lundi 25 mai 2020

Sondage Qapa : Les attitudes des Français au travail vont-elles changer après le confinement ?

 

72% des Français ne feront plus la bise à leurs collègues...
Mais 54% continueront de leur serrer la main

48% refuseront d’aller travailler en commençant à être malades...
Mais 75% demanderont à leurs collègues malades de rester chez eux
81% des Français pensent que le coronavirus reviendra chaque année

QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, a voulu savoir si la crise sanitaire allait avoir un impact sur l’attitude des Français et les rapports humains au travail après le confinement. Une enquête qui montre que beaucoup de choses risquent de ne plus être comme avant...

Tout va changer ?

La crise sanitaire mondiale va-t-elle profondément changer les attitudes des travailleurs ? Il semble que plus de 63% des Français le pensent. Les femmes (72%) sont même beaucoup plus convaincues de ces bouleversements que les hommes (53%).

Après le confinement, pensez-vous que votre attitude au travail va changer ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 63% 72% 53%
Non 37% 28% 47%

Contenu sponsorisé :

Plus de bisous...

La bise aux collègues risque de devenir une pratique ancienne d’un temps révolu... En effet, plus de 72% des Français déclarent qu’ils n’embrasseront plus leurs collègues ! Dans le détail, si 34% ne le faisaient déjà pas avant le coronavirus, 38% les rejoindront et ne le feront plus également.

Allez-vous refaire la bise à vos collègues ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 28% 17% 39%
Non 38% 44% 32%
Non je ne le faisais déjà pas avant 34% 39% 29%

Jeux de mains...

La poignée de main fait de la résistance et va encore survivre un peu pour rester dans les mœurs au travail... mais davantage chez les hommes ! Ainsi, 66% des hommes disent qu’ils continueront à serrer la main de leurs collègues contre 58% des femmes qui ne le feront plus.

Allez-vous resserrer la main à vos collègues ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 54% 42% 66%
Non 27% 32% 21%
Non je ne le faisais déjà pas avant 19% 26% 13%

Le travail c’est la santé...

Avec la crise sanitaire, les Français sont-ils plus suspicieux des infections et des contaminations ? Apparemment, les femmes sont davantage soucieuses du bien être d’autrui puisqu’elles sont 57% à déclarer vouloir rester chez elles en cas de maladie alors que 61% des hommes iront travailler quand même malgré leur état.

Si vous tombez malade, irez-vous travailler quand même ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 52% 43% 61%
Non je resterai chez moi 48% 57% 39%

La maladie, c’est les autres !

Pourtant, à l’inverse, une grande majorité des Français préfère que les autres personnes malades restent chez elles. En effet, c’est ce que déclarent 66% des hommes et 83% des femmes interrogées qui demanderont à leurs collègues fiévreux de rentrer chez eux.

Si un(e) collègue tombe malade, lui demanderez-vous de rester à sa maison ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 75% 83% 66%
Non 25% 17% 34%

« I’ll be back ! »

Si tout le monde espère avec impatience la fin de cette horrible crise sanitaire, plus de 81% des Français pensent malheureusement que cette épidémie de coronavirus reviendra chaque année à la même saison, tout comme la grippe.

Pensez-vous que le coronavirus risque de revenir chaque année comme la grippe ?
Réponses Global Femmes Hommes
Oui 81% 84% 77%
Non 19% 16% 23%

Méthodologie : Sondage réalisé entre le 31 mars et 3 avril 2020 auprès de 4,5 millions de candidats et 135 000 recruteurs sur QAPA. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

QAPA en 4 chiffres :
+500 entreprises clientes,
+10 000 intérimaires salariés par QAPA,
+50% des offres d’emploi reçoivent des profils disponibles en moins de 4 heures,
20% des intérimaires sont recrutés en CDI après 3 mois de mission.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13235 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13235.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »