jeudi 5 août 2021

Le Four Seasons Hotel Ritz Lisbon se dévoile suite à d’importants travaux de rénovation

 

Une rénovation des chambres et suites signée OITO EM PONTO

En 2019, la célèbre agence d’architectes portugaise OITOEMPONTO, a été missionnée pour insuffler une nouvelle vie aux chambres et aux suites de l’hôtel ; le duo de designers Artur Miranda et Jacques Bec a alors pris le parti de conserver le charme et le cachet de cet hôtel. D’anciennes photos ont réveillé les souvenirs de précédents séjours d’Artur au sein de l’emblématique Ritz, une expérience unique qu’il souhaite offrir aux futurs clients. Ensemble, les deux hommes ont entrepris de réinterpréter le style ancien de l’hôtel, modernisant son esthétique et son ambiance.

Il était fascinant de se plonger dans l’histoire de l’hôtel et de réaliser que son essence n’a pas beaucoup changé en 60 ans., partage Arthur Miranda. Il s’agit non seulement d’une pièce architecturale emblématique des années 1950, mais également d’un établissement novateur en terme de créativité, qui place la rencontre du charme ancien et du moderne à son sommet. L’hôtel a toujours été à la pointe de l’esthétisme, il n’est donc pas surprenant qu’il ait dicté les paramètres de cette réincarnation visionnaire et vintage.

Inspirée par le style années 50 de la chambre N°44, la nouvelle ambiance est plus authentique tout en restant ancrée dans une atmosphère vintage : une marque de fabrique du Four Seasons Hotel Ritz Lisbon, qui évoque à la fois son passé et fièrement son présent, chaque chambre étant équipée des technologies les plus avancées en matière de lumière, d’écrans et de son. Déjà dotées de magnifiques balcons, les terrasses sont désormais plus chaleureuses et parfaites pour profiter d’une vue à couper le souffle sur Lisbonne.

Oasis urbain : nouvelle puscine extérieure, ouverture le 1et juillet 2021

Après 62 ans d’existence, l’adresse la plus emblématique de Lisbonne offre une nouvelle expérience de villégiature au cœur de la capitale portugaise avec une la création d’une piscine extérieure chauffée. Cette dernière, entourée de verdure, offre une vue exceptionnelle sur les cimes arborées du Parc Eduardo VII.

Avec son eau scintillante et ses massifs de fleurs en toile de fond, la nouvelle piscine de l’hôtel invite à se détendre tout au long de la journée, dans un cadre idyllique, à l’image d’un oasis urbain niché dans un jardin secret.

Cette piscine extérieure plonge le Four Seasons Hotel Ritz Lisbon dans un univers de bien-être luxuriant, qui vie en complément du Spa et de sa piscine intérieure, ainsi que le rooftop fitness center et sa piste extérieure de jogging.

Le restaurant Cura

L’atmosphère de ce restaurant est celle d’un espace moderne, où le classique s’associe au contemporain. En entrant, on découvre une imposante porte ornée de motifs géométriques. Avec une capacité de 28 personnes (selon les restrictions de sécurité en vigueur liées au Covid-19), le décor dévoile des tons chaleureux et réconfortants, en passant du bleu pétrole aux notes d’or, ainsi que par des touches plus légères et des matières boisées.

Dans ce projet dirigé par Miguel Câncio Martins, la règle numéro une était l’association de deux mondes que tout semble opposé : classique et contemporain, formel et décontracté.

Cela se traduit par l’utilisation de matériaux plus singuliers ou luxueux, comme le marbre bleu de Bahia qui recouvre l’espace ouvert de la cuisine, ou encore par l’absence de nappes sur les ; dans l’utilisation de la superbe marqueterie de Fred Kradolfer sur des pans de murs, graphiste suisse ayant eu un grand impact sur le design portugais au début du XXe siècle, et dans le service de table où l’on trouve des pièces d’artisans plus « indépendants », comme le bois travaillé par Rival ou les couverts de Paulo Tuna. Ainsi, cette intérieur réunit le meilleur des deux mondes, pourrait-on dire.

Le chef Pedro Pena Bastos

Au fil des années, le jeune chef Pedro Pena Bastos a simplifié sa vision gastronomique tout en conservant ce qu’il y a de meilleure, et en se concentrant de plus en plus sur l’importance et la cohérence des saveurs, laissant de côté les ornements supplémentaires qui ne font souvent que créer plus de confusion. Il reste toujours fidèle à ce qu’il dit être ses principales bases : « le respect de la saisonnalité, le mariage des produits et l’esthétisme des plats ». Après tout, ce que l’on retrouve au restaurant Cura est une version encore plus mature et consolidée de la cuisine délicate et des saveurs fortes, qui jouent déjà un grand rôle dans l’identité culinaire du Chef Pedro Pena Bastos.

Plats phares de l’etablissement

Il y a l’incroyable association de calmar, noisette, bergamote, beurre d’algues grillées et caviar, ou la tout aussi surprenante « mariscada », une suggestion basée sur une sorte de pudding japonais (chawanmushi) à base d’ail vert et de lupin ; on retrouve également les fruits de mer les plus frais du jour et quelques autres touches finales comme la fleur d’ail ou les œufs de truite.

À propos du Four Seasons Hotel Ritz Lisbon
Le Four Seasons Hotel Ritz Lisbon est né d’une idée d’António de Oliveira Salazar en 1952. En contactant Ricardo Espírito Santo Silva, un véritable croisé moderne qui se consacrait à la promotion et à la préservation du patrimoine artistique et culturel portugais, Salazar a exprimé son désir de construire un hôtel à la hauteur des exigences du tourisme international après la Seconde Guerre mondiale - un hôtel dont Lisbonne, et le Portugal, pourraient être fiers.
Les dix entrepreneurs portugais choisis pour donner vie à la vision de Salazar ont formé la Sociedade de Investimentos Imobiliários (SODIM) le 28 août 1953. Les décès prématurés du visionnaire Ricardo Espírito Santo Silva en 1955, et de l’architecte au style original Porfírio Pardal Monteiro en 1956 n’ont pas réussi à freiner l’enthousiasme créatif du groupe. C’est à cette époque que Queiroz Pereira, leader naturel depuis le début, s’est assuré la position de directeur principal du groupe. Dans les années qui ont suivi, c’est sous la direction et le leadership légendaire de Queiroz Pereira que « l’idée originelle de créer un établissement faisant rayonner la ville de Lisbonne », s’est épanouie pour devenir l’hôtel que nous voyons aujourd’hui.
Construite dans le but de transmettre à la ville un héritage moderne, la structure moderniste a été complétée par des façades, des murs intérieurs et des sols revêtus d’un ensemble coloré de plus de 40 000 mètres carrés d’un des marbres les plus beaux et les plus rares qu’il puisse exister. Henri Samuel, le célèbre architecte d’intérieur français, s’est vu confier la tâche colossale de concevoir l’environnement des plus grands espaces de prestige de l’hôtel. Le rendu final, associant une tendance art déco à un style Louis XVI, a été magnifié par le choix des matériaux utilisés et la qualité et la finition inégalée des artisans portugais traditionnels employés.
Présentant un intérieur des plus raffinés et un espace sans égal, l’hôtel a offert au monde extérieur une chance d’être immortalisé à l’intérieur de ses murs. Un grand nombre d’artistes locaux de renom, des peintres aux sculpteurs, ont été invités à transmettre leur propre héritage d’arts décoratifs, pour sublimer cet établissement. Représentatif des valeurs nationales et de l’indépendance présente dans l’âme des Portugais, le mélange éclectique de sculptures, de peintures et de tapisseries a fait de l’hôtel un véritable musée d’art contemporain, comme on en trouve sur les hauteurs de la ville. Le choix de la décoration des chambres, confié à l’origine à un ensemble de décorateurs et de designers privilégiant la plus grande diversité de goûts possible, sont toujours d’actualité à bien des égards. Les légères différences dans les détails les plus élégants illustrent délibérément la nature cosmopolite de la société pour laquelle l’hôtel a été construit, tout en démontrant la nouvelle variété de styles de l’après-guerre à l’époque de sa conception originale.
Géré par le Four Seasons Hotels and Resorts depuis 1997, l’Hôtel est aujourd’hui toujours autant rayonnant, comme l’avait imaginé ses créateurs. Bien que l’établissement ait subi deux rénovations complètes depuis son inauguration en 1959, la préservation de l’esprit originel de l’hôtel est assurée par le fils de Queiroz Pereira, Pedro Mendonça de Queiroz Pereira.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/15617 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/15617.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »