mercredi 25 novembre 2020

Qui contrôle les aides financières aux entreprises ?

 

Les entrepreneurs indépendants encore oubliés !

Fin avril, le gouvernement a créé un « Comité chargé de veiller au suivi de la mise en œuvre et à l’évaluation des mesures de soutien financier aux entreprises confrontées à l’épidémie de covid-19 ».

La CNDI a immédiatement demandé à faire partie de ce Comité par lettre au Premier ministre (voir pièce jointe), au même titre que le MEDEF (Est-il bien fondé à représenter les Indépendants ?).

A ce jour, La CNDI n’a reçu aucune réponse. Une fois de plus, il apparaît que les Indépendants n’intéressent pas l’Etat sauf pour payer des impôts, des taxes ou des charges sociales ou non sociales.

Contenu sponsorisé :

L’Etat Providence protège les salariés, les grands groupes mais que fait-il pour les Indépendants ? Que fait-il pour les fleuristes, les taxis, les restaurateurs, les professions libérales, les artisans, les petits commerçants, les courtiers et les start-ups… ? Pour ceux qui travaillent plus de 50 heures par semaine, qui paient le plus de charges, de taxes et d’impôts ? Que fait l’Etat Providence pour ceux qui prennent des risques inouïs pour développer une certaine façon d’envisager l’Avenir ?

Les salariés sont indemnisés dans l’attente d’une reprise qui leur permettra de trouver du travail et conserver leur dignité, mais comment vont vivre les Indépendants qui ne pourront plus payer leur loyer pour se loger ou travailler, et se nourrir, s’habiller et se soigner correctement. La France, pays de l’Egalité des droits a façonné une justice sociale inégalitaire. En bas de cette échelle, les Indépendants souffrent seuls.

Pour que les entreprises retrouvent les forces nécessaires afin de rattraper l’énorme déficit créé par la crise sanitaire, il faut garder une égalité entre ceux qui administrent le pays, le soignent, le nourrissent et ceux qui innovent, prennent des risques et souhaitent se donner les moyens de ne pas dépendre de l’Etat Providence qui n’a jamais été un exemple de dynamique économique pour un pays. Il faut protéger les Indépendants.

C’est pourquoi La CNDI demande qu’une égalité sociale et financière soit établie entre les salariés et les Indépendants. Ils doivent bénéficier d’une même répartition des aides. Les moyens de suivre et de vérifier cette répartition doivent être donnés à La CNDI pour qu’elle puisse réagir en cas d’inégalité.

Ce ne sera que justice.

Présentation rapide de La CNDI
Elle a pour but de représenter et défendre les « petits entrepreneurs indépendants ». En 2017 elle avait 1200 élus ou désignés dans presque toutes les structures judiciaires ou sociales. Partout où elle présente des candidats, elle obtient entre 30 et 80% des suffrages.
La Coordination Nationale Des Indépendants – La CNDI - a été créée en 2007. La CNDI est l’une des 4 Organisations Professionnelles employeurs, nationale et multi-professionnelle avec le Medef, la CPME, l’U2P. La CNDI a été reconnue comme telle en 2017 par les autorités gouvernementales et les ministères de la Justice et du Travail.
Direction : La CNDI est dirigée par un bureau de 7 membres, présidée depuis sa création par Olivier BIDOU. A ce jour, il reste encore 5 membres fondateurs au bureau.
Financièrement : La CNDI ne demande aucune aide financière à l’Etat, ni aux Régions, ni aux Départements, ni aux Communes. La CNDI est libre et Indépendante de toute attache financière. Elle ne vit qu’avec les cotisations de ses adhérents.
Politiquement : La CNDI n’est ni de gauche, ni de droite, ni du centre, ni d’en haut ni d’en bas. La CNDI est ronde.
Tous les membres actifs de La CNDI sont bénévoles.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13674 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13674.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »