lundi 23 novembre 2020

Sauver l’économie françaises avec l’épargne française

 

Vivre, demeurer et transmettre une certaine notion de la liberté d’entreprendre toujours. Telle est notre devise de La CNDI.

Nous, les Indépendants voulons soigner et guérir la France économique de la COVID. Nous voulons survivre et développer le commerce de proximité et l’artisanat. Nous voulons redonner vie aux centres villes, cœur de convivialité et de solidarité.

Redonner confiance à l’épargne privée pour que la France investisse massivement immédiatement et sans ambigüité fiscale dans les petites entreprises et chez les indépendants. Elle en a les moyens financiers et la possibilité immédiate.

Contenu sponsorisé :

Face au chaos sanitaire et économique qui progresse, les Français sont sidérés par les controverses, l’indécision et les mesures gouvernementales erratiques et inéquitables. Ils se replient sur eux-mêmes, réduisent drastiquement leurs dépenses, et ceux qui le peuvent, s’efforcent d’épargner en prévision d’un avenir encore plus sombre annoncé par des médias désorientés. Les investissements s’effondrent, les entreprises licencient à tour de bras en reportant les charges sociales du chômage sur l’Etat-Providence, le produit intérieur brut dégringole. Nos entreprises sont à la merci des capitaux extérieurs sans âme ni nationalité…

Pour tous les INDEPENDANTS, qui sont actuellement les premières lignes, largement sacrifiées de la guerre économique, il est impératif de rétablir une dynamique réaliste pour 2021, et au moins pour les 5 années à venir.

La seule dynamique crédible repose sur un investissement massif et rapide de l’épargne privée des Français dans leur commerce de proximité et chez les indépendants.

La responsabilité des pouvoirs publics est de redonner confiance à cette épargne privée, relancer son appétit à investir dans l’économie locale, régionale, nationale.
Les Indépendants que défend et représente La CNDI, doivent pouvoir accéder massivement et en priorité à cet investissement.

Les Indépendants sont combatifs, les plus capables d’innovations. Ils sont créatifs d’emplois locaux. Ils sauront faire fructifier ces investissements, en faire réellement « ruisseler » localement les bénéfices sociaux et financiers. C’est pourquoi il est nécessaire que l’Etat accompagne les entrepreneurs indépendants par les mesures fiscales motivantes et des garanties sans ambiguïtés.
Le gouvernement doit rapidement prendre l’initiative de lancer cette dynamique, quasiment inédite en France.

Pour cela il doit donner les mêmes garanties aux épargnants privés français comme il l’a fait avec le prêt garanti par l’Etat pour les entreprises. En cas de défection de l’entreprise où est réalisé cet investissement, l’Etat rembourse l’investisseur. C’est la seule mesure dynamique crédible à un moment où l’Etat-Providence a largement montré ses limites !

La CNDI propose que la totalité des investissements d’épargnants privés français réalisés dans l’économie locale, régionale et nationale soient garantis par l’Etat et déductibles des impôts sur le revenu et/ou de l’IFI.

A propos de CNDI
Elle a pour but de représenter et défendre les « entrepreneurs indépendants ». En 2017 elle avait 1200 élus ou « désignés » dans presque toutes les structures judiciaires ou sociales. Partout où elle présente des candidats, elle obtient entre 30 et 80% des suffrages.
La Coordination Nationale Des Indépendants – La CNDI - a été créée en 2007. La CNDI est l’une des 4 Organisations Professionnelles employeurs, nationale et multi-professionnelle avec le MEDEF, la CPME, l’U2P. La CNDI a été reconnue comme telle en 2017 par les autorités gouvernementales et les ministères de la Justice et du Travail.
Direction : La CNDI est dirigée par un bureau de 7 membres, présidée depuis sa création par Olivier BIDOU. A ce jour, il reste encore 5 membres fondateurs au bureau. Financièrement : La CNDI ne demande aucune aide financière à l’Etat, ni aux Régions, ni aux Départements, ni aux Communes. La CNDI est libre et Indépendante de toute attache financière. Elle ne vit qu’avec les cotisations de ses adhérents.
Politiquement : La CNDI n’est ni de gauche, ni de droite, ni du centre, ni d’en haut ni d’en bas. La CNDI est ronde.
Tous les membres actifs de La CNDI sont bénévoles.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14526 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14526.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »