vendredi 29 mai 2020

Hébergement/ restauration : « Chômage » des dirigeants d’entreprise - Observatoire de l’emploi des entrepreneurs 2020 (Association GSC/Altares)

 

48 358 dirigeants d’entreprise ont perdu leur emploi en 2019. C’est le résultat de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs réalisé par l’association GSC et Altares. Un chiffre qui s’annonce dramatique pour l’année 2020 compte tenu de la crise inédite vécue actuellement.

14,2 % des entreprises concernées exerçaient dans le secteur “hébergement, restauration et débits de boisson”, ce qui constitue le 3e plus fort taux de liquidation après le secteur “construction” et “commerce”.

Malgré une légère amélioration, le nombre d’entreprises du secteur “hébergement, restauration et débits de boisson” est toujours élevé.

  • Hébergement : 325 entreprises ont fait faillite en 2018 contre 312 en 2019, soit une amélioration de - 4,0 %
  • Restauration : 5 436 entreprises ont fait faillite en 2018 contre 5 037 en 2019, soit une amélioration de - 7,3 %
  • Débits de boissons : 1 229 entreprises ont fait faillite en 2018 contre 1 083 en 2019, soit une amélioration de - 11,9 %

Contenu sponsorisé :

De plus, les régions ne sont pas toutes égales face à cette situation. L’Auvergne-Rhône-Alpes (- 27,9 %), l’Ile-de-France (- 16, 6 %) et la Nouvelle Aquitaine (- 19, 3 %) sont les régions qui comptabilisent les plus forts taux de “chômage” de dirigeants d’entreprise entre l’année 2018 et 2019 dans ce secteur.

  • Île-de-France : 1 189 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 992 en 2019.
  • Provence Alpes Côte d’Azur : 868 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 755 en 2019.
  • Auvergne-Rhône-Alpes : 1 014 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 731 en 2019.
  • Occitanie : 772 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 665 en 2019.
  • Nouvelle Aquitaine : 709 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 572 en 2019.
  • Grand Est : 602 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 558 en 2019.
  • Hauts de France : 619 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 545 en 2019.
  • Normandie : 401 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 359 en 2019.
  • Bourgogne-Franche-Comté : 279 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 278 en 2019.
  • Bretagne : 337 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 274 en 2019.
  • Pays de La Loire : 372 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 272 en 2019.
  • Centre-Val de Loire : 289 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 254 en 2019.
  • Corse : 68 dirigeants ont perdu leur emploi en 2018 contre 9 en 2019.
A propos de l’association GSC
La GSC est le dispositif imaginé il y a 40 ans par les syndicats patronaux (Medef, CPME, U2P et certaines branches professionnelles) pour répondre au besoin de protection contre le chômage des indépendants. L’association GSC est composée de chefs d’entreprise et n’a pas de vocation lucrative. Son conseil d’administration est composé de chefs d’entreprise impliqués dans la promotion de cette solution dédiée aux entrepreneurs.
L’assurance volontaire qu’elle promeut permet aux entrepreneurs et mandataires sociaux de percevoir un revenu en cas de perte d’emploi. Elle est un élément de sécurisation des transitions, fréquentes et inévitables dans la vie d’un entrepreneur. C’est un filet de sécurité.
L’association GSC représente ses adhérents auprès des assureurs et est là pour défendre leurs intérêts.
À ce titre, l’association GSC est un intermédiaire d’assurance immatriculé à l’orias (N°Orias : 12068162 – www.orias.fr). Elle dispose d’un mandat de distribution non exclusif de Groupama – Gan Assurances. Elle est soumise au contrôle de l’ACPR (4 Place de Budapest – CS 92459 – 75436 Paris Cedex 09).
La gestion du contrat d’assurance (affiliation, indemnisation, vie du contrat…) est assurée par les services de gestion GSC au sein de GAN assurances, Immeuble WP5, 7-9 Bld des Bouvets 92741 NANTERRE – tél : 01 70 96 75 00.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13189 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13189.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »