dimanche 26 septembre 2021

Isère : bilan provisoire de la saison estivale

 

Les attraits conjugués de la campagne et de la montagne iséroise

Le besoin d’évasion des Français, affirmé en début de saison, s’est confirmé : 59 % d’entre eux sont bel et bien partis en vacances ou week-end au cours des mois de juillet et août alors qu’ils n’étaient que 53 % l’an passé. S’ils ont privilégié les destinations de proximité, la météorologie globalement très maussade de l’Europe du Nord a bénéficié aux destinations du sud de la France et de l’Europe.
Dans ce contexte, l’Isère, forte de ses attraits conjugués de la campagne et de la montagne résiste avec une fréquentation globalement satisfaisante, masquant toutefois des disparités selon les modes d’hébergements et une baisse globale de la consommation touristique constatée dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Fréquentation estivale globalement satisfaisante pour l’Isère
Sur l’ensemble de la saison écoulée, de juin à août 2021, la fréquentation touristique globale (marchande et non marchande, française et étrangère) de l’Isère est en hausse de +5% par rapport à celle de 2020
(–10% par rapport à 2019). Si les clientèles françaises ont été un peu moins nombreuses qu’en 2020, le retour des clientèles étrangères de proximité, Belges, Néerlandais et Allemands, explique cette progression par rapport à 2020.

66% des professionnels de l’hébergement jugent l’activité des mois de juillet et août « bonne » à « très bonne » mais de grandes disparités demeurent.
Les locations de meublés tirent leur épingle du jeu pour la seconde saison consécutive. Les gîtes de l’Isère affichent de très belles performances avec des taux d’occupation record jusqu’à saturation en première quinzaine d’août (+19% par rapport à la moyenne des 4 dernières années en juillet et +10% en août). Confortable, intimiste et proche de la nature, à la campagne ou en montagne, ce mode d’hébergement attire une clientèle de plus en plus jeune. De même, les locations d’hébergements de l’Isère de type Airbnb et Abritel affichent une hausse des taux d’occupation de +6 points en juillet et en août.
Les hôteliers, après une année difficile, retrouvent une activité satisfaisante. Ils sont 75% en juillet et 70% en août à juger la fréquentation « bonne » à « très bonne ». Davantage tributaires de la météorologie du mois de juillet et également plus impactés par l’instauration du pass, les campings sont plus mitigés sur leur activité : 44%seulement se disent satisfaits de l’activité de la saison.
La clientèle de proximité reste majoritaire (40% de clients de la région Auvergne-Rhône-Alpes) suivis de l’Ile de France et PACA.

Un été bien animé mais une baisse globale de la consommation
L’été 2021 a vu le retour de certains événements, moteurs de l’activité touristique, qui se sont déroulés avec succès : Trail des passerelles du Monteynard (3 540 coureurs, 57% dans le cadre d’un séjour, 14 000 nuitées ), UT4M, Festival Jazz à Vienne ( 61 000 spectateurs aux concerts payants), Mountain of Hell aux 2 Alpes, Triathlon de l’Alpe d’Huez, Jazz Alp’ à l’Alpe du Grand Serre, salon Alpe Home aux 2 Alpes (3 000 visiteurs), Festival Berlioz à La Côte Saint André, etc.

Les sites et musées ont également retrouvé leurs visiteurs, et souvent le niveau de fréquentation de référence de 2019 : 39 000 passagers en juillet pour le Téléphérique de Grenoble (+2% par rapport à 2019), 22 000 visiteurs pour le site de Choranche, 12 200 entrées aux Grottes de la Balme, 8 000 au musée de Grenoble, etc. Les nouveaux équipements venus compléter l’offre Iséroise rencontrent un beau succès : le Petit train de la Mure a accueilli 3 000 visiteurs en 9 jours en juillet et ce sont plus de 7 000 visiteurs dénombrés depuis l’ouverture en juin pour le musée Champollion de Vif.
Le parc Walibi affiche un bilan sur juillet-août de l’ordre de + 30% par rapport à 2020 (-15% par rapport à 2019). Une saison qui reste encourageante quant à l’attractivité du parc qui s’est bien maintenue dans un contexte sanitaire complexe. Le parc ambitionne de retrouver un niveau de fréquentation similaire à 2019 pour la période d’octobre avec son événement Halloween.

Les activités outdoor ont été très prisées : itinérance, randonnée et pratique du vélo sous toutes ses formes.
Si l’instauration du pass sanitaire, ne semble pas avoir eu de répercussion majeure sur les réservations ni provoqué beaucoup d’annulations de séjours, son impact est plus marqué sur la participation aux animations et activités proposées en stations et sur la consommation dans les bars et restaurants. En effet, interrogés fin août, les restaurateurs isérois sont 70% à juger leur activité « bonne » à « très bonne » en juin et en juillet, mais ce chiffre chute à 37% pour le mois d’août.

La consommation de manière globale est jugée en baisse dans les commerces, restaurants, et chez les prestataires d’activités.

Incertitude pour septembre
En cette fin d’été, le sentiment des professionnels du tourisme est bien mitigé, avec une saison correcte mais 30% d’entre eux seulement évoquent un retour « à la normale ». Les perspectives peu optimistes du mois de septembre pèsent également sur ce bilan puisque 60% des hébergeurs jugent leurs réservations pour ce mois « mauvaises » à « très mauvaises ».

JPEG
JPEG

Tendance Nationale

Selon ADN tourisme, les premières tendances annoncent une fréquentation meilleure qu’en 2020 sur la majorité du territoire métropolitain (Ile de France, Corse, PACA, Occitanie, Savoie, Nouvelle-Aquitaine…)., cet optimisme est à nuancer car la fréquentation reste en deçà de 2019. Il semblerait que la très bonne fréquentation de la clientèle française, comme en 2020, n’ait pas réussi à combler totalement le recul des clientèles étrangères dans la grande majorité des territoires.

Le littoral reste plébiscité à cette période de l’année (près de 4 séjours sur 10), suivi par la campagne (30 % des séjours) qui, déjà en hausse en 2020, continue à progresser. Les espaces urbains, fortement boudés l’an passé, ont retrouvé un peu d’attractivité.
Au-delà des départs en vacances, 93 % des Français ont réalisé des excursions, balades, visites à la journée à proximité de leur domicile. Ils n’étaient que 89 % à l’avoir fait l’été dernier. Au programme principalement, des activités en plein air : journées plage/baignade, visite d’espaces naturels ou randonnées pédestres…

Les perspectives pour la suite de la saison sont très incertaines, du fait des réservations de « dernière minute », de la météo, des éventuelles annonces gouvernementales, de la possibilité de maintenir les événements (notamment professionnels) et du niveau de la reprise du tourisme d’affaires et de groupes.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/16096 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/16096.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »