samedi 5 décembre 2020

Les Bistrots Pas Parisiens Solidaires > Association pour la création de repas pour les forces de l’ordre et de sécurité

 

Des salariés du groupe les bistrots pas parisiens créent « les bistrots pas parisiens solidaires » - association loi 1901 pour créer des repas pour les forces de l’ordre et de sécurité.

Parce que vous veillez sur nous, nous cuisinons pour vous ! - Norbert Tarayre

Face à la crise sanitaire internationale, COVID-19, que nous connaissons aujourd’hui, nous avons été dans l’obligation de fermer l’ensemble de nos établissements le 14 mars dernier mais pas pour autant de rester les bras croisés.

Voyant le confinement se prolonger et ayant l’envie d’agir, des salariés du groupe ont décidé de créer une association, Les Bistrots Pas Parisiens Solidaires, afin de venir en aide aux forces de l’ordre (policiers, pompiers et militaires) et aux hôpitaux.

L’association regroupe aujourd’hui les salariés et les amis de nos Bistrots Pas Parisiens qui veulent agir en faveur de nos « héros » qui se retrouvent en première ligne face au COVID-19.

Après avoir pris toutes les mesures nécessaires pour sécuriser notre personnel des Bistrots Pas Parisiens (Chefs, sous-chefs...), mais aussi les cuisines des établissements, nous avons mis en place des menus qui seront distribués gratuitement aux policiers, militaires, hôpitaux militaires et pompiers dans le but de les aider quotidiennement.

Contenu sponsorisé :

Les plats sont imaginés, concoctés et mijotés par la brigade des chefs de Norbert Tarayre, co-fondateur des bistrots pas parisiens et notamment Gilbert BENHOUDA, chef du Macaille (Suresnes) et du Sapristi (Rueil), Yoanne Flamment, chef du La-Haut, etc. Nous produisons actuellement 250 repas par jour et organisons nous-même les livraisons en respectant toutes les normes de sécurité et d’hygiène.

250 repas par jour c’est bien, mais nous voulons faire davantage. Nous avons donc mis en place une cagnotte Leetchi permettant à tout le monde de participer afin d’augmenter le nombre journalier de repas servi.

Nos équipes ont d’ores et déjà livré les Polices Municipales et Nationales de Rueil-Malmaison, Asnières, Colombes, Suresnes, Courbevoie et Puteaux, ainsi que la caserne de pompiers d’Asnières-sur-Seine et l’hôpital d’Instruction des Armées de Percy à Clamart.

Plusieurs élus ont déjà annoncés leurs soutien à cette initiative et notamment Manuel AESCHLIMANN, maire d’Asnières sur Seine, qui a été le premier à rejoindre l’aventure et à mettre à disposition de l’association des moyens logistiques pour distribuer à la police municipale, à la police nationale et aux pompiers de la ville d’Asnières.

Le parrain de l’association, Stéphane Rotenberg

Ami de nos Bistrots Pas Parisiens depuis longtemps et possédant ses bureaux à Asnières juste à côté du Splash, Stéphane Rotenberg se joint à l’association en tant que parrain pour soutenir, les policiers, les pompiers et les militaires qui sont aujourd’hui au-devant de la scène face à ce virus dévastateur.

Lorsque j’ai entendu les équipes des bistrots pas parisiens se lever et s’organiser ensemble pour créer cette association et se lancer dans la préparation de repas solidaires, il m’a semblé évident que je devais m’associer à cette belle aventure et apporter mon patronage. Bien plus qu’un simple parrain, je suis un grand supporter de l’opération et des équipes qui sont derrière. Merci à eux !.

A propos des Bistrots Pas Parisiens
Les Bistrots Pas Parisiens c’est l’aventure de 9 restaurants et 1 boulangerie-pâtisserie en bordure de la capitale à 10 minutes de la Porte Maillot et du Bois de Boulogne. De quoi respirer loin du tumulte parisien.
Soucieux de ne servir que le meilleur, les Chefs travaillent des produits nobles et raffinés.
Rien n’est laissé au hasard par les équipes constituées de passionnés aux parcours étoilés.
La place centrale s’anime et les gens sortent le bout de leur nez dans ces petites villes de banlieue qui nous inspirent l’envie de s’y réfugier. Il suffit de quoi ? D’un lieu de vie, de rencontres, où l’on puisse déjeuner, dîner et discuter, se retrouver le midi comme le soir dans un univers familier. Il suffit d’un bistrot à Rueil-Malmaison, à Suresnes, à Colombes, à Puteaux ou à Saint-Ouen, un bistrot qui tire son âme d’être né ici. Un Bistrot Pas Parisien qui déborde de vie et de personnalité. Personnalité qu’on aime encore plus fort, parce que c’est à nous, ensemble, de la créer.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13239 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13239.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »