samedi 19 juin 2021

Observatoire La France Mutualiste : comment se porte les liens intergénérationnels ?

 

Pour 37% des Français le lien intergénérationnel va se distendre dans les 30 prochaines années, alors même que pour 91% ces relations sont jugées essentielles pour la construction personnelle.

La crise sanitaire et économique qui frappe la France depuis maintenant plusieurs mois a bouleversé l’ensemble des Français, de toutes les générations. Après avoir observé en 2019 les solidarités intergénérationnelles, La France Mutualiste s’intéresse aujourd’hui à « Comment les liens intergénérationnels font-ils grandir la société ? ».
À l’aide d’une étude menée par l’IFOP, elle dresse un état des lieux du lien intergénérationnel et son évolution avec la crise [1] : de quelle nature sont nos relations aux autres ? Comment a été vécue la cohabitation intergénérationnelle pendant le premier confinement ? La crise sanitaire a-t-elle rapproché les générations ? Quelles sont les perceptions pour les 30 années à venir ?

La famille au sens large : LE socle de la relation intergénérationnelle, mais pas que !

Si pour 91% des Français, les relations intergénérationnelles ont principalement lieu au sein même de la famille, elles s’étendent aussi beaucoup au cercle proche (amis, collègues, voisins…) pour 83% des répondants. Pour 52% des Français, elles se font également en dehors de ce cercle proche, dans le cadre d’associations, de clubs de loisirs ou encore du sport. Ces interactions avec d’autres membres de la société sont d’autant plus importantes pour les moins de 35 ans (55%), mais également pour les personnes ayant un enfant (67%).

Pour 91% des Français, les relations intergénérationnelles sont importantes pour la construction personnelle d’un individu, voire même très importantes pour 35% d’entre eux, participant ainsi manifestement au « vivre ensemble ».

Les Français en attente de plus de partage entre générations

Que ce soit auprès de membres de leur famille ou de leur cercle proche élargi (amis, voisins, collègues), la relation intergénérationnelle repose principalement sur le lien affectif pour 60% des Français. L’aide logistique, tel que le bricolage ou le jardinage, arrive quant à elle en seconde position (44% au sein de la famille et 42% au sein du cercle proche), suivie par la transmission d’un savoir-faire, comme la couture ou la cuisine (respectivement 41% et 38%).

Le maintien de ce lien intergénérationnel au sein de la famille ou du cercle proche se construit également à travers le partage d’expérience : 30% des Français aimeraient développer la transmission de la mémoire et 28% souhaiteraient davantage d’aide pédagogique, comme le soutien scolaire ou encore l’apprentissage de la musique. Quand il s’agit de relations avec d’autres membres de la société, l’attente la plus forte concerne l’implication dans des activités culturelles bénévoles (38%) par exemple au sein d’une maison de retraite ou d’un hôpital.

Dans la construction de ces liens intergénérationnels, ce sont avant tout les moments d’échanges et de débats qui sont considérés par 52% des Français comme étant les plus profitables. Un critère d’autant plus important chez les générations plus âgées (63%). En ce qui concerne les sujets d’intérêt commun entre les générations, l’environnement est un sujet partagé par toutes les générations et cela quasiment au même niveau que l’éducation.

Ces résultats confirment une intuition que nous avions à l’IFOP : si beaucoup pensent que nous allons vers une guerre des générations c’est tout le contraire ! Nous sommes dans une société française dans laquelle les liens entre générations sont très forts : 96% déclarent qu’ils ont des liens avec d’autres générations et 2/3 estiment qu’ils sont de bonne qualité déclare Jérôme Fourquet, Directeur du département « opinion et stratégies d’entreprises » pour l’institut de sondage IFOP.

Le lien intergénérationnel : l’émotionnel avant le rationnel

Le soutien affectif apparaît en tête des critères qui comptent le plus pour la construction personnelle d’un individu (89% des Français). Une tendance forte qui s’accentue encore chez les habitants de communautés rurales (91%).

En revanche, l’aide financière semble quant à elle peu déterminante pour la construction du lien intergénérationnel puisqu’elle n’y participe qu’à 33% au sein de la famille, à 25% au sein du cercle proche et à 20% avec d’autres membres de la société.

La crise sanitaire a rapproché les générations, notamment les plus jeunes avec les plus âgés

La crise sanitaire qui a frappé la France en début d’année, et particulièrement le confinement du printemps dernier, a fait évoluer la perception entre générations : 22% de Français ont une meilleure perception des plus âgés. A contrario, 38% des Français ont une vision plus dégradée de la génération suivante, sachant que ce sont les 18/24 ans qui sont les plus critiques (47%). Étonnamment, et alors que les jeunes générations ont été stigmatisées pendant la crise, les 65 ans et plus ne sont que 32% à avoir un regard plus négatif sur ces dernières.

Il est intéressant de constater que 38% des Français déclarent s’être confinés avec une personne d’une autre génération et, plus précisément, 27% avec une génération plus jeune et 16% avec une génération plus âgée. Une cohabitation qui a été plutôt en faveur des personnes plus âgées, puisque 34% des répondants portent un regard plus positif sur elles.

Pour l’avenir : il sera indispensable de cultiver ce lien entre générations

Si la majorité des Français (67%) pense que les relations intergénérationnelles sont globalement bonnes aujourd’hui, ils laissent néanmoins poindre un relatif pessimisme quant à leur évolution : 37% estiment qu’elles vont se distendre dans les 30 prochaines années. Un pessimisme d’autant plus fort chez les parents, notamment ceux avec deux enfants ou plus (42%) et chez les commerçants et artisans (45%). Il est également à noter que les habitants des régions Sud-Ouest et Nord-Est (44%) sont plus inquiets que la moyenne.

Pierre-Henri Tavoillot, philosophe et auteur, notamment de « La guerre des générations aura-t-elle lieu ? » commente : Ce pessimisme me rend paradoxalement très optimiste ! Cela signifie que le lien intergénérationnel est précieux pour les Français, qu’il faut en prendre soin, qu’il ne va pas de soi !

La création de nouvelles aides pour mieux organiser la prise en charge des personnes âgées (16%), le recours plus fréquent à la cohabitation entre personnes de générations différentes (16%), et l’aide pour mieux concilier vie professionnelle et personnelle (14%), arrivent en tête des pistes évoquées par les répondants pour maintenir et améliorer ce lien, essentiel à la construction personnelle.
Lorsque les Français sont interrogés sur les critères les plus importants pour construire la société de demain, l’éducation arrive en tête (29%), suivie des échanges et débats (24%), puis de la protection de l’environnement (12%).

Pour Dominique Trébuchet, Directeur Général de La France Mutualiste : J’ai été frappé par ce chiffre de 91% qui affirment que les liens entre générations leur permettent de se construire. Si la transmission est dans l’ADN de notre mutuelle depuis 130 ans, cette étude va nous permettre d’orienter notre action sociétale. Car nous ne voulons pas simplement observer, mais surtout agir, stimuler, encourager toutes les initiatives autour de la transmission et du lien entre générations. C’est pourquoi nous allons lancer un appel à projets en 2021.

PNG

A propos de La France Mutualiste
Courtier conseil mutualiste en assurance et épargne, le groupe La France Mutualiste offre une protection complète aux particuliers : épargne retraite, dont la Retraite Mutualiste du Combattant, mais aussi assurances de biens (auto, habitation) et assurances de personne (santé, emprunteur et prévoyance), distribuées via sa filiale Média Courtage.
Le groupe compte 288 000 adhérents-clients, 345 000 contrats gérés, 480 salariés, 290 bénévoles, 63 agences, plus de 9 milliards d’euros d’actifs dont 15% en immobilier. Créée en 1891 dans un objectif de mutualisation de l’épargne de ses adhérents, La France Mutualiste défend les valeurs humaines et sociales de solidarité et d’engagement dans un esprit de famille. C’est ce qui l’amène à s’engager particulièrement pour les personnes les plus fragiles, soit à travers son fonds social et d’entraide, soit par des actions de mécénat.
 

[1Étude Ifop pour La France Mutualiste menée auprès d’un échantillon de 1013 personnes représentatives de la population françaises âgées de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées en ligne entre le 3 et le 5 novembre 2020.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14708 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14708.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »