mercredi 25 novembre 2020

E-commerce et RSE, The Green Deal : la nouvelle étude de la Fevad et KPMG

 

KPMG et la FEVAD publient la 4e édition de l’étude dédiée à l’innovation dans le e-commerce, qui apporte cette année une réflexion inédite sur la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) dans ce secteur. Cette étude s’appuie sur des enquêtes réalisées auprès de cyberacheteurs et e-marchands, et sur le témoignage d’acteurs clés du e-commerce en France (pure-players, marques engagées, e-retailers, prestataires logistiques et éco-organismes).

  • Des cyberacheteurs de plus en plus éco-responsables : 70% disent privilégier les sites qui mettent en avant une démarche responsable ;
  • Des e-commerçants qui s’emparent du sujet de la RSE : 81% considèrent le sujet comme prioritaire ;
  • La crise du Covid-19 va agir comme un accélérateur de tendances.

Des cyberacheteurs de plus en plus éco-responsables

Depuis quelques temps, la prise de conscience environnementale des cyberacheteurs s’accélère nettement :

  • 70% disent privilégier les sites qui mettent en avant une démarche éco-responsable ;
  • 53% (62% parmi ceux de la génération Y) déclarent aujourd’hui tenir compte d’éléments environnementaux, responsables ou éthiques dans leurs habitudes de consommation en ligne.

Cette prise en considération d’éléments RSE conduit en particulier les cyberacheteurs à regrouper les commandes afin de limiter les livraisons (pour 71% d’entre eux), privilégier l’achat auprès de sites français (68%), favoriser la livraison en point relais (66%), ou encore envisager l’achat de produits issus de l’économie circulaire (51%).

Contenu sponsorisé :

Ainsi, 45% des cyberacheteurs ont déjà acheté un produit issu de l’économie circulaire (reconditionné, recyclé, ou d’occasion) et 94% des cyberacheteurs déclarent trier les emballages de leurs commandes pour permettre leur recyclage et/ou les réutiliser.

Le prix reste toutefois, aujourd’hui encore, le principal facteur de décision, avec plus de 75% des cyberacheteurs qui ont acheté des produits reconditionnés ou issus du recyclage pour des raisons budgétaires plutôt qu’environnementales, et seulement 44% des cyberacheteurs qui diminuent volontairement leur consommation pour des raisons environnementales.

Des e-commerçants de plus en plus engagés en faveur de la RSE

En parallèle, les acteurs du e-commerce s’emparent du sujet et s’interrogent sur les manières de s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs, qui se profilent comme une tendance de long terme :

  • 58% des e-commerçants considèrent que la prise de conscience environnementale est désormais ancrée chez les consommateurs,
  • 55% pensent que ces nouveaux comportements sont de nature à faire peser des risques sur leur avenir,
  • 81% des e-marchands considèrent ces sujets comme prioritaires.

Les e-commerçants se doivent donc de développer des initiatives RSE pour répondre aux défis environnementaux d’aujourd’hui et de demain, en proposant des produits écoresponsables, en favorisant l’économie circulaire, en faisant évoluer les schémas logistiques ou encore en repensant les emballages d’expédition.

Tout en informant les cyberacheteurs et en embarquant les partenaires et fournisseurs dans cette démarche écologique. Et sans laisser de côté les aspects sociaux et sociétaux de cette transition, tels que le développement économique local, la diversité et l’inclusion.

Ainsi, 80% des e-marchands ont déjà mis en place (ou sont en train de mettre en place) des initiatives environnementales en matière d’information du consommateur, de réduction de l’empreinte environnementale de leur activité ou encore de prise en compte de démarches écoresponsables dans le choix des partenaires.

L’accélération de la prise de conscience environnementale comme opportunité pour les e-commerçants

Si personne n’est en mesure de prédire les impacts exacts de la crise sanitaire sans précédent du Covid-19, il semble y avoir un consensus sur le fait que cette crise, comme beaucoup d’autres auparavant, va agir comme un accélérateur de tendances : accélération de la prise de conscience environnementale des cyberacheteurs, accélération de la digitalisation des commerces physiques, et accélération de la commande en ligne et de la livraison à domicile.

Du côté des e-commerçants, les acteurs interrogés ont indiqué que la crise n’a en général pas eu d’effet de ralentissement de leurs démarches RSE, mais qu’au contraire elle a plutôt eu tendance à accélérer les calendriers de mise en œuvre des programmes RSE.

Toutes nos études le montrent : les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux engagements RSE des entreprises. Les sites de e-commerce l’ont bien compris, et beaucoup d’entre eux ont décidé d’en faire un axe stratégique de développement. Répondre aux nouvelles attentes des clients en matière d’éco-responsabilité fait très clairement partie des grands défis à relever pour les acteurs du e-commerce. Ceux qui y parviendront avec succès seront certainement en position de se créer de nouvelles opportunités et un avenir meilleur. explique Marc Lolivier, Délégué général de la FEVAD.

La crise du Covid-19 devrait agir comme catalyseur de prise de conscience et de passage à l’action en matière environnementale et sociale – du côté des cyberacheteurs comme des e-marchands. De nombreux acteurs du e-commerce se sont déjà engagés dans une démarche RSE et souhaiteront en accélérer la mise en œuvre afin de répondre aux nouvelles attentes des clients, exacerbées par la crise. Dans ce contexte, l’e-commerce a un rôle clé à jouer pour favoriser le développement de produits responsables et leur accessibilité, conclut Jean-Marc Liduena, Associé KPMG, Leader de la practice Advisory Consumer & Retail.

#Ecommerce4Good
Ensemble contre le Covid-19 : initiatives solidaires des acteurs du e-commerce face à la crise sanitaire

La crise du Covid-19 a été l’occasion de voir se multiplier les gestes de solidarité de la part de nombreux acteurs du e-commerce qui ont souhaité apporter leur aide et leur soutien à ceux qui en avaient le plus besoin. En voici quelques exemples non exhaustifs pris parmi beaucoup d’autres :

  • Back Market : facilitation via la fondation Break Poverty du transfert de 16 000 ordinateurs / tablettes vers des associations facilitant l’accès à la technologie aux personnes à l’hôpital ou à des enfants déscolarisés pendant le confinement ;
  • Cdiscount : procédure accélérée et simplifiée d’inscription sur sa marketplace, incluant la gratuité de l’abonnement pendant 6 mois et un accompagnement renforcé des commerçants ; accompagnement des petits commerces qui ont dû fermer pendant la crise afin de digitaliser leur activité ; mise à disposition gratuite pendant la crise d’espaces publicitaires vides pour des bonnes causes ;
  • Fnac Darty : six mois d’abonnement offerts aux TPE et PME françaises souhaitant vendre leurs produits sur sa plateforme ; opérations de dons de produits ;
  • Greenweez : 2€ par commande reversé à l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) ; livraison gratuite et express pour les personnels soignants ;
  • La Poste : accès simplifié et gratuit à la plateforme « Ma ville mon shopping » permettant aux artisans et commerçants de continuer leur activité à distance tout en limitant les déplacements de la population ;
  • La Redoute : mise en place du don au panier pour permettre aux clients de donner 1€ à l’AP-HP au moment du paiement ; don de mobilier pour une cellule d’accueil de femmes victimes de violences conjugales avec l’association SOLFA ; don de mobilier pour équiper les salles de repos pour les soignants de l’hôpital de Roubaix ; don de tissus pour la fabrication de masques ; mise aux enchères de pièces iconiques pour don financier à l’association « Protège ton soignant » ;
  • OUI.sncf : participation au développement de l’application AlloCOVID avec l’INSERM ;
  • Showroomprivé.com : plusieurs collectes de fonds pour l’Unicef et l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) ;
  • Veepee : livraison de masques dans des pharmacies et dans un hôpital de l’Ain et livraison de repas à l’hôpital de Saint Denis ; relais d’associations locales dans les bandeaux promotionnels du site ; vente sans marge pour soutenir le petit commerce local ;
  • Yves Rocher : dons à des hôpitaux de Bretagne de gel hydroalcoolique produit dans les usines du Groupe.

 

Méthodologie
Une douzaine d’entretiens individuels et approfondis avec les principaux acteurs de l’écosystème français du e-commerce : pure-players, marques engagées, e-retailers, prestataires logistiques et éco-organismes. Ces entretiens ont principalement porté sur les stratégies et initiatives RSE menées par les e-commerçants et logisticiens, et les tendances en la matière dans l’écosystème.
Recherche documentaire et analyse d’études / d’enquêtes sur la RSE dans l’e-commerce en France, e.g. Chiffres clés e-commerce 2020 Fevad, Baromètre Fevad / Médiamétrie (2019-2020), Baromètre Fevad / LSA réalisé sur sites leaders (février 2020)

À propos de la FEVAD
La Fédération du e-commerce et de la vente à distance fédère aujourd’hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La FEVAD a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France
A propos de KPMG France
KPMG France, Leader de l’Audit et du Conseil, réunit 10 000 professionnels dédiés à la performance économique et financière des institutions et des entreprises de toute taille, dans tous les secteurs. KPMG apporte à ses clients la puissance d’un réseau mondial pluridisciplinaire à travers 150 pays et se singularise par son maillage territorial grâce à ses 220 bureaux en France.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14464 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14464.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »