnés de Netflix dans plus de 190 pays et comptera des émissions répertoriées dans l’étude sur l’affinité culturelle ainsi que des émissions et des films très populaires comme La Sagesse de la pieuvre, Blood & Water, JIVA !, How to Ruin Christmas : Le mariage, Mariage chez les Kandasamys, je suis toutes les filles, Queen Sono, Kings of Joburg, Santana, Riding with Sugar, Seriously Single et bien d’autres encore. Il s’agit de nous associer pour mettre en valeur le meilleur de la culture locale. Il s’agit pour les Sud-Africains de raconter leur histoire au monde entier. Lorsque les gens regardent du contenu et des histoires sur Netflix, cela crée une connexion. Nous nous sommes découvert la capacité à devenir des ambassadeurs culturels de l’Afrique du Sud et du continent.

Les résultats surprenants de l’étude de Netflix sur l’affinité culturelle

Netflix a réalisé une étude sur l’affinité culturelle auprès d’abonnés canadiens, allemands, américains, britanniques, brésiliens et français et a constaté qu’après avoir regardé des contenus sud-africains, ils étaient 3,1 fois plus susceptibles de choisir l’Afrique du Sud comme destination de voyage préférée et 5,6 fois plus susceptibles d’apprendre une langue locale.

L’étude a également révélé que le contenu sud-africain est un puissant moyen de créer une affinité culturelle plus profonde pouvant stimuler le tourisme. « L’étude répond à l’objectif des conseils du tourisme du monde entier, à savoir tirer parti de la puissance de la narration à travers le service de vidéo à la demande et la convertir en un véritable afflux de touristes. Nous avons pensé qu’en apportant ces informations au gouvernement, celui-ci pourrait tirer parti de cette opportunité pour accroître le trafic touristique réel », a déclaré Mme Sanni.

Il en ressort que les personnes ayant regardé La Sagesse de la pieuvre souhaitaient visiter l’Afrique du Sud pour sa nature et sa faune, celles qui ont regardé Blood & Water étaient attirées par ses lieux d’intérêt et ses monuments, tandis que celles qui ont regardé Seriously Single souhaitaient découvrir la culture artistique du pays. Ces films mettent non seulement en valeur la beauté de l’Afrique du Sud, mais aussi le potentiel du pays en tant que lieu de production pour d’autres créateurs de contenu du monde entier. La première chose que les partenaires doivent savoir, c’est que plus l’histoire est authentique, plus elle est attrayante pour les téléspectateurs ; il ne s’agit pas de donner une représentation simpliste de l’Afrique, mais de montrer son aspect véritable et authentique.

Les téléspectateurs qui ont participé à cette étude ont pu s’identifier aux histoires et aux personnages de ces productions et d’autres productions sud-africaines. Ils se sont reconnus dans ces histoires. Un téléspectateur américain a confié qu’il avait l’impression que les Sud-Africains avaient les mêmes aspirations et les mêmes expériences de vie que les habitants de son pays , a déclaré Shola Sanni.

Aujourd’hui plus que jamais, grâce à la technologie numérique, nous pouvons transcender les frontières géographiques et permettre aux personnes du monde entier de visionner du contenu local, a-t-elle ajouté.

Le partenariat avec Netflix renforce le soft power

Le directeur marketing de l’Office du tourisme sud-africain, Mzilikazi Themba Khumalo, a déclaré que ce partenariat avec Netflix permettrait de renforcer le soft power de l’Afrique du Sud et du reste du continent, et de faire connaître le mode de vie africain. Le monde pourra ainsi percevoir combien nous regorgeons de talents, de vitalité et de fraîcheur en découvrant cette richesse sous l’angle culturel.

Le partenariat entre Netflix et l’Office du tourisme sud-africain est né au début de la pandémie de Coronavirus. À défaut de pouvoir voyager, les gens se sont rabattus sur le contenu de plateformes telles que Netflix. Nous y avons vu une occasion d’améliorer la communication de l’Afrique du Sud auprès du reste du monde à travers une narration de longue durée, a déclaré M. Khumalo.

Selon lui, les sites peuvent servir de toile de fond aux films afin d’y attirer les téléspectateurs. En tant qu’organisme de tourisme, nous devons trouver une toile de fond pour l’histoire que veut raconter Netflix. Si vous regardez des films américains tournés à Washington, vous verrez des plans de la Maison-Blanche, du Capitole et d’autres symboles de la ville. L’iconographie du film a été conçue de manière à mettre en valeur la destination.

Selon Shola Sanni, pour chaque production originale, 67 % du budget va à d’autres secteurs que le cinéma. Il faut que les pays réalisent que le secteur du cinéma doit être exploité pour remplir des objectifs économiques.

Participez à la discussion sur les plateformes de réseaux sociaux avec les mots-clés suivants :

  • #ATTS2021
  • #ShareSouthAfrica
  • #VisitAfrica
  • @SA_NCB
  • @SATravelTrade
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16209 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16209.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »