mercredi 25 novembre 2020

Take a waste lance un outil pour analyser l’impact environnemental de la gestion des déchets des entreprises

 

La start-up a détourné jusqu’à 100% des déchets de certains de ses clients de la décharge

Parce que trier, recycler et valoriser nos déchets génère des émissions de CO2 et une forte consommation d’énergie, il est important de bien comprendre que les enjeux environnementaux de la gestion des déchets touchent l’ensemble du processus, de la pré-collecte jusqu’au traitement. C’est pour cela que Take a waste, start-up dédiée à la gestion des déchets des entreprises, a créé un outil de calcul d’impact environnemental des modes de gestion des déchets.

Un outil qui s’appuie sur 18 indicateurs de performance

Récemment développé au sein de Take a waste, l’outil est maintenant systématiquement utilisé lors de l’étude et de la proposition de gestion des déchets aux entreprises pour réduire au maximum leur impact environnemental.

Contenu sponsorisé :

Cet outil mesure tout le cycle de vie des déchets, de leur collecte à leur valorisation ou élimination finale en prenant en compte les 3 phases : le tri et le conditionnement, la collecte et le transport, et enfin la méthode de traitement. A partir des données de poids, de nature du déchet et d’éloignement à l’exutoire où est expédié le déchet, les impacts environnementaux de deux scénarios sont calculés :

  • Le scénario observé lors du diagnostic (situation initiale ou actuelle)
  • Le scénario proposé par Take a waste avec les différentes préconisations

Ces deux scénarios permettent de calculer l’impact de la gestion des déchets selon 18 indicateurs, regroupés sous 3 catégories :

  • la diminution des ressources par la consommation d’eau et d’énergies renouvelables ou encore l’épuisement des ressources fossiles.
  • les dommages écologiques avec la pollution et la dégradation des milieux et de la biodiversité.
  • les dommages sur la santé dus à la formation de particules fines, à l’appauvrissement de la couche d’ozone ou à l’oxydation photochimique.

Un outil qui permet de diminuer drastiquement l’impact carbone

L’outil de Take a waste permet de mettre en évidence la réduction de l’impact carbone lors de la mise en place de solutions de tri et de valorisation. Et ce jusqu’à 92% observé chez certains clients.

Aujourd’hui en France, environ 30% des déchets sont envoyés en décharge pour y être enfouis. Grâce à son offre d’accompagnement, Take a waste a réussi à détourner jusqu’à 100% des déchets de certains de ses clients de cette voie, privilégiant d’autres modes de traitement. Au total, depuis juillet, les clients de Take a waste ont évité l’émission de 19 tonnes de CO2.

Dans la pratique, les déchets sont détournés des centres d’enfouissement (synonymes d’une valorisation très faible des déchets, d’émissions de gaz à effet de serre mais aussi de pollution potentielle des sols et de l’eau) et envoyés en incinération. Dès que possible, le recyclage est préconisé permettant ainsi de préserver des ressources de matière première.

Cet outil que nous avons bâti grâce à l’expertise acquise ces dix dernières années permet d’optimiser et faciliter la gestion des déchets pour les entreprises responsables d’aujourd’hui. Comme nous aimons à le répéter, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Baisser la production de déchets est donc la meilleure solution lorsqu’elle est possible pour diminuer les impacts environnementaux liés à leur gestion conclut Mathieu Labro, co-fondateur de Take a waste.

A propos de Take a waste
Start-up de l’économie sociale et solidaire créée en décembre 2018 par Mathieu Labro et Alexis Lemeillet, Take a waste a pour vocation de réduire au quotidien la dissipation des ressources des entreprises et leur offrir plus de transparence dans la gestion de leurs déchets.
Spécialisée dans 4 secteurs (distribution, hôtellerie, restauration, santé), elle accompagne ses clients avec une offre clé-en-mains qui lui permet de devenir l’interlocuteur unique des entreprises, de l’élaboration d’un diagnostic déchets au zéro déchet.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/14416 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/14416.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »