vendredi 25 septembre 2020

La France, nouvelle destination phare du Tourisme Créatif

 

Après avoir fait ses preuves sur d’autres continents, le tourisme créatif séduit désormais les territoires français.

Défini au début des années 2000 par les professeurs Greg Richards et Crispin Raymond, comme Un tourisme qui offre aux visiteurs l’opportunité de développer leur créativité à travers une participation active à des activités caractéristiques de leur lieu de séjour », cette nouvelle approche du tourisme culturel permet aux voyageurs en quête de sens, de comprendre la culture locale en participant à une pléthore d’activités telles que des ateliers d’azulejos au Portugal, de tissage en Équateur, de mosaïque façon « Gaudí » à Barcelone, de maroquinerie en Toscane, ou encore de vivre comme un « silletero » à Medellín, apprendre les danses du Carnaval de Recife, ou mixer dans un club à Ibiza.

Outre le fait de répondre à une nouvelle demande, ce modèle touristique a également démontré ses nombreuses vertus sur des destinations aussi diverses que les précédemment citées.

Loin d’être le fruit d’une opération de marketing, son succès est lié à des changements sociétaux irréversibles vers plus d’autonomisation des individus et donc des voyageurs, mais également aux principes durables dont il a su doter des destinations pourtant parfois affectées par les externalités négatives issues de l’industrie touristique même.

Contenu sponsorisé :

Pourquoi apparaît-il donc désormais comme un modèle idéal pour les territoires français ?

  • Parce que même si les prochaines phases du déconfinement permettront des déplacements plus lointains, la crise du COVID a fait prendre conscience aux décideurs et citoyens français, de l’importance d’encourager l’économie locale via un tourisme de proximité, mais également de l’attractivité et la richesse culturelle de leur pays. Il est toutefois nécessaire d’adapter l’offre afin de convertir les ressources culturelles et le patrimoine immatériel en expériences uniques à même de séduire les profils les plus divers (singles, seniors, kids-friendly, etc).
  • Parce que la période de confinement a suscité un engouement pour les activités créatives.
  • Parce que la période de confinement aura également favorisé le besoin de sociabilisation et l’envie de vivre des expériences en groupes réduits. Et parce que précisément, le tourisme créatif propose des activités pour des groupes réduits, qui restent rentables tout en s’adaptant aux normes sanitaires.
  • Parce que le tourisme créatif s’inscrit dans une logique d’économie circulaire, en (co-)créant des expériences uniques, à partir des ressources existantes – en l’occurrence les spécificités culturelles et savoir-faire régionaux.
  • Parce que le caractère transversal et inclusif du tourisme créatif – via la participation directe de parties prenantes issues des secteurs de l’art, l’artisanat, les industries créatives, l’agriculture, etc - permet de minimiser les effets d’une éventuelle crise sociale en créant des écosystèmes et chaînes de valeur au niveau des territoires.
  • Parce que tel que cela a été démontré dans d’autres pays (le Portugal, le Canada notamment), le tourisme créatif entraîne un redéploiement et une re-professionalisation des métiers d’art.
  • Parce que le tourisme créatif stimule le tourisme hors saison, prisé par des voyageurs désormais plus enclins à programmer des escapades de proximité réparties tout au long de l’année, que des voyages au long cours.
  • Parce que le tourisme créatif permet de (re)donner du sens aux territoires en invitant les locaux à redéfinir leur ADN et en être les ambassadeurs.
  • Parce que le tourisme créatif attire un public qui se caractérise, au-delà de son substantiel pouvoir d’achat, par son intérêt pour la culture au sens large, et les relations humaines.
  • Parce que le tourisme créatif permet aux destinations, quelles qu’elles soient, de se différencier grâce à leur identité et la qualité des expériences proposées, favorisant ainsi le réseautage entre destinations labélisées CreativeFriendly ( [1] ) plutôt que la course à la massification.
  • Parce qu’une fois les connexions internationales rétablies, la France deviendra une référence mondiale pour ce tourisme à même de faire rayonner son excellence artistique et ses savoir-faire.

Le Creative Tourism Network® est l’organisme international chargé du développement du tourisme créatif dans le monde entier. Le CTN a été créé en 2010 en tant qu’organisation à but non lucratif avec le soutien de l’UE, afin de promouvoir les destinations de tous types qui misent sur le tourisme créatif d’une part, pour répondre à la demande croissante de voyageurs en quête d’expériences uniques et d’autre part, pour créer une chaîne de valeur sur leur territoire.

Quelles actions ?

  • Afin de soutenir les territoires français dans la mise en œuvre de leurs programmes de tourisme créatif, le Creative Tourism Network®, réseau international à but non lucratif, offre aux destinations françaises désireuses de se positionner au sein de ce
    secteur croissant, des séances online de conseil et accompagnement.
  • Par ailleurs, de nouvelles destinations labélisées CreativeFriendly seront présentées
    prochainement !
  • Le CreativeTourismNetwork® fera de la Journée Mondiale du Tourisme, celle du
    Tourisme Créatif et de proximité : À lire au lien suivant.

Le Creative Tourism Network® aide les destinations à se positionner en vue de 20212021, déclarée par les Nations Unies, Année Internationale de l’Économie Créative et du Développement Durable.

En savoir plus sur les vertus du tourisme créatif :

“Le tourisme créatif, couteau Suisse du tourisme post-covid ? “ : http://www.creativetourismnetwork.org/le-tourisme-creatif-couteau-suisse-du-tourisme-post-covid/?lang=fr

 

[1Le label CreativeFriendly, attribué par le CreativeTourismNetwork®, vise à distinguer les destinations qui font preuve d’un réel engagement envers le tourisme créatif, tout en respectant le Code d’Éthique et les Bonnes Pratiques et en créant une chaîne de valeurs sur leur territoire.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13561 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13561.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »