mardi 19 janvier 2021

La Montagne Pelée, bientôt classée au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

 

Initié de longue date par la Collectivité Territoriale de Martinique et le Parc Naturel de Martinique, le projet d’inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO les « Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du nord de la Martinique » devrait aboutir d’ici 2021. En octobre dernier, le Comité Français du Patrimoine Mondial (CFPM) a réitéré son avis favorable au dépôt de la candidature.

Le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, doit se prononcer d’ici janvier 2021 concernant le dossier français qui sera défendu au niveau international pour le Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Contenu sponsorisé :

La Montagne Pelée, candidate idéale pour une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Le périmètre du Bien « Les forêts et volcans de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord de la Martinique », proposé à l’inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, se compose de quatre massifs : le Mont Conil, la Montagne Pelée, les Pitons du Carbet et le Morne Jacob.

Le projet d’inscription de cet ensemble, est aujourd’hui la parfaite concrétisation de la reconnaissance, de la visibilité et de la lisibilité internationale du volcanisme et de la biodiversité martiniquaise comme « Merveille du Monde » sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Les forêts de cet héritage naturel, allant de 0 à 1 400 mètres d’altitude, sont représentatives de tous les types forestiers de l’île. Elles sont aujourd’hui reconnues comme un hotspot mondial de biodiversité ; la Montagne Pelée y hébergeant une faune et une flore endémiques irremplaçables et protégées. Enfin, son histoire géologique en fait un site unique à l’origine de la biodiversité des Petites Antilles.
Si cette candidature est validée, la Martinique sera ainsi élevée au rang des « Merveilles du Monde ».

Un projet porteur d’espoir pour la Martinique

La Martinique possède des espaces naturels préservés qui sont uniques dans la Caraïbe. Ce projet d’inscription à l’UNESCO vise à renforcer l’intérêt faunistique, floristique et scientifique de la Montagne Pelée et constituerait un instrument supplémentaire de visibilité internationale et un indéniable atout, tant touristique qu’économique.

En effet, outre la visibilité internationale prestigieuse qu’apporterait cette inscription (suscitant une augmentation de la fréquentation touristique de 30% à 40%), elle augurera aussi et surtout des perspectives :

  • de préservation
  • de gestion
  • de mise en valeur des patrimoines culturels et naturels dans une dynamique d’ensemble.

Karine Mousseau, Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, commente : Ce projet d’inscription de la Martinique au Patrimoine Mondial de l’UNESCO est une démarche collective. Avec ce projet de candidature, c’est toute la Martinique et la richesse inestimable de notre territoire qui sont mis en avant. Nous sommes très fiers du travail mené par la Collectivité Territoriale de Martinique et le Parc Naturel de Martinique. Le Comité Martiniquais du Tourisme soutient ce projet qui aboutira à une reconnaissance internationale et permettra à la Martinique de jouer un rôle essentiel dans la sensibilisation à la préservation du patrimoine et augmentera à termes son attractivité touristique.

A propos du Comité Martiniquais du Tourisme (CMT)
Le CMT est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) ayant pour mission de faire de la Martinique une destination touristique recherchée et prospère. Créé le 9 juillet 2003, par les collectivités (régionale et départementale) de la Martinique, le CMT est l’outil institutionnel chargé du développement touristique de la nouvelle collectivité territoriale martiniquaise. Il est l’acteur principal pour toutes les questions de développement et de promotion touristique de la Martinique. Depuis janvier 2016, il est présidé par Madame Karine Mousseau. Le CMT s’est résolument engagé dans une politique qui vise :
  • À l’émergence d’une nouvelle image pour la destination Martinique.
  • À la restructuration de l’offre touristique avec la définition de nouveaux produits touristiques et leur qualification.
  • À la mise en place d’une politique de commercialisation dynamique des produits touristiques
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14702 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14702.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »