mercredi 25 novembre 2020

Hôtels, cafés, restaurants : 2 établissements sur 3 pourraient disparaître

 

Selon une enquête réalisée après la mise en œuvre du 2e confinement en France, par les 4 organisations professionnelles représentatives du secteur, le GNC, le GNI, l’UMIH et le SNRTC, la crise du coronavirus pourrait entrainer la fermeture de 2 établissements sur 3 dans le secteur de l’hôtellerie-restauration.

Plus de 6 600 entreprises de toute la France ont répondu à l’enquête des organisations professionnelles dont 80% de cafés, bars, restaurants et 20% d’hôtels.

Contenu sponsorisé :

A la question craignez-vous que cette 2e fermeture administrative puisse condamner votre établissement, 65.8% des professionnels ont répondu OUI.

A l’occasion de cette enquête inédite les professionnels étaient également invités à indiquer quels sujets prioritaires le gouvernement doit traiter.

  • Pour 76.5% des professionnels répondant, la 1re priorité est l’exonération des charges sociales patronales pour toute l’année 2020.
  • Arrivent ensuite à égalité, pour 55% des professionnels, l’indemnisation du chef d’entreprise (qui ne bénéficie pas du chômage partiel) et les loyers pendant les périodes de confinement et de couvre-feu.
  • Les assurances (pour 53% des professionnels), la prise en charge des congés payés acquis par les salariés sur les périodes de chômage partiel (pour 42% des professionnels) et l’accès au Fonds de Solidarité pour toutes les entreprises (pour 28% des professionnels) complètent les demandes principales.

La profession fait face à une crise inédite qui va entrainer un nombre sans précédent de faillites et de licenciements, alertent les organisations professionnelles. La perspective de fermeture de 2 établissements sur 3 est inacceptable. L’État doit venir au soutien de nos professionnels empêchés de travailler et pour cela répondre à leurs demandes par des mesures aussi fortes qu’indispensables et urgentes.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14482 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14482.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »