vendredi 22 octobre 2021

Tourisme en Isère : Hiver 2020-2021, bilan des vacances de février

 

L’annonce en janvier du maintien de la fermeture des remontées mécaniques pendant les vacances de février avait provoqué une vague d’annulations des séjours. Vantant les bienfaits de la destination et proposant une large palette d’activités hors ski alpin, les stations de l’Isère ont vu les réservations s’accélérer et se concentrer en ultra dernière minute à l’annonce gouvernementale de la non restriction des départs en vacances en France. La fréquentation reste toutefois bien en deça de ce qui est habituellement observé.

Une fréquentation touristique en baisse dans les stations de l’Isère pour les vacances de février

Le taux d’occupation des hébergements marchands des stations de l’Isère oscillent pour les 4 semaines des vacances de février 2021 autour de 30% à 50%, soit une baisse globale de –40% à –50% par rapport à 2020.
Au niveau national, le taux d’occupation moyen est de 32,8 % pour les quatre semaines de vacances, en baisse de 43,5 % par rapport à l’an passé avec de fortes disparités entre la moyenne montagne et les stations villages et les stations d’altitude (source : ANMSN).
De même, en Isère, le Vercors ou la Chartreuse affichent des baisses de fréquentation touristique de l’ordre de –20% quand le massif de l’Oisans avec ses stations de ski internationales déplore une perte bien plus importante de –60%.
Les hébergements de type meublés ont été très prisés, comme c’est le cas depuis le début de la crise. Les gîtes de l’Isère affichent ainsi un très bon taux d’occupation de 68% pour la période, en hausse de +7% par rapport à la moyenne des 4 dernières années.

La montagne : véritable bouffée d’oxygène

Les stations de l’Isère ont accueilli des clients fidèles découvrant la montagne autrement, mais aussi des vacanciers moins habitués aux sports d’hiver venus profiter de l’air pur, du calme, des grands espaces, des paysages grandioses et de la nature préservée.
Les nombreuses activités et animations proposées par les stations ont rencontré un succès inattendu : ski nordique, de randonnée, biathlon, balades en chiens de traineau, sculpture sur neige, chasse aux trésors, luge sur rail, VTT électrique sur neige, balades gourmandes, etc… grand air, ambiance neige, soleil, partage en famille ou en entre amis… la satisfaction est de mise du côté des vacanciers qui ont bien l’intention de revenir skier l’année prochaine au vu des premiers états de réservation.

Remontées mécaniques, restaurants-bars, hôtels, centres de vacances : les grands pénalisés de la crise

Comme en décembre et en janvier, de nombreux hébergements ont renoncé à ouvrir du fait de l’impossibilité de proposer de la restauration. Les hôtels et hébergements collectifs (centres et villages vacances) sont ainsi parmi les grands perdants de cette saison. De même pour les bars et restaurants contraints de fermer et avec une restauration à emporter contrariée par le couvre-feu.
Le boom de la pratique du ski nordique (+50% à +100% selon les stations), de la raquette et du ski randonnée a permis aux loueurs de matériel et aux accompagnateurs de montagne de sauver la saison mais cela ne compense pas la perte globale enregistrée par la profession.

200 millions d’euros de chiffre d’affaires perdus pendant les vacances de février

Les vacances de février représentent 40% de l’activité hivernale des stations iséroises.
En 2018/19, les remontées mécaniques affichaient 1,8 million de journées skieurs et 48 millions d’euros de recettes sur cette période.

Pour l’ensemble des entreprises touristiques du département, les vacances de février représentent habituellement un chiffre d’affaires de 235 millions d’euros dont 116 millions dans les restaurants et 37 millions dans les hébergements marchands. La perte de chiffre d’affaires de l’économie touristique iséroise de cette période est estimée à 200 millions d’euros.

Saison d’hiver 2020/21 : -40% à –50% de nuitées et 800 millions d’euros de chiffre d’affaires perdus

Bénéficiant d’un très bon enneigement dans tous les massifs et à toute altitude, les stations iséroises ont attiré durant cette saison, de nombreuses clientèles locales à la journée les week-ends (sur-fréquentation de certains sites). Durant les périodes de vacances, la durée moyenne de séjour est plus faible qu’habituellement.
Sur l’ensemble de la saison, avec la fermeture des remontées mécaniques, des bars-restaurants, des musées et de nombreux hébergements, ce sont 800 millions d’euros qui seront perdus pour l‘ensemble des entreprises touristiques iséroises.

FREQUENTATION DES HEBERGEMENTS

Très bonne saison pour le gîtes de France de l’Isère

Les meublés sont toujours très prisés depuis le début de la crise Covid-19 comme en atteste les données de la centrale de réservation des gîtes de l’Isère qui affichent une belle saison d’hiver. Durant les vacances de février, près de 70% des gîtes sont louéssur l’ensemble de la période soit une hausse de +7% par rapport à 2020 et à la moyenne des 4 dernière saisons.

CHIFFRES CLÉS DE L’HIVER (2018/19)
3e département touristique de montagne le plus visité par les Français [1]
10,3 millions de nuitées totales (déc. à avril) [2]
4 nuits de durée moyenne de séjour [1]
57% de courts-séjours [1] (<4nuits)

74 % de clientèle française
26 % de clientèle étrangère
 

Répartition des nuitées par mode d’hébergement :

  • 27% hôtels
  • 44% résidences de tourisme
  • 9% hébergements collectifs
  • 20% meublés /gîtes /chambres d’hôtes
 

[1Suivi des Déplacements des Français de plus de 15 ans (Kantar /2018)

[2SDT Kantar / FVT tourisme Orange / Isère attractivité

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/15086 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/15086.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »