mercredi 20 octobre 2021

Nouvel espace bien-être au Parc Hôtel**** d’Obernai (Alsace)

 

Après plus de 4 années consacrées à la recherche et la définition de ce concept inédit, avec le concours du cabinet d’architectes Constans et Siegrist, le Yonaguni Spa du Parc Hôtel Obernai a ouvert ses portes dans un nouvel édifice de 3500 m2, à l’ombre de l’hôtel 4*.

La réalisation de ce nouvel équipement exceptionnel dans le paysage hôtelier représente un investissement de plus de 11 millions d’euros, il est l’un des plus important dans l’hôtellerie indépendante en France.
Son ambition est de répondre aux attentes d’une clientèle exigeante en quête de différence et de nouveauté.

Yonaguni Spa Obernai est une expérience sensorielle exclusive, vécue en toute intimité de manière graduelle, comme une invitation à la découverte et à la curiosité. Il se veut être la nouvelle destination bien-être, novatrice et chic, qui dépasse l’approche du spa traditionnel afin de vivre une expérience immersive inédite.
Il associe un spa de 2500 m2 autours d’espaces de bains d’exception de plus de 330 m2, avec un labyrinthe composé de 10 univers sensoriels surprenants mêlant couloirs d’eau, salles immergées, bassins intérieurs et extérieurs, et rythmés par plus de 100 attractions aquatiques.

Le tout est complété d’espaces bien-être avant-gardiste (panoramic sauna, black sauna, hammam et bains turcs, snow cave, douches et cascades sensorielles aux effluves parfumées…) et de détente (spa library, alcôves cocoo-ning, salle Himalaya avec lits à eau, ganbanyoku…). Pour les soins et massages, 7 suites pour profiter seul ou en duo d’un rituel signature unique à découvrir dans le spa menu. À ne pas manquer un fitness studio avec boxing corner.

Les espaces extérieurs de 1700 m2 proposent une piscine Infinity à débordement avec une plage savane, des jardins paysagés et une bambouseraie qui dévoilera un banya extérieur niché dans une tea house japonaise.

Ces installations sont autant à destination des clients résidents de l’hôtel qu’au public extérieur pour un accès en Day Spa.

Le Yuzu Bar, pour prolonger l’expérience

Un restaurant dédié à la clientèle spa, ethnique, vient compléter l’offre avec un buffet aux saveurs lointaines, effectuée en live devant le client. La cuisine est signée Cyril et Marie Bonnard, respectivement Chef de cuisine et Chef pâtissière du Parc Hôtel Obernai. Ils y insufflent tous deux leurs expériences acquises au sein de maisons prestigieuses à travers le monde (Freddy Schmidt Tokyo, Le Meurice & Pierre Gagnaire Paris, Joël Robuchon Las Vegas, Yannick Alleno Dubaï…)

Un voyage inspiré par les eaux du sud du Japon

Maxime Wucher a puisé ses inspirations dans ses découvertes et ses voyages : les piscines suspendues de Bali, les onsen japonais, les thermes antiques, les sources d’eau chaudes ou encore les mystiques ruines d’Angkor.
Mais c’est véritablement la légende des vestiges sous-marins de Yonaguni, dans l’archipel de Ryükyü au sud-est du Japon, qui ont guidé sa réflexion.
Dans cette zone de forts courants du Pacifique, se situe Yonaguni, bout de terre cerné par les eaux, alternant escarpements rocheux, plages de sable fin et végétation luxuriante. Et surtout une mystérieuse construction sous-marine découverte récemment, relique probable d’une des plus anciennes civilisations humaines.
Là, repose par 30 mètres de fond une structure impressionnante constituée de marches et de terrasses ordonnées géométriquement et rappelant étrangement en ce lieu, une pyramide immergée. Ce mégalithe aurait été façonné par l’homme il y a plusieurs milliers d’années tant les inscriptions et sculptures gravées dans la pierre racontent les croyances d’une civilisation disparue, résurgence du mythique continent de Mu, l’Atlantide du Pacifique.
Le continent perdu aurait disparu il y a des milliers d’années, englouti dans un bouillonnement d’eau et de feu, puis enfoui dans les profondeurs abyssales de l’océan. Seules subsistent aujourd’hui ces innombrables îles des mers du Sud, comme unique terre encore visible. Et le monument sous-marin de Yonaguni.

Sculpté dans la pierre, inondé d’eau, le Yonaguni Spa Obernai célèbre la rencontre des 2 éléments comme un subtil équilibre entre le corps et l’esprit.
La baignade est réinventée comme une initiation à part entière au rythme des découvertes.

Un projet porté par la famille Wucher,propriétaire du parc de hôtel Obernai

Quatrième génération succédant à cette affaire de famille créée il y a 65 ans, Maxime Wucher, directeur général, poursuit l’esprit d’innovation initié par sa famille et qui a toujours été l’ADN de l’établissement aux côtés de sa sœur, Marie Bonnard.
Dès 1985, l’hôtel a été précurseur avec une piscine extérieure puis en 1989 une piscine intérieure avec cascades et installations wellness qui sont devenues le premier spa de l’établissement en 2003 : l’Asiane Spa, et qui reste accessible dans sa version originelle pour offrir un espace bien être supplémentaire aux résidents de l’hôtel. Cette complémentarité de 2 spas au sein d’un même établissement est une offre à ce jour inédite en France.

Maxime Wucher a pris la direction de l’hôtel en 2010 après une carrière internationale, à ses côtés, sa sœur Marie avec son mari Cyril Bonnard. Le trio complice insuffle une nouvelle énergie dans le paysage hôtelier et gastrono-mique alsacien, tout en finesse et créativité.

Établissement niché au cœur de l’Alsace authentique avec ses 62 chambres et suites cosy, Le Parc Hôtel Obernai est devenu un incontournable au fil des ans. Son architecture unique ornée de colombages, d’oriels et de toits pentus lui confère ce charme si caractéristique de la région. Situé sur la célèbre Route des Vins d’Alsace, au pied du Mont Saint-Odile et au cœur d’Obernai, l’une des dernières cités médiévales, Le Parc Hôtel Obernai se transforme pour mieux évoluer avec son époque.

Chiffres clés

  • 3 500 m² de nouvelle construction
  • 2 500 m² pour le spa dont 330m² d’espaces aquatiques 700 m² pour le centre de conférences et séminaires
  • 1 700 m² de jardins et d’espaces extérieurs aménagés
  • 4 ans de recherche et de conception
  • 3 ans de travaux (démarrage en septembre 2017)
  • 40 entreprises mobilisées
  • Recrutement de 10 nouveaux collaborateurs

Investissement total : plus de 11 millions d’euros

  • 2 M€ pour les espaces aquatiques (piscine et bains)
  • 6 M€ pour le spa
  • 1,5 M€ pour le centre de conférences et séminaires
  • 500 000 € pour le restaurant, l’accueil et les vestiaires
  • 500 000 € pour les suites de massage
  • 500 000 € pour l’aménagement des jardins et espaces extérieur
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/15168 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/15168.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »