vendredi 23 avril 2021

TheFork fait le point sur 2020

 

En attendant la réouverture prochaine des restaurants, TheFork fait le point sur 2020, une année marquée par le lourd impact de la crise sanitaire sur l’industrie de la restauration, mais également une résilience des restaurants et des clients.

En attendant la réouverture prochaine des restaurants, TheFork fait le point sur 2020, une année marquée par le lourd impact de la crise sanitaire sur l’industrie de la restauration, mais également une résilience des restaurants et des clients.

Mars 2021 marque le premier anniversaire de la COVID-19. Tout au long de cette période complexe, TheFork, grâce à sa forte empreinte internationale avec près de 80 000 restaurants établis dans 22 pays, dont 18 000 en France, a analysé les impacts dans le secteur de la restauration sur : la demande, l’offre, l’activité commerciale, mais aussi les conséquences sur la résilience des restaurants et des clients, afin de fournir aux restaurants des éléments clés pour surmonter la crise, mois après mois, puis rebondir au moment de la réouverture.

L’entreprise, qui soutient le secteur, a investi près de 25 millions d’euros à travers diverses initiatives dans les 22 pays où elle est présente, dont près de 5,5 millions d’euros d’investissements en France, pour soutenir le secteur pendant la fermeture, accélérer la digitalisation des restaurants et stimuler la demande.

A lire ou relire :

La COVID-19 est une période difficile pour l’industrie de la restauration, entraînant de nouveaux besoins des restaurants et une accélération de la digitalisation de l’industrie. La mission de TheFork est d’accompagner les restaurateurs dans cette digitalisation de leur activité et de contribuer à la croissance de l’industrie de la restauration. Depuis le début de cette crise, nous étions aux côtés des restaurateurs et avons investi près de 25 millions d’euros pour les aider à survivre à la crise. Nous continuerons à les soutenir et à investir pour leur permettre de nous accueillir et de nous régaler lorsque la COVID-19 sera terminée, car nous savons que les consommateurs sont résilients et ont hâte de profiter à nouveau des sorties au restaurant., explique Damien RODIERE, Directeur Général Europe de l’Ouest de TheFork.

VUE GLOBALE SUR 2020 : UNE OFFRE DE RESTAURATION RÉSISTANTE, DES CLIENTS MOINS NOMBREUX MAIS PLUS FIDÈLES

Une économie résiliente qui s’est rapidement redressée au cours de l’été 2020
La réouverture des restaurants suite à la première vague a montré des résultats encourageants pour le secteur. Au niveau européen, le secteur de la restauration a traversé trois mois éprouvants de mars à mai 2020. Néanmoins, durant les 2 mois d’été, le secteur a réussi à retrouver un nombre de couverts acceptable par rapport à l’année 2019, bien que inférieur aux années précédentes : -24% en juillet, - 18% en août [1]. Cette baisse peut également être liée au fait que des restrictions étaient encore en place sur certains marchés (limitations du nombre de personnes par réservation, pas de places à l’intérieur...) entraînant moins de places disponibles.

Cependant, cette reprise connaît des disparités géographiques, notamment dans les capitales et grandes villes qui n’ont pas réussi à retrouver les niveaux de 2019 sur le nombre de couverts : -39% en juillet et août (Zone : Paris, Lyon, Madrid, Barcelone, Rome, Milan, Amsterdam, Rotterdam, Genève, Lausanne, Lisbonne, Porto, Bruxelles, Stockholm, Copenhague), alors que l’impact du premier confinement est moins marqué pour les villes situées dans les zones touristiques saisonnières européennes, -27% en juillet, - 14% en août (Zone : Bruges, côte belge, Méditerranée / Atlantique / Bretagne (FR), Pouilles, Sardaigne, Campanie, Den Haag, Haarlem, Algarve, Madère, Baléares, Comunidad Valenciana, Andalousie, Valais, La Riviera -CH ).

Cette performance est en grande partie due à la population locale et au tourisme domestique plutôt qu’à la demande des voyageurs internationaux, qui a fortement diminuée par rapport à 2019 (seulement 10% en août 2020 contre 20% en août 2019 [1]). Cependant, le nombre total de convives n’a pas diminué de manière aussi spectaculaire, ce qui signifie que les clients nationaux compensent en partie la perte de la demande internationale.

Une industrie créative et agile
Pendant la COVID-19, les restaurants ont dû se réinventer en diversifiant leur activité et ont développé de nouvelles offres leur permettant de bénéficier d’autres sources de revenus, comme la livraison à domicile ou la vente à emporter. En effet 6% des restaurants Français proposaient des services de livraison avant la Covid, contre 30% aujourd’hui. Il en va de même pour la Vente à Emporter : seuls 13% des restaurants la proposaient avant le 1er confinement. Ils sont plus de 60% aujourd’hui.

La crise du COVID-19 a également mis en évidence l’importance du numérique dans un contexte global où les relations physiques doivent être limitées. 64% [2] des restaurants estiment que les outils numériques les ont aidés pendant la crise. Ainsi, malgré le contexte difficile, les restaurants ont conservé leur confiance envers TheFork et le taux de résiliation pour des raisons financières ou de fermeture du restaurant reste stable. On note en France une augmentation de +1.9 pts entre 2019 et 2020 de la part de restaurants ayant stoppé le partenariat avec TheFork pour raison financière ou pour fermeture définitive ;

Selon une étude menée par TheFork auprès de sa base de clients restaurateurs en Janvier 2021 et sur un total de 594 réponses, il apparaît que la pandémie a eu un impact sur le niveau d’emploi dans le secteur de la restauration.

En effet, 67% des restaurateurs répondants ont eu recours au chômage partiel pour la totalité de leurs équipes ; et 17% ont également eu recours à cette pratique pour plus de la moitié des collaborateurs.

En revanche, sur 587 répondants, seuls 10% ont eu à licencier une partie du personnel, et moins de 2% ont eu recours au licenciement pour la totalité des équipes. Près de 88% des entreprises ont ainsi pu éviter de recourir au licenciement.

Enfin, 91% des restaurateurs répondants ont déclaré avoir reçu une aide économique du gouvernement et plus de la majorité d’entre eux (58%) se déclarent satisfaits de ce soutien. Ce dernier chiffre contraste avec le taux de satisfaction de nos voisins Italiens, puisque 92% des restaurateurs italiens interrogés se sont déclarés insatisfaits de l’aide gouvernementale. En effet, 24% des entreprises italiennes ont dû licencier une partie du personnel et 6% la totalité des équipes.

Des clients désireux de retourner dans les restaurants, et qui s’adaptent aux nouvelles mesures sanitaires
Malgré le contexte, les sorties au restaurant restent irremplaçables et sont ancrées dans le quotidien des français. Une étude réalisée en décembre 2020 [3] révèle que parmi les activités qui leur ont le plus manqué pendant le confinement, aller au restaurant arrive en tête pour 85% d’entre eux, devant même le fait de pouvoir rencontrer des amis ou de la famille (73%). Selon une autre enquête réalisée en juin 2020 [4] après la première vague, 44% des clients se disent désireux de retourner au restaurant au moins aussi souvent qu’avant la crise du Covid.

Les consommateurs font preuve de résilience et d’adaptabilité face à la situation. Selon une étude menée par TheFork en France en octobre 2020 auprès d’un échantillon de 5 000 répondants dans les zones impactées par le couvre-feu de 21h, 65% des personnes se disent prêtes à changer leurs habitudes et à se rendre au restaurant plus tôt que d’habitude (entre 18h30 et 19h) pour pouvoir profiter d’un dîner au restaurant et être rentrées avant le couvre-feu.

En Italie, le 1er février 2021, les restaurants ont été autorisés à rouvrir pour le déjeuner uniquement dans presque toutes les régions. En conséquence, le nombre de clients pour le déjeuner a augmenté de façon spectaculaire, et a même été beaucoup plus élevé que les niveaux de 2019 et 2020 (respectivement +89% et +17%).

Comment les restaurants peuvent-ils se préparer à la réouverture / à l’ère post-covid ?
Les sorties au restaurant seront légèrement différentes en 2021 avec un « consommateur plus attentif ». Sur la base d’une enquête [4] menée au printemps 2020, 78% des répondants européens trouvent essentiel ou très important d’être rassurés en accédant à la liste des mesures anti-COVID mises en place par les restaurants. Les restaurateurs peuvent donc partager les mesures qu’ils mettent en place et l’afficher sur leur page de profil TheFork.

L’intérêt pour les terrasses est également plus marqué car il facilite la mise en œuvre de la distance physique nécessaire à la lutte contre le COVID-19. Selon cette même enquête [4], les consommateurs placent la possibilité de réserver des tables pour manger en plein air en tête de leurs priorités dans tous les pays. Cet intérêt a été confirmé lors de la réouverture des restaurants pendant l’été. En effet, même si les restaurants avec une terrasse ont historiquement mieux performé que les autres, les restaurants qui offrent la possibilité de dîner en plein air se sont rétablis plus rapidement que ceux qui ne le faisaient pas (relation de 2 à 1 immédiatement après la réouverture en juin 2020 contre 1,5 à 1 en juin 2019).

Les restaurants doivent également s’assurer que les consommateurs seront présents et l’un des leviers efficaces pour les attirer est de proposer des offres spéciales. En septembre et octobre 2020, TheFork a organisé « Retournons Au Restaurant », une grande opération sur tous les marchés européens à laquelle 10 000 restaurants ont participé, pour encourager les gens à dîner au restaurant et à soutenir leurs restaurants locaux en ces temps difficiles. Ce Festival a été extrêmement bénéfique pour les restaurants partenaires, car ceux qui y ont participé ont obtenu en moyenne 3,1 fois plus de couverts que les restaurants qui ont choisi de ne pas participer (alors que sur la même période en 2019, le rapport était de 1 à 2,4) [1].

TheFork restera aux côtés des restaurants pour les aider à se remettre de cette période difficile et à développer des solutions pour répondre aux nouveaux défis des restaurants comme l’entreprise l’a fait depuis le début de la pandémie à travers de nombreuses initiatives. La société a lancé la plateforme AidonsNosRestaurants, qui permet aux restaurants de bénéficier de bons prépayés pour maintenir un flux de revenus pendant la fermeture temporaire de leur établissement. La société a également mis à disposition certains de ses propres services à titre gracieux, comme l’accès à son offre de solution de gestion des réservations, TheFork Manager, la promotion gracieuse des restaurants proposant un service de livraison / vente à emporter sur le site et l’application TheFork, et a également réalisé des investissements internes pour innover avec de nouvelles solutions comme le paiement numérique directement depuis l’application grâce à TheFork Pay ou avec un ensemble de nouvelles fonctionnalités comme le COVID Badge pour répondre aux nouveaux défis post-COVID.

A propos de TheFork
TheFork, une société de Tripadvisor, est le leader de la réservation de restaurants en ligne. TheFork connecte les restaurants à leurs convives avec un réseau de près de 80000 restaurants dans le monde. Avec 22 millions d’avis et 28 millions de téléchargements de son application, TheFork est devenu le geste indispensable et malin pour réserver une table.
Grâce à TheFork (site et application), ainsi que Tripadvisor, les utilisateurs peuvent facilement sélectionner un restaurant en fonction de critères de préférence (tels que la localisation, le type de cuisine, le type de restaurant et le prix moyen), consulter les avis des utilisateurs, vérifier la disponibilité en temps réel et instantanément réserver en ligne. Du côté des restaurants, TheFork leur fournit une solution logicielle, TheFork Manager, qui permet aux restaurateurs d’optimiser la gestion de leurs réservations, de rationaliser les opérations et, finalement, d’améliorer le service et les revenus. La plate-forme opère sous la marque « TheFork » en France, Suisse, Italie, aux Pays-Bas, Belgique, Portugal, Suède, Danemark, Finlande, Norvège, UK, Allemagne, Autriche, Australie, Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Mexique, Pérou et Uruguay, et « ElTenedor » en Espagne.
A propos de Tripadvisor
Tripadvisor est la plus grande plateforme de voyage au monde*, qui aide des centaines de millions de voyageurs chaque mois** à faire de chaque voyage leur meilleur voyage, de la planification à la réservation en passant par le voyage. Les voyageurs du monde entier utilisent le site et l’application Tripadvisor pour découvrir où séjourner, quoi faire et où manger en se basant sur les conseils de ceux qui y sont déjà allés. Avec plus de 884 millions d’avis et d’opinions sur 7,9 millions d’entreprises, les voyageurs se tournent vers Tripadvisor pour trouver des offres d’hébergement, réserver des expériences, réserver des tables dans de délicieux restaurants et découvrir les meilleurs endroits à proximité. Tripadvisor, le meilleur compagnon de voyage, est disponible dans 49 marchés et 28 langues.
Les filiales et sociétés affiliées de Tripadvisor, Inc. gèrent et exploitent un portefeuille de sites Internet et d’entreprises regroupant les marques de médias de voyage suivantes : bokun.io, cruisecritic.com, flipkey.com, thefork.com (incluant eltenedor.com), helloreco.com, holidaylettings.co.uk, housetrip.com, jetsetter.com, niumba.com, seatguru.com, singleplatform.com, vacationhomerentals.com, and viator.com.
 

[1TheFork internal datas

[2Survey carried out in december 2020 among 2904 restaurants trough Europe (791 in Fr)

[3Study conducted in December 2020 among 7154 european users (1140 users in fr)

[4Survey conducted in the Spring of 2020 among 20,800 european users (1094 in Fr)

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/15209 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/15209.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ?  Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »