dimanche 5 avril 2020

Impact du Coronavirus sur les activités de Covivio

 

Covivio revient sur sa solidité financière, détaille la diversification de ses revenus et confirme son récent mouvement stratégique en Allemagne.

L’épidémie du Coronavirus s’est désormais largement développée sur le territoire européen.

Ces dernières semaines, nos premières actions ont consisté à assurer la sécurité et la santé de nos équipes, ainsi que la continuité de nos activités et services auprès de nos clients.

Dans le même temps, nous poursuivons nos engagements annoncés mi-février et en particulier l’acquisition de la société Godewind AG pour un montant maximum de 718 M€. A ce jour Covivio détient déjà 44% du capital de Godewind AG, pour un montant de 316 M€. Le document d’offre a été déposé à la BaFin le 12 mars 2020 et l’Offre Publique sur les 402 M€ restants sera initiée à compter du 25 mars. A l’issue de cette opération, les Bureaux représenteront 60% du patrimoine de Covivio.

Comme évoqué lors de nos résultats annuels, cette offre est entièrement financée par les ressources existantes de Covivio SA, qui dispose à ce jour de 900 M€ de trésorerie disponible et 1,7 Md€ de lignes de crédits bancaires, dont 500 M€ mises en place début mars. Ces lignes sont non tirées et disposent d’une maturité moyenne de près de 4 ans. Enfin, nous avons annoncé la possibilité pour les actionnaires de Covivio d’opter pour le paiement du dividende 2019 en actions1. 50% de nos actionnaires se sont d’ores et déjà engagés à choisir cette option.

Pour rappel, 80% de nos revenus 2019 étaient constitués de loyers fixes en Bureaux et Résidentiel :

  • 57% issus d’immeubles de bureaux en France, en Italie et en Allemagne, loués majoritairement à des grands groupes comme Orange, Suez, Vinci, Dassault Systèmes, Thales, Telecom Italia, etc.,
  • 23% issus d’immeubles de logements en Allemagne.
Contenu sponsorisé :

Sur l’activité Hôtels, qui représentait 18% de nos revenus en 2019, la pandémie impacte directement la partie variable, qui représente 9% de nos revenus. Ces revenus variables sont principalement constitués d’hôtels loués à Accor en France (5%) et d’hôtels en murs et fonds (4%) situés en France et en Allemagne. Depuis le début d’année (au 15 mars 2020), les hôtels en murs et fonds affichent une baisse de leur RevPar de l’ordre de 11%. Les revenus fixes concernent essentiellement des baux long-terme signés dans le cadre de partenariats avec des contreparties solides, comme InterContinental, NH Hotels, B&B, etc.

Compte tenu de cet environnement et de l’incertitude pesant sur nos revenus hôteliers, nous communiquerons une guidance de résultats ajustée lors de la publication de nos résultats semestriels.

A propos de Covivio
Fort de son histoire partenariale, de ses expertises immobilières et de sa culture européenne, Covivio invente l’expérience utilisateur d’aujourd’hui et dessine la ville de demain.
Acteur immobilier de préférence à l’échelle européenne, Covivio se rapproche des utilisateurs finaux, capte leurs aspirations, conjugue travailler, voyager, habiter, et coinvente des espaces vivants.
Opérateur européen de référence avec 24 Md€ de patrimoine Covivio accompagne les entreprises, les marques hôtelières et les territoires dans leurs enjeux d’attractivité, de transformation et de performance responsable.
Construire du bien-être et des liens durables telle est ainsi la Raison d’être de Covivio qui exprime son rôle en tant qu’opérateur immobilier responsable auprès de l’ensemble de ses parties prenantes : clients, actionnaires et partenaires financiers, équipes internes, collectivités, générations futures. Par ailleurs, son approche vivante de l’immobilier ouvre à ses équipes des perspectives de projets et de parcours passionnants.
Le titre Covivio est coté sur le compartiment A d’Euronext Paris (FR0000064578 - COV), ainsi que sur le marché MTA (Mercato Telematico Azionario) de la bourse de Milan, admis au SRD et rentre dans la composition des indices MSCI, SBF120, Euronext IEIF « SIIC France », CAC Mid100, dans les indices de référence des foncières européennes « EPRA » et « GPR 250 », EPRA BPRs Gold Awards (rapport financier et développement durable), CDP (A-), Green Star GRESB, ainsi que dans les indices éthiques ESG FTSE4 Good, DJSI World et Europe, Euronext Vigeo (World 120, Eurozone 120, Europe 120 et France 20), Euronext® CDP Environment France EW, Oekom, Ethibel et Gaïa.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13176 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13176.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »