lundi 25 octobre 2021

Étude GroupM : Les Français sont prêts à partir en vacances cet été

 

Alors que la crise sanitaire a contraint de nombreux voyageurs Français à annuler ou reporter leurs vacances d’été en 2020, l’année 2021 est placée sous le signe de l’espoir d’un retour à une vie plus « normale ». Les intentions de départ en vacances et en weekend des Français sont en nette hausse et se rapprochent des niveaux d’avant-crise, encouragées par les signaux positifs des derniers mois, tels que la levée progressive des restrictions de voyages et les perspectives de vaccination à grande échelle. C’est ce que révèle une étude réalisée par GroupM entre avril et juin 2021 [1].

L’été 2021 sous le signe de l’espoir : les intentions des Français de partir en vacances et en weekend progressent.

  • Près de 4 Français sur 5 (78 %) envisagent de prendre des congés cet été (+10 pts vs. juin 2020). Les plus enclins à faire un break sont les jeunes (91 % des 18-24 ans), les CSP+ (86 %) et les franciliens (86 %).
  • 2 Français sur 3 (66 % en juin 2021) ont l’intention de partir en vacances, un niveau significativement supérieur à celui de 2020 (55 %). Cependant, le résultat reste encore inférieur à celui des vacances prises au cours de l’été 2019 : 77 % des Français interrogés en septembre 2019 ont déclaré être partis en vacances). Cette année, les principaux intentionnistes sont les jeunes de 25 à 34 ans (78 %), les CSP+ (74 %) et les parisiens (70 %).
  • Si en 2020 la majorité des Français a privilégié le mois d’août pour les départs en vacances, cette année les intentions de partir en juillet sont en nette hausse (+11 pts vs. juin 2020). Ainsi, 49 % des interrogés déclarent avoir l’intention de partir en juillet, et 50% en août.
  • L’intention de partir en week-end progresse également fortement : plus de 2 Français sur 3 souhaitent partir en weekend entre juin et septembre 2021. Juillet et août sont aussi les mois privilégiés par 46 % des Français pour ces déplacements plus courts (+21 pts vs. juin 2020).
  • L’intérêt des Français de reporter leurs vacances d’été à septembre ou octobre reste mineur (24 %) et stable par rapport aux niveaux de 2020.

Ces tendances positives s’expliquent grâce à l’amélioration de la situation sanitaire : pour 66 % des interrogés, la perspective d’une vaccination massive les encourage à partir en vacances. Par ailleurs, 68 % envisagent de se faire vacciner pour partir plus sereinement cet été.

Néanmoins, la crise sanitaire continue d’avoir un impact dans les priorités et donc les choix des touristes français. Par exemple, 48% des intentionnistes partiront en famille, 42 % en couple et 15 % entre amis (vs. 10 % en 2020), prouvant à nouveau l’importance de la famille en temps de crise et l’envie de se retrouver avec ses proches.

Hébergement, transports, destinations : comment la crise sanitaire a-t-elle affecté les choix des consommateurs français ?

L’envie de collectif reprend de manière générale avec une progression des intentions de déplacement en train (19 %, +6 pts vs. juin 2020), en avion (16 %, + 5 pts vs. juin 2020), en bus (9 %, + 4 pts vs. juin 2020) ou en covoiturage (8 %, +2 pts vs juin 2020), surtout pour les plus jeunes. En effet, 49 % des 18-24 ans ont l’intention de prendre le train pour partir en vacances. Les hébergements collectifs progressent aussi, avec des réservations en hausse pour les campings (18 %, +7 pts vs. juin 2020), les résidences de tourisme (10 %, +3 pts vs. juin 2020) et les clubs et les villages de vacances (5 % pour les vacances et 10 % pour les weekends, +7 pts vs. juin 2020).

En termes de destinations, si les voyages à l’étranger sont de nouveau envisagés, la France métropolitaine reste dominante. Près de 3 vacanciers sur 4 (74 %) resteront sur le territoire français (vs. 88 % en 2020), retrouvant les niveaux d’avant-crise. L’envie de partir dans d’autres pays européens (16 % en 2021 vs. 12 % en 2020) et ailleurs dans le monde (10 % vs. 3%) progresse de manière significative. Par ailleurs, la part des vacanciers qui ont l’intention de se rendre dans au moins 2 régions françaises différentes au cours de l’été a augmenté (22% vs 15% en 2020) : une bonne nouvelle pour les territoires français.

Comme d’habitude, la mer attire la majorité des français (57 %), avec une forte progression d’intention de vacances dans la région méditerranéenne par rapport à l’année dernière, où l’envie d’isolement était plus forte. Ainsi, les intentions de vacances à la campagne reculent, passant de 28 % en 2020 à 19 % cette année. Les intentions de départ à la montagne restent, néanmoins, stables (19 %).

La tendance est vraiment positive : on se rapproche fortement des niveaux d’intentions de départ en vacances mesurés en 2019, et ils sont significativement supérieurs à 2020. Il y a une vraie envie d’ailleurs avec le retour progressif des intentions de départ à l’étranger. De plus, sur le territoire français, on observe un volume de touristes prévisionnel identique à celui de 2019, et significativement supérieur à 2020. Par ailleurs, les Français ont un tel besoin de s’évader que les intentions de départ en weekend sont également nettement supérieures à ce qu’on a observé l’année dernière. Ce ne sont que des bonnes nouvelles pour le secteur du tourisme, commente Claire Lasselin, Directrice Études de GroupM. 

A propos de GroupM France 
Dirigé par Mathieu Morgensztern, CEO, GroupM France regroupe les agences media du groupe WPP : KR Wavemaker, Mindshare, Neo Media World, mediacom et Keyade. GroupM France est doté de départements dédiés : Business Media Science (études media marketing, efficacité, data management), StudioM (métiers de création de contenus), GroupM Digital (équipes digitales spécialisées). GroupM France emploie plus de 1000 collaborateurs.
GroupM France a été élu Groupe de l’année 2021 au Prix Agence Média de l’Année pour la troisième année consécutive. En 2020, GroupM France a investi 1,752 Md€ dans les médias pour le compte de ses clients. Dans le monde, un tiers des montants investis dans les médias passe par GroupM
 

[1Échantillon issu du panel propriétaire de GroupM, mPanel : 1 030 individus interrogés du 14 au 17 avril 2021, et 703 individus interrogés du 16 au 21 juin 2021.
Cible : ensemble 18-70, représentatif de la population française sur les critères de sexe, âge, CSP+ et UDA 5. Mode de recueil : questionnaire CAWI (Computer Assisted Web Interviewing) en ligne, accessible sur PC, smartphone ou tablette.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/15830 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/15830.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »