vendredi 5 mars 2021

Le Zoo de La Flèche propose une rétrospective de sa saison 2020 et une projection pour 2021

 

Le Zoo de La Flèche, site touristique le plus fréquenté de la Sarthe avec plus de 410.000 visiteurs sur la saison 2019, confirme son attractivité pour la saison 2020. Après l’incendie de début d’année de la grotte aux chauves-souris, l’inauguration de la Terre des Ours Polaires, le départ d’une des figures emblématiques du parc (Taïko), l’arrivée de deux nouveaux ours polaires (Aron et Quintana), et une période de confinement et donc de fermeture pour le Zoo, la saison 2020 aura été une saison inédite. Si l’on ajoute à cela le 2e confinement, c’est l’année toute entière qui restera dans les annales.
Le parc se montre toutefois satisfait en retenant : des projets aboutis, le succès d’une saison au Zoo, des visiteurs au rendez-vous, et surtout un engagement et une solidarité sans faille de ses salariés. Focus sur une saison saison 2020 inédite et sur les objectifs de 2021.

La saison 2020 en quelques chiffres

En toute logique et compte tenu du contexte sanitaire des derniers mois, la fréquentation du parc est en baisse. Ainsi, le Zoo de La Flèche est passé de 410.000 visiteurs pour la saison 2019 (octobre 2018 à septembre 2019) à 279.000 pour la saison 2020 (octobre 2019 à septembre 2020), soit une baisse de 32 %. En termes de chiffre d’affaires, le recul est de - 25 %. La direction du parc reste toutefois positive face à ce constat. En effet, il est important de rappeler les 60 jours de fermeture du parc durant la première période de confinement.

La stabilité financière du parc, malgré la crise économique, nous a permis de conserver les emplois. Cette saison 2020 aura par ailleurs permis aux Sarthois et aux locaux de redécouvrir le parc. Leur fréquentation progresse en effet de 5%., explique Céline Talineau, directrice du Zoo de La Flèche.

A lire ou relire :

A situation exceptionnelle, investissement exceptionnel

Le 20 mai, le Zoo de La Flèche rouvrait ses portes après 60 jours de fermeture. En seulement 10 jours, les équipes avaient réussi à remettre en beauté l’ensemble du parc et à s’assurer de l’accueil des visiteurs dans le respect des mesures sanitaires et de distanciation sociale. Côté lodges, en 15 jours, les équipes techniques ont réussi à rattraper les deux mois de retard pour la construction des deux nouveaux lodges. Le Safari Lodge a, quant à lui, rouvert ses portes le 10 juin.

Les équipes ont été absolument formidables et particulièrement réactives. Cette cohésion et cette implication, qui caractérisent chacun de nos membres, ont permis de redresser la barre en un temps record, souligne Céline Talineau.

Les projets ont abouti malgré tout : Ouverture de deux nouveaux lodges et d’un espace totalement repensé pour les ours polaires

La crise sanitaire, elle non plus, n’aura pas eu raison des projets de développement du parc. En cette saison 2020, c’est un nouvel habitat d’environ 1 hectare qui s’est offert au public le 11 juillet 2020 : des rivières et des bassins, des espaces de jeu et de découverte, des espaces de medical training, etc. Tout un espace animalier a ainsi été repensé pour accueillir dignement la femelle, Quintana, nouvelle ourse polaire accueillie le 9 juillet au Zoo. En parallèle, deux nouveaux lodges face aux ours polaires ont été créés et ont pu accueillir leurs premiers visiteurs.

Nous sommes allés au bout de nos projets pour la saison 2020, et ce, malgré le contexte sanitaire et économique. C’est important de le souligner. Toutes les personnes se sont adaptées à ce contexte sanitaire. Encore une fois, sans l’engagement et sans l’investissement de chacune des équipes, cela n’aurait pas été possible. Conserver les emplois et réussir à prévoir les recrutements pour la saison 2021 comme prévu initialement, était notre priorité en cette période plus qu’incertaine, ajoute Céline Talineau.

Une Saison au Zoo : des téléspectateurs toujours au rendez-vous

Depuis 2014, le nombre de téléspectateurs devant ce programme familial ne cesse de progresser. La série a enregistré des pics atteignant les 700.000téléspectateurs. Que ces derniers se rassurent, Ils retrouveront les équipes du parc et leurs animaux fétiches en 2021 sur leurs écrans.

Zoo de La Flèche For Nature : Un engagement fort pour la conservation de la biodiversité

Association de loi 1901, Zoo de La Flèche for Nature a pour vocation de promouvoir toutes les actions de conservation de la biodiversité dans le milieu naturel. Pour l’instant, elle a pour but d’être un outil de communication mais aussi de financement et de soutien économique aux différentes actions de conservation sur le terrain. C’est en quelque sorte l’association qui vient en aide à toutes les autres organisations sur le terrain et nous en sommes fiers. Cela va bien au-delà d’une simple question d’argent. Nous nous occupons du vivant. Nous avons réussi à traverser le confinement du printemps grâce à la mobilisation sans faille de nos équipes
Les mots de Cyril Hue, vétérinaire du Zoo de La Flèche et président de Zoo de La Flèche for Nature

Les faits marquants de la saison 2020 :

  • En janvier : soutien à hauteur de 11 500 dollars pour les incendies en Australie
  • Pendant la saison : plusieurs actions de sensibilisation et de récolte pour le fonctionnement de l’association à travers différents événements organisés sur le parc. Des associations telles que le Centre de Conservation pour Chimpanzés et Wildlife Angels sont venus sur le parc tout au long de la saison pour sensibiliser le public et récolter des dons
  • Aide aux associations qui ont souffert de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus : véritable drame au niveau de la conservation dans le monde entier.

Cap sur la saison 2021

Démarrée en octobre 2020, la saison 2021 reste encore floue, avec une fermeture du parc depuis le 29 octobre dernier. Comme à son habitude, le Zoo continue à aller de l’avant. Ainsi, les équipes du parc terminent actuellement la tanière de maternité de l’ourse polaire qui n’avait pas pu être achevé en raison du premier confinement. Le bassin des otaries et les gradins pour les visiteurs ont également été totalement rénovés depuis le début du deuxième confinement. Enfin, les équipes réhabilitent la grotte aux chauves-souris, qui se voit transformée en un nouvel environnement animalier pour les fourmiliers, qui cohabiteront avec des primates et oiseaux afin de recréer un biotope d’Amérique du Sud.

Côté Zoo de La Flèche for Nature, là-aussi, les actions se poursuivent. Ainsi, 4000 € de dons ont été récoltés en novembre 2020 pour le Pantanal.

En 2021, le Zoo de La Flèche est sur tous les écrans ! A peine l’année débute et c’est déjà le retour d’Une saison au zoo pour 15 épisodes inédits !

Les téléspectateurs seront ravis de retrouver dès le 18 janvier du lundi au vendredi à 20h30 sur France 4 les soigneurs du Zoo pour une mini-saison spéciale hiver. Autre nouveauté, chaque dimanche à 12h55 à partir du 10 janvier, les téléspectateurs pourront retrouver Cyril Hue, vétérinaire du Zoo dans un autre registre en tant que présentateur d’un nouveau magazine « Des fourmis dans les jambes » sur France 3 Centre-Val de Loire. Ce nouveau programme mettra en avant la nature et le patrimoine de nos régions. Dans les numéros à venir, Cyril vous emmènera découvrir des animaux protégés par le parc de la Haute-Touche à Obterre (Indre) ou encore sur les traces des castors des bords de Loire en Loir-et-Cher …

La saison 2021, démarrée en octobre 2020 a été interrompue peu de temps après car le parc est fermé depuis le 29 octobre là où nous sommes habituellement ouverts toute l’année. Nos 20 lodges étaient complets à presque 100% cet hiver. Malgré les difficultés au quotidien pour gérer la situation et la fermeture, nous nous adaptons et conservons notre énergie, nous n’avons pas d’autre choix. Cela est difficile pour les équipes qui sont activité partielle pour la 2e fois cette année. Nous espérons un retour à la normal dès que possible pour retrouver notre rythme et nos équipes au complet, conclut Céline Talineau.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14810 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14810.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »