lundi 18 octobre 2021

VVF : « un risque d’effondrement de l’économie de la montagne » : où en sont les discussions avec le gouvernement ?

 

Le risque d’effondrement de la montagne est encore bien réel pour les hébergeurs et autres ETI après les premières discussions avec le gouvernement.

Cette semaine, le cabinet du Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, M. Alain Griset a reçu VVF avec le collectif des hébergeurs de la montagne.

Pour Stéphane Le Bihan, DG de VVF (plus gros opérateur de villages vacances de la montagne avec une capacité de 11 000 lits) : Les discussions ont été engagées dans un contexte constructif et les acteurs ont bénéficié d’une écoute attentive du Ministère. Nous avons bien conscience des enjeux sanitaires et de la difficulté pour le gouvernement de faire des arbitrages.
 
Pour autant, à ce jour, le plan de soutien à la montagne du gouvernement ne semble pas encore répondre aux enjeux de la survie des ETI et autres hébergeurs de ces territoires.
 
Notre demande porte sur une indemnisation des préjudices à hauteur de 70 % des charges fixes sans limitation de plafond suite aux décisions de fermeture des domaines skiables.
 
Les Résidences de Tourisme ont perdu 85% de leur activité, les Villages Vacances 100%suite à l’annulation de la saison d’hiver. Une chute de 50 % des réservations pour la saison estivale est déjà enregistrée après les diverses annonces du gouvernement. Cette chute met en péril la survie des opérateurs du tourisme de montagne et par conséquent l’écosystème montagnard dans son ensemble.
 
Pour rappel, ces ETI et autres hébergeurs contribuent à une saison continue en hiver et à l’emploi local de plus de 200 000 personnes. Ces entreprises permettent l’exploitation des stations hors vacances scolaires à hauteur de 60 % de la fréquentation.
 
Pour assurer la pérennité de la filière et éviter que les dégâts économiques et sociaux deviennent irréversibles, ETI et autres hébergeurs demandent à ce que le Fond de Solidarité proposé par le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance Monsieur Bruno Le Maire, soit complété par les dispositions du Plan montagne que devrait présenter Monsieur le Premier Ministre, Jean Castex le lundi 1er février.
 
Les enjeux portent sur tous les territoires de montagne, y compris la moyenne montagne.
L’absence de perspective pour une ouverture des stations signe une saison fatale pour les hébergeurs. Les effets économiques et sociaux seront aussi dramatiques que durables pour tous les acteurs de la filière. L’économie des territoires sera profondément déstabilisée si un soutien rapide et proportionnel n’est pas apporté. Le prix d’un arrêt d’activité sera deux fois plus important que la demande de soutien des 70 % des charges fixes proposés pour les ETI de la montagne
.

Stéphane Le Bihan,
Directeur Général VVF

À propos de VVF
VVF depuis plus de 60 ans, est le premier opérateur touristique familial solidaire et durable en France. VVF est un groupe associatif à mission qui contribue au développement économique et social des territoires et propose des séjours et des vacances et les loisirs accessibles pour tous.
VVF propose plus de 100 destinations [1] sport culture et nature, en montagne, moyenne montagne, campagne et littoral partout en France. L’association accueille 450 000 Vacanciers en proposant des activités pour les parents et les enfants dans des villages vacances, des gîtes, des campings et des résidences de tourisme.
Premier opérateur engagé dans le tourisme durable depuis 2014 sur la norme RSE ISO 26 000, VVF est la première organisation touristique reconnue depuis 2014 d’utilité sociale (agréement ESUS), c’est un acteur majeur de l’économie sociale et solidaire des territoires.
Pour l’année 2020, VVF est la deuxième marque préférée des Français pour les résidences de tourisme (sondage du magazine CAPITAL nov2019).
Tous les VVF sont des propriétés de biens publics qui appartiennent aux collectivités territoriales ou aux comités d’entreprise. Ces dix dernières années VVF a investi 130 millions d’euros pour leur rénovation. VVF c’est aussi 3300 salariés en CDI et CDD.
 

[1destinations VVF et partenaires

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14865 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14865.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »